Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Actualités 2020

Ici on palrle de tout et de rien, dans la convivialité et la bonne humeur.
C'est aussi le lieu idéal pour donner votre avis sur le forum et proposer des idées sur son fonctionnement.
Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 360
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Actualités 2020

Message#16 » dim. janv. 05, 2020 12:34 pm

oui, mais ne serait-ce pas les apis pros qui vendent à tour de bras des essaims aux nouveaux "apis" sans savoir si ceux-là ont suffisamment de connaissances pour s'en occuper?
C'est un marché lucratif, et la morale passe après le profit ....Comme souvent.(toujours).

ed.chimar
Anciens
Messages : 2195
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Actualités 2020

Message#17 » dim. janv. 05, 2020 5:03 pm

jlm36 a écrit :Comme souvent on pointe du doigt, un problème marginal pour occulter les plus grands maux.
ça coûte moins cher. :bouquin

Il y a 50 ans on avait beaucoup plus de ruches en France, moins d'abeilles industrielles et on produisait beaucoup de miel, les autres abeilles vivaient bien aussi.
Une zone bien pollinisée est une zone qui produit de la ressource pour les insectes, mal pollinisée les fleurs utiles aux insectes disparaissent
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Chtixof
Messages : 96
Localisation : Lille
Contact :

Re: Actualités 2020

Message#18 » dim. janv. 05, 2020 5:52 pm

Boeschepe a écrit :Existe-t-il un moyen de connaitre le nombre de ruches déclarées sur une zone donnée ?

Bonne question, cher voisin. Je la cite, pour ceux qui n'auraient pas tout lu :wink: , mais je n'ai pas trouvé la réponse.

Et je constate que le sujet de la concurrence entre abeilles sauvages et domestiques fait débat. Questions bobos, il y a ceux qui installent des ruches parce que c'est mode. Et il a ceux qui voudraient moins de ruches pour laisser la place et la ressource aux abeilles sauvages. Ces gens se préoccupent de la nature, plus ou moins maladroitement, mais c'est déjà ça.

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 360
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Actualités 2020

Message#19 » dim. janv. 05, 2020 7:51 pm

ed.chimar a écrit :
jlm36 a écrit :Comme souvent on pointe du doigt, un problème marginal pour occulter les plus grands maux.
ça coûte moins cher. :bouquin

Il y a 50 ans on avait beaucoup plus de ruches en France, moins d'abeilles industrielles et on produisait beaucoup de miel, les autres abeilles vivaient bien aussi.
Une zone bien pollinisée est une zone qui produit de la ressource pour les insectes, mal pollinisée les fleurs utiles aux insectes disparaissent


on a pas tout à fait les mêmes stats
il y a 50 ans on dénombrait 700 000 ruches contre 1 000 000 ruches aujourd'hui
par contre le nombre d'exploitations a bcp chuté 12 000 aujourd'hui contre 70 000 en 1970. (le nombre de ruches par exploitation doit être supérieur)
http://agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/ ... eur282.pdf

francis
Messages : 477

Re: Actualités 2020

Message#20 » dim. janv. 05, 2020 9:08 pm

Je doute fort que les stats des années 70 soient très justes. Aujourd'hui on est plus à cheval sur les déclarations (de toutes sortes) qu'il y a 50 ans.

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 360
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Actualités 2020

Message#21 » lun. janv. 06, 2020 5:56 pm

oui, mais aujourd'hui on déclare ou non ses ruches et on sait que la majorité des ruches est détenue par les pros qui déclarent aujourd'hui ou hier leurs ruches.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11720
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Actualités 2020

Message#22 » lun. janv. 06, 2020 10:52 pm

Bonsoir,

Certes, les pros détiennent entre 50 et 70% des ruches de l'Hexagone mais le poids des ruches des apiculteurs "de loisir" n'est pas négligeable. Ces derniers mériteraient un peu de considération de la part de ceux qui répartissent la manne européenne et les aides nationales.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

gibbon_sceptique
Messages : 17

Re: Actualités 2020

Message#23 » lun. janv. 06, 2020 11:16 pm

Michel a écrit :Bonsoir,

Certes, les pros détiennent entre 50 et 70% des ruches de l'Hexagone mais le poids des ruches des apiculteurs "de loisir" n'est pas négligeable. Ces derniers mériteraient un peu de considération de la part de ceux qui répartissent la manne européenne et les aides nationales.

A+

Salut,

Autant je peux comprendre l'aide à une filière professionnelle (emploi, tva, activité stratégique ou jugée nécessaire etc) dans la mesure de l'aide à l'installation, où il y a une forte concurrence étrangère ne jouant pas avec les même règles, des problématiques ponctuelles ou pour acheter la paix en pendant qu'on sabote l'environnement.
Perso je suis sceptique sur le bienfait de la majorité de ces aides mais bon heureusement c'est pas moi qui suit aux commandes :mrgreen:

Autant sponsoriser un hobby je vois moins l'intérêt commun ? A part inciter les particuliers à déclarer leurs ruches ? Je passe à côté d'autre chose ?

C.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11720
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Actualités 2020

Message#24 » lun. janv. 06, 2020 11:27 pm

Bonsoir,

gibbon_sceptique a écrit :...Autant je peux comprendre l'aide à une filière professionnelle ...

Autant sponsoriser un hobby je vois moins l'intérêt commun ? A part inciter les particuliers à déclarer leurs ruches ? Je passe à côté d'autre chose ?...


Oui, inciter à déclarer pour pouvoir recevoir plus d'aides européennes, d'une part, et d'autre part, pour inciter les apis non-pros à appliquer les bonnes pratiques sanitaires apicoles...si tant est qu'on puisse être sûr de détenir la vérité en matière de bonnes pratiques mais tout de même, entre ne rien faire et faire ce que la plupart des apiculteurs "heureux" font, il y a une belle marge. J'entends par "heureux", ceux dont les abeilles ont un taux de survie compris entre 90 et 100%.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

gibbon_sceptique
Messages : 17

Re: Actualités 2020

Message#25 » lun. janv. 06, 2020 11:39 pm

Michel a écrit :Bonsoir,

gibbon_sceptique a écrit :...Autant je peux comprendre l'aide à une filière professionnelle ...

Autant sponsoriser un hobby je vois moins l'intérêt commun ? A part inciter les particuliers à déclarer leurs ruches ? Je passe à côté d'autre chose ?...


Oui, inciter à déclarer pour pouvoir recevoir plus d'aides européennes, d'une part, et d'autre part, pour inciter les apis non-pros à appliquer les bonnes pratiques sanitaires apicoles...si tant est qu'on puisse être sûr de détenir la vérité en matière de bonnes pratiques mais tout de même, entre ne rien faire et faire ce que la plupart des apiculteurs "heureux" font, il y a une belle marge. J'entends par "heureux", ceux dont les abeilles ont un taux de survie compris entre 90 et 100%.

A+

Pas déconnant comme point de vue.
Merci

francis
Messages : 477

Re: Actualités 2020

Message#26 » mar. janv. 07, 2020 5:32 am

Les aides, nationales, européennes, devraient soient complétement disparaitre (ce qui a ma préférence) soient être pour tous.
Qu'elles soient en soutien à une activité ou pour encourager la protection de l'environnement pourquoi avoir une sélection de telle ou telle démarche, de telle ou telle dimension d'entreprise ... ?
En fait quand on y regarde de près toutes ces aides ne visent qu'à soutenir une activité économique et non un tissu social, l'environnement, les personnes... et sont donc largement détournées de l'objectif qu'elles annoncent.
Un seul exemple : tout ce qui à rapport avec les économie d'énergie. Les primes sont conditionnées à la réalisation par un professionnel. Et quand vous regardez le devis ou la facture vous voyez bien (si vous faites un peu de recherche) que le montant final est le prix ordinaire augmenté de la prime. On ne finance donc pas la protection de l'environnement mais un secteur d'activité. Faites vous même les travaux, vous n'avez pas la possibilité de prouvez l'efficacité de vos réalisations et bien sûr d'avoir la prime. Pourtant vous avez bien répondu à l'objectif.
Je ne connais pas du tout les aides en apiculture et leur mécanisme mais l'apiculture est une agriculture comme les autres et en ce domaine la répartition est largement injuste. Certains agriculteurs de mon village peuvent s'acheter un ou deux tracteurs neufs par an avec le montant des aides. Le pauvre maraicher bio sur un hectare n'a pas de quoi s'acheter un râteau. Aujourd'hui qui serait à aider ?

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3660
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Actualités 2020

Message#27 » mar. janv. 07, 2020 8:52 am

Bonjour,
comme chacun sait (?), les montant des aides de la PAC est public depuis le 30 avril 2009.
Pour mon code postal, ça donne ça :
https://www.telepac.agriculture.gouv.fr ... ats.action
Et ça inspire les mauvaises langues, avec la prudence qu'il faut quant à l'authenticité de tout ce qu'on peut trouver sur internet.
https://lexpansion.lexpress.fr/actualit ... 60620.html

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 541
Localisation : Luxembourg

Re: Actualités 2020

Message#28 » mar. janv. 07, 2020 9:08 am

Je ne suis pas spécialiste des aides européennes mais je m'y intéresse un peu. Au Luxembourg (surement assez semblable en France) l'aide est de 40% du coût pour les constructions et 20% pour le matériel. Le problème c'est effectivement le montant minimum qui est de 15000 eur pour les constructions et 5000 pour le matos.

http://apis.lu/Uploads/Imkerei/Doc/7_3_loi%2027%2006%2016%20%20%20apiculture.pdf

Ca fait quand même une belle facture à produire surtout pour une actvité de loisir. Bon y a peut être moyen de la jouer groupir et y en a surement qui le font !
Après ce serait intéressant de savoir qui vend du miel ou d'autres produit de la ruche. Que faire du miel quand on en a disons plus de 50kg ou plus de 100kg ou plus de 200kg ? On en donne bien sur mais il y a aussi pas mal de travail derrière et des investissements (justement) à amortir. 100kg de miel, on peut vite y arriver avec 2,3 ruches en production. Donc on est vite dans une activité de loisir qui est une activité économique :D et dans un no man's land législatif ! Après rien n'empêche de s'organiser en coopérative, l'union fait la force !

francis a écrit :Les aides, nationales, européennes, devraient soient complétement disparaitre (ce qui a ma préférence) soient être pour tous.
Qu'elles soient en soutien à une activité ou pour encourager la protection de l'environnement pourquoi avoir une sélection de telle ou telle démarche, de telle ou telle dimension d'entreprise ... ?
En fait quand on y regarde de près toutes ces aides ne visent qu'à soutenir une activité économique et non un tissu social, l'environnement, les personnes... et sont donc largement détournées de l'objectif qu'elles annoncent.


Oui, à partir du moment ou on en aide certains on peut penser que c'est au détriment d'autres. L'amateur en souffre potentiellement face au pro mais c'est surtout la filière agricole des pays en voie de développement qui en souffre face à une concurrence déloyale induite par les aides européennes mais aussi américaines par ex pour ce qui est de la filière agricole au states.

Il y a quelque chose de confortable à être amateur mais d'invivable :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11720
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Actualités 2020

Message#29 » mar. janv. 07, 2020 10:56 am

Bonjour.

En fait, je pense que l’Etat a un rôle à jouer pour insuffler une dynamique de recherche de qualité chez tous les apiculteurs.
Tant que les amateurs resteront en ordre dispersé avec des niveaux de compétence allant du pire au meilleur, ils seront considérés comme le boulet de l’apiculture, la source de tous les maux.
Comme, en plus, ils ne paient pas d’impôts, pourquoi les aider ?

Je pense que l’Etat gagnerait à aider les amateurs à se structurer et à démontrer qu’ils sont, en moyenne, aussi performants que les pros. En aidant les structures apicoles essentiellement destinées aux amateurs, l’Etat inciterait ces derniers à adhérer auxdites structures. Celles-ci, grâce aux subsides de l’Etat, pourraient aider leurs adhérents à mieux conduire et soigner leurs colonies. Aujourd’hui, même quand on sait ce qu’il faut faire pour avoir des abeilles en bonne santé, on n’arrive pas à faire passer ce savoir à une proportion importante des apiculteurs amateurs parce que ceux-ci ne trouvent pas d’intérêt à se rapprocher des structures sanitaires ou syndicales pourtant aptes à leur fournir les savoir-faire nécessaires pour une apiculture prospère.
Si demain, on fournit à ces entités une prime significative leur permettant d’offrir, moyennant application de quelques règles sanitaires notamment, les méthodes et les produits permettant d’avoir des abeilles en bonne santé, je pense que tous les apiculteurs seraient heureux d’adhérer à ces structures.
Évidemment, en contrepartie, il me semble logique que les amateurs disposant d’un nombre de ruches important payent des impôts mais ça, c’est déjà le cas.
Voilà, on peut rêver.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 541
Localisation : Luxembourg

Re: Actualités 2020

Message#30 » mar. janv. 07, 2020 11:32 am

Michel a écrit :Bonjour.


Je pense que l’Etat gagnerait à aider les amateurs à se structurer et à démontrer qu’ils sont, en moyenne, aussi performants que les pros. En aidant les structures apicoles essentiellement destinées aux amateurs, l’Etat inciterait ces derniers à adhérer auxdites structures. Celles-ci, grâce aux subsides de l’Etat, pourraient aider leurs adhérents à mieux conduire et soigner leurs colonies.
Voilà, on peut rêver.


Pourquoi rêver, c'est déjà le cas à Luxembourg.
En adhérent (ou pas d'ailleurs, mais c'est un peu plus difficile alors) à un syndicat apicole on achète les produits de traitement à un prix avantageux (ex : 3eur le litre d'ac formique, 5eur le set de Nassenheider pro etc..). 3 euro le kg de cire pour faire des cires gaufrées (faut amener la cire hein :wink: et en avoir quand même plus d'1kg). Donc les 45eur d'adhésion sont assez vite amortis à condition d'avoir quand même plus d'1 ruche. Au Luxembourg, aussi, une démarche intelligente : la marque de miel national. Y a un cahier des charges et un système de point (langue de Goethe désolé ):

http://apis.lu/Uploads/Download/Doc/4_3_MNM_cahier_des_charges_V002_22082014.pdf

mais ça assure normalement un certain standard de qualité du produit fini ! Mais bon il s'agit d'un pays riche :mrgreen:

Retourner vers « Au coin du feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.