Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Retour sur le forum !

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 431
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Retour sur le forum !

Message#1 » mar. mai 26, 2020 9:14 am

Bonjour à toutes et tous !

Je ne suis pas vraiment un nouveau sur le forum, mais je ne savais pas ou d'autre publier cette re-présentation et cela permet d'ironiser quelque peu sur ma longue absence du forum :wink:

Je me sais parfois (trop) expansif, et je vais donc tenter d'être aussi succinct que possible.

J'aurai dans quelques jours 32 ans, et je pratique l'apiculture depuis 2011 grâce à la récupération de 4 vieilles ruches qui étaient restées peuplées (avec une forte probabilité que cette occupation fut discontinue, alternance mort/piégeage, mais ça je ne le saurai jamais), que mon grand-père avait abandonnées à leur sort durant 18 ans avant que je ne reprenne le flambeau. En 2012, j'ai pu grâce à ces essaims restants peupler mes 4 premières Warrés auto-construites entièrement à la main, sans machines, et avec très peu de moyens (j'étais étudiant). Elles étaient tout-de-même vitrées, assez peu précises à vrai dire, mais certaines sont encore en fonction aujourd'hui, dont une a été peuplée en continu depuis, par le même essaim-souche. Elles sont moches, mais ça fait toujours "le TAF". J'ai depuis construit (mieux) 85 ruches Warré, dont jusqu'à 55 ont été peuplées. Aujourd'hui, j'en ai 35 pleines, certainement un peu plus en fin de saison, espérons.

Ma méthode, brièvement :

- Tout barrette, sauf quelques-unes à cadres que j'avais achetées surtout pour les essaims noirs qu'elles contenaient…

- Partisan et amoureux de l'abeille noire, j'ai d'ailleurs participé à plusieurs fêtes de l'abeille noire, avec l'ami Philippe Cattaruzza qui fut en 2014 durant un séjour chez lui, mon formateur et désormais bon ami. Il est pro en Warré et abeilles noires locales, environ 175 ruches en bio. C'est une personne que j'estime beaucoup et à qui je dois une bonne partie de mes choix, bien que j'aie adapté certains points "à ma sauce".

- Récolte seulement du surplus, comme une bonne partie d'entre vous j'imagine. Spécialités grâce à des emplacements triés sur le volet pour leur environnement botanique (mais pas pour leur commodité, je dois l'admettre : muscu et rando sont de mise) : miel de forêt et de tilleul. Sans transhumance. Et depuis trois an un hydromel 100% naturel, demi-sec, qui a converti les plus sceptiques.

- Agrandissement par le haut ou le bas au cas-par-cas, avec GAR quand par le haut.

- J'ai beaucoup pratiqué la division, et l'essaimage artificiel par tapotement/enfumage. Un peu l'élevage de reine "alternatif", plateau cloake, bande de couvain collée sous barrette (méthode de Daniel d'en bas il me semble), avec un succès mitigé…

- Refus catégorique des nourrissements de stimulation ou spéculatifs. Les seuls nourrissement pratiqués sont ceux qui sont inévitables pour la survie de certaines colonies. Je fais donc du miel de fleurs, et non de betterave ou de canne-à-sucre ! :P

- Aucun traitement varroa depuis le départ, avec comme idée centrale la multiplication des souches (que je suis de très près) qui se débrouillent à ce niveau là. En toute sincérité, à nuancer par le corollaire inévitable : l'acceptation de pertes hivernales parfois importantes (mais parfois dans la norme...).

- Aucune cire étrangère dans mes ruches.

- Piégeur invétéré (et non invertébré), ce qui concorde avec la volonté de préserver l'abeille noire locale.

J'en oublie certainement mais je compte sur vos questions pour préciser si besoin certains points.

Dernier chapitre (promis) : les raisons de mon absence du forum. Ce n'est pas une volonté propre, car j'ai toujours adoré venir échanger ici. Mais en bref résumé, le temps fut le nerf de la guerre : j'ai cumulé beaucoup de boulots différents, dans le temps et en même temps : surveillant, serveur, paysagiste, prof de bio, etc etc...pour financer mes projets. Dont l'achat et la rénovation totale avec mes petites mimines d'une maison, avec ma compagne, à Sexey-aux-Forges, très sympathique petit coin de nature propice à nos adorées proche de Nancy. Et dans ce nid agréable, un oeuf fut pondu l'année dernière, ma fille, qui a déjà, malgré ses 1 an, vu plus d'essaims et de ruches que pas mal d'autres dans leur vie entière :lol:
Vous comprendrez, alors, que les minutes, heures et jours m'ont manqué. Mais je suis ici pour y remédier !

J'ai conscience d'afficher souvent des partis-pris assez tranchés, liés à ma formation (Master en biologie des écosystèmes), mes observations, mes expériences et mes convictions personnelles. Mais tout est discutable et questionnable avec un grand plaisir. J'ai horreur des dogmes, et conçois le débat comme un échange riche plutôt que comme un match de boxe avec le KO pour seule issue. Mon égo, ça fait longtemps que je l'ai remisé à la cave :super . Et pour paraphraser le plus célèbre des vieux sages du forum : "Chacun fait comme il veut".

Merci de m'avoir lu,
à bientôt,
Polo

Edit : J'oubliais : Je suis depuis peu engagé par une communauté de communes pour gérer une miellerie collective, un rucher de production, des formations, animations et ruches parrainées. Donc apiculteur d'un côté et apiculteur de l'autre. Donc l'homme le plus heureux du monde.
Berger d'abeilles

Avatar de l’utilisateur
ecoverger
Anciens
Messages : 585
Localisation : BAVENT 14860

Re: Retour sur le forum !

Message#2 » mar. mai 26, 2020 10:24 am

Bienvenue à Polo.54
Merci pour cette synthétique présentation très riche en points de vue largement partagés, y compris les rencontres avec Ph Cattaruzza.
Je t'ai épinglé sur la carte des membres à partir de ton étonnant village! N'hésite pas à donner des nouvelles de ta communauté de communes ,cela pourrait donner des idées constructives :-bravo
Modifié en dernier par ecoverger le mar. mai 26, 2020 5:59 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4472
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Retour sur le forum !

Message#3 » mar. mai 26, 2020 11:02 am

Bonjour, bienrevenue et merci pour ce message nourri.

Avatar de l’utilisateur
Tristan
Messages : 243
Localisation : Paris

Re: Retour sur le forum !

Message#4 » mar. mai 26, 2020 11:36 am

Bonjour Polo,

Merci pour cette (re)-présentation détaillée. Le forum se voit encore renforcé par un membre à la longue expérience !

A bientôt,
Tristan

ced le rouge
Messages : 22
Localisation : Port saint père

Re: Retour sur le forum !

Message#5 » mar. mai 26, 2020 12:09 pm

Bonjour Polo,
Pfffff merci pour cette belle et longue expérience :-bravo . Je suis aussi intéressée par ton expérience de com-com, car ma partenaire de tous les jours faisant fraîchement partie du nouveau conseil, l'idée d'un rucher collectif nous passionnes mais nous nous appuierons sur les expériences de chacun et prendrons le temps de ficelé un joli document à not' maîre et aux z'autes conseillés.
Merci à toi pour ce partage
« La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent , c’est d’apprendre comment danser sous la pluie » Sénèque :bravo

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 816
Localisation : Luxembourg

Re: Retour sur le forum !

Message#6 » mar. mai 26, 2020 2:01 pm

Du coup si je comprends bien tu es maintenant professionnel de l'abeille dans le cadre d'un rucher collectif inter communal ? je veux dire c'est ton job ? pour ce qui est de développer une abeille varroa hygenic sensitive VSH c'est un travail très complexe il me semble et il y a des pointures sur le sujet :

https://aristabeeresearch.org/fr/

Ce qui est très dur c'est la fécondation car si on a une ruche qui nettoie rien ne dit que la descendance de cette ruche nettoiera du fait de la non maîtrise de la partie mâle. A Luxembourg, vive ce petit pays :D , il y a des déjà des ruchers de fécondation VSH :

http://apis.lu/FR/Imkerei/default.asp?ID=14

perso j'ai 3 reines en nuclei de fécondation mais ce ne sont déjà pas des reines VSH donc...j'économise le déplacement et je reste au rucher ! Pour obtenir un résultat il faudra qu'à terme tous les apiculteurs s'y mettent :roll:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12525
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Retour sur le forum !

Message#7 » mar. mai 26, 2020 11:08 pm

Bonjour Polo et merci pour cette présentation.
Avec le recul et en ayant pris conscience que l’apiculture, c’est l’art d’économiser le temps pour pouvoir bien prendre soin de ses ruches, tu penses que le taux de mortalité de tes ruches non traitées est compatible avec une pratique durable ?
Appliques-tù des méthodes bio-techniques ?

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 431
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Retour sur le forum !

Message#8 » mer. mai 27, 2020 9:18 am

Salut et merci à tous pour vos messages,

luxbee a écrit :Du coup si je comprends bien tu es maintenant professionnel de l'abeille dans le cadre d'un rucher collectif inter communal ? je veux dire c'est ton job ?


Tout à fait, avec comme missions également la gestion d'une miellerie collective que je suis en train d'équiper, et des interventions de sensibilisation et d'animations autour de l'abeille et de l'environnement.

Michel a écrit :Bonjour Polo et merci pour cette présentation.
Avec le recul et en ayant pris conscience que l’apiculture, c’est l’art d’économiser le temps pour pouvoir bien prendre soin de ses ruches, tu penses que le taux de mortalité de tes ruches non traitées est compatible avec une pratique durable ?
Appliques-tù des méthodes bio-techniques ?

Au plaisir.


Je n'ai pas de réponse catégorique à apporter, mais les taux de mortalité étant souvent comparables à ceux de mes collègues qui traitent, mais parfois supérieurs, je dirais que c'est une question d'échelle de temps. J'espère qu'à terme, ce sera le cas. Ce que je peux affirmer c'est que certaines souches d'abeilles noires que j'ai passent tous les hivers, sans problèmes particuliers et avec des besoins très faibles en terme de temps et de soins. Je fais en sorte de les répandre au max dans mes ruchers sans les mettre en péril pour autant. Mon principal problème, comme le souligne luxbee, c'est les hybridations de plus en plus nombreuses avec des buck et des carnica ce qui introduit une variabilité conséquente dans la fixation des caractères sur les générations.

Je n'utilise pas les techniques d'insémination ou autre, donc, c'est sur le nombre que j'essaie de miser. Evidemment, j'ai conscience d'être une goutte d'eau dans l'océan apicole. La durabilité de mes pratiques sera directement corrélée à mon opiniâtreté, et à ma capacité à convaincre mes semblables :roll:

Pour finir, je dirai que ma démarche n'est pas de dire qu'il ne faut absolument pas traiter. Mais l'observation de l'évolution des colonies face à varroa, le développement de résistances et le fait que les dégâts continuent d'être importants malgré l'émergence tous les ans de nouveaux traitements "révolutionnaires" semble montrer qu'il faudra travailler sur différents plans pour que nos abeilles persistent : c'est vrai que je n'ai pas choisi le versant le moins pentu…

Au plaisir,
Polo
Berger d'abeilles

Pille Muguet
Messages : 907
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Retour sur le forum !

Message#9 » mer. mai 27, 2020 9:53 am

Salut & bravo pour tout ce travail et avoir conservé cet état d'esprit.

Quelle proportion d'abeilles noires penses-tu avoir sur tes ruchers ?
Suis-tu une méthode pour les identifier ? (analyse des ailes au autre)
Ruches Voirnot divisibles

christophe Jourdain
Messages : 152
Localisation : Saint Médard en Jalles 33
Contact :

Re: Retour sur le forum !

Message#10 » mer. mai 27, 2020 10:08 am

Bonjour Polo,

Quel plaisir de te lire.
Si tu veux échanger, je peux te mettre en relation avec le président de "La miellerie collective de Bordeaux Métropole".

https://www.mielleriecollectivebordeauxmetropole.fr/

J'y suis adhérent depuis mes débuts. Nous sommes 30 adhérents avec 2 Warréistes. 4 l'année prochaine. Le mélange des pratiques apicoles y est très enrichissante.

Bon courage pour tous tes beaux projets.

Christophe
7 warré vitrées...
Débutant en 2019

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 431
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Retour sur le forum !

Message#11 » mer. mai 27, 2020 10:21 am

Il est difficile d'estimer exactement la proportion d'abeilles noires sur mes ruchers, car ça varie d'une année sur l'autre, et je n'ai pas les moyens de faire des analyses (financiers et de temps) tous les ans et pour toutes les ruches.

J'ai fait une fois l'analyse génétique de l'introgression : seules les lignées maternelles sont analysées (car l'analyse se focalise sur l'ADN mitochondrial, seulement transmis par les mères). J'avais prélevé des abeilles mortes sur deux colonies, qui se sont avérées avoir des taux d'introgression (donc d'hybridation) très faible pour ce qu'on constate habituellement : 6% et 11%. Par soucis d'honnêteté, je dois dire que j'avais sélectionné les deux souches qui me paraissaient les plus "pures".

L'analyse des ailes, que j'ai pratiquée plusieurs fois, et assez fastidieuse et incertaine, mais a donné des résultats comparables.

Sinon, au quotidien, je me base sur des critères observables : couleur, taille, comportement…

Je pense à la louche (mais alors, à la méga-louche) avoir bon an mal an une moitié de noires, et l'autre moitié divisée en "un peu hybride", "pas mal hybride" et "ça ressemble fort à de la buck".

Comme tu vois, c'est assez empirique, hein. Mais je crois qu'au stade où nous en sommes en ce qui concerne l'accélération des hybridations touts azimuts, pour préserver l'abeille noire à notre petite échelle, on ne peut pas faire grand chose de plus qu'essayer de la multiplier, la protéger, l'isoler au max des autres "races", et redorer son blason auprès des autres apiculteurs.

Cela dit, pour avoir fréquenter pas mal les passionnés qui ont créé une série de conservatoires à travers la France et l'Europe (allez voir les sites de la FEDCAN, Save local bees, les présentations de Lionel Garnery qui est généticien spécialisé dans l'abeille noire), il essayent de se donner les moyens d'endiguer la disparition de cette abeille qui, je le rappelle, est l'abeille indigène ouest-européenne, et dont le Frère Adam disait lui-même que la disparition serait une catastrophe.

Voilà pour le petit plaidoyer à peine déguisé :desole ,
Polo
Berger d'abeilles

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 431
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Retour sur le forum !

Message#12 » mer. mai 27, 2020 10:23 am

christophe Jourdain a écrit :Bonjour Polo,

Quel plaisir de te lire.
Si tu veux échanger, je peux te mettre en relation avec le président de "La miellerie collective de Bordeaux Métropole".

https://www.mielleriecollectivebordeauxmetropole.fr/

J'y suis adhérent depuis mes débuts. Nous sommes 30 adhérents avec 2 Warréistes. 4 l'année prochaine. Le mélange des pratiques apicoles y est très enrichissante.

Bon courage pour tous tes beaux projets.

Christophe


Bonjour Christophe et merci beaucoup !

Je viendrai sûrement vers toi bientôt, ça m'intéresse beaucoup effectivement (je me suis déjà partiellement inspiré de votre site pour règlement intérieur etc...).

A bientôt, donc !
Polo
Berger d'abeilles

Pille Muguet
Messages : 907
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Retour sur le forum !

Message#13 » jeu. mai 28, 2020 5:09 am

Merci pour ces précisions. Ici, à vue de nez, on culmine tout juste à 10% voire 20% d'abeilles noires sur les ruchers amateurs que je connais ... Et encore, je ne suis pas sûr de faire vraiment la différence entre la noire et la carnica.

J'ai essayé de contacter la fedcan mais aucune réponse à ce jour. Bref, on va continuer avec quelques apiculteurs de mon coin de faire de notre mieux.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 431
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Retour sur le forum !

Message#14 » jeu. mai 28, 2020 7:40 am

Bonjour Pille !

Pour augmenter/maintenir les populations d'abeilles noires, je fais en sorte de pièger dans des zones où il y a peu d'apiculteurs. Ca ne garantit rien, mais par exemple, j'attrape depuis des années maintenant, régulièrement, des noires au fond d'une forêt où j'avais repéré un essaim bien noir dans un arbre creux. Celui-ci est mort suite à l'abattage dudit hêtre, mais il avait peuplé la zone autour sur les années et je soupçonne qu'une bonne partie des essaims que je capture là-bas sont de cette même souche.

Ca demande beaucoup de temps et d'efforts, cela-dit...

Bravo pour vos efforts, en tout cas. Ca peut être décourageant parfois, je le sais : cette impression de ramer à contre-courant avec comme pagaie une brindille.

Bonne journée,
Polo
Berger d'abeilles

Retourner vers « 54 Meurthe et Moselle »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.