Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

La récolte... des essaims

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11503
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Message#46 » jeu. sept. 11, 2008 9:25 pm

Merci Guillaume,

Faut-il procéder au déplacement des deux ruches après le départ des butineuses ou plutôt au lever du jour ?

Le déplacement est de l'ordre de 50 cm pour la ruche forte ou moins ? Pendant combien de temps faut-il maintenir ce dispositif ?

A bientôt,

Michel
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

guillaume31
Messages : 769
Localisation : haute garonne

Message#47 » jeu. sept. 11, 2008 10:19 pm

En fait si tu veux que les deux ruches se partagent les butineuses, il faut que tu déplace la ruche donneuse d'une demi largeur de ruche et que tu mettes l'autre à l'emplacement libéré.
Si tu veux donner plus de butineuse tu peux accroitre le déplacement mais tu affaiblis la donneuse c'est à toi de voire en fonction du résultat souhaité.
Tu va donc déplacer la ruche faible qui va perdre ses butineuses, mais si elle est vraiment faible elle ne perdra pas grand chose. Ensuite tu peux les laisser en place les butineuses iront dans leur ruches respectivent.

A l'extreme tu peux échanger les deux ruches de places, elles échangeront donc leurs butineuses.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Yzeure

Message#48 » sam. sept. 13, 2008 4:53 am

Bonjour,
Hirondelle50 a écrit :J'aurais bien aimé recueillir au moins un essaim cette année....
Aucune caserne de pompier n'a fait signe cette année.

J'observe que les pompiers me paraissent avoir des habitudes avec certains apiculteurs dans lesquels ils ont confiance. Il savent que le boulot sera fait, vite et bien. C'est mon impression.
Il faut donc identifier cet apiculteur dans ton secteur et tenter le rapprochement !

a+

chouille

Message#49 » sam. sept. 13, 2008 11:10 am

Oh et tu sais des fois une petite caisse de... tu vois ce que je veux dire... ou alors quelque pots si c'est des gourmands... Les pompiers c'est comme les carpes, ils n'oublient jamais l'appat...

Ouf... là je vais me prendre une volée!

('d'un autre côté, dans ma famille il y a des pompiers depuis que les archives existe... je sais de quoi je parle) :lol:

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Yzeure

Message#50 » jeu. sept. 18, 2008 4:58 am

Bonjour,

Le mercredi devient jour des essaims...
Celui-ci était installé assez haut
( 1 Isinbayeva < Hauteur < 1 Bubka )

Image

Abrité de l'Ouest mais sur une façade plein Nord
Image

Péril en la demeure !
Une première en matière d'organisation ;
on s'épouille la tête mutuellement !
Image

Couvain et miel stockés sur six cadres entre des fils.
Récupération ce soir si tout va bien.

a+

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 749
Localisation : Maine et Loire

Message#51 » jeu. sept. 18, 2008 7:36 am

Le peuple des abeilles prend sa dimension avec une telle photo. Je comprend l'épouillage car elles avaient l'air confortablement installé.
Longue vie à cette nouvelle ruche rapiculteur.

La hauteur c'est 5,97m ?

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Yzeure

Message#52 » ven. sept. 19, 2008 6:01 am

Bonjour,

Tout le monde paraissait être rentré au bercail hier soir à la nuit.
Maintenant, lui rendre son miel et y croire.

Vivement mercredi prochain !

a+

tim
Messages : 43
Localisation : Prague (CZ)

Re: La récolte... des essaims

Message#53 » dim. août 01, 2010 6:02 pm

Bonjour.

Je suis a la recherche d'info et voila que je tombe sur ce vieux sujet et il s'avert que je me retrouve dans la meme situation que les photos précédentes mis a part que l'essaim n'est qu'a 2m50 du sol. et je devrait être seul pour la récuperation le week end prochain...
Et je ne sais pas vraiment comment m'y prendre pour récupérer cet essaim et pour découper les 3 cires qui sont a ce qu'ont ma dit relativement grandes 80 cm/50 cm (au week end dernier).je pense fabriquer des cadres pour mes warrees dans lesquelles je compte découper les cires pour les fixer avec de la ficelle ou du fils de fer. mais comment faire pour qu'il n'y est pas trop d'abeilles sur ces cires?

voici les actions que je pense faire. je compte sur vous pour me donner vos remarques :
1/ enfumer abonnement
2/ brosser les abeilles de la premier cire dans une boite
3/ découper la première cire, la descendre et tailler des morceaux qui rentrent dans mes cadres, fixer et hop dans la ruche.
4/ idem pour les cires suivantes
5/ revenir en soirée récupérer les abeilles qui restent et qui je l'espère devraient former une grappe

Questions:
- Est ce que pour ce type d'essaim une fois que la reine et les cires sont introduites dans la ruche qui se trouvera au niveau du sol, les abeilles vont elles battre le rappel et tous le monde devrait se diriger vers la ruche comme pour un essaim fraichement formé? en admettant que j'y arrive et que la reine ne se trouve pas écrasée lors de l'opération et étant donné l'époque j'ai plus tôt intérêt a ne pas tuer la reine
- Est ce qu'une période de la journée est conseillée pour cette opération?

Merci pour vos conseils.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11503
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La récolte... des essaims

Message#54 » dim. août 01, 2010 10:18 pm

Bonsoir Tim,

La récupération d'essaim installée, c'est presque une passion pour moi. Prends ton temps et tu verras, c'est un vrai plaisir.

Evite à tout prix les soirs d'orage, évidemment. Je te conseille d'attaquer la manoeuvre un peu avant 18h, quand la pluspart des butineuses est encore aux champs.

Je te conseille aussi de te fabriquer une "maxi-fourchette" à la mode de notre animateur de forum préféré (Philippe).
Il s'agit tout simplement d'un manche en bois de 8 ou 10 cm au bout duquel on cloue une planchette perpendiculaire d'environ 15 cm. Sur cette planchette, on cloue cinq grands clous de 60 mm.

Cette fourche permettra de tenir les rayons sans éclater les alvéoles. C'est remarquable !

Comment procéder ? En plusieurs phases :

1 On accède à la colonie et on découpe le premier ou les deux premiers rayons qui, généralement, ne contiennent que du miel. Je mets les rayons de miel dans une bassine calée dans un sac poubelle qui ferme. Dès que j'y ai mis mon rayon, je referme le sac afin d'éviter que les petites ne s'y mettent.

2 Quand enfin j'accède aux rayons contenant couvain et miel, je découpe, avec un couteau, la partie dévolue au couvain en prenant garde de ne plus toucher aux alvéoles pleins de miel. Bien sûr, je brosse délicatement tous les rayons que je prélève dans ma boîte à essaims. Les rayons de couvain sont ensuite posés sur des cadres préparés avec ficelle ou mieux ficelle élastique.

3 Quand tout le couvain a été prélevé sans presque faire couler de miel, je m'attaque aux parties supérieures qui contiennent le miel. Si l'accès se fait par l'intérieur d'un logement, je conseille de disposer du papier journal au sol, ça évitera du travail après la récupération. :roll: C'est surtout durant cette phase que la fourchette "Philippe" est remarquablement précieuse car elle évite beaucoup de déperdition de miel.

4 Une fois tous les rayons prélevés et brossés dans la boîte à essaim, je mets mes cadres avec couvain dans une ruche (Warré par exemple). Son trou de vol est barré par un bout de grille à reine. Dessus, je pose un élément vide dans lequel je vide ma boîte à essaim non sans avoir observé si les petites battent le rappel. Si c'est le cas, c'est gagné. Sinon... :(

5 Une fois le gros de la colonie enruché, je mets ma ruche sous l'endroit où se trouvait installée la colonie. Cela peut être cinq ou six mètres plus bas, qu'importe ? Je la laisse là jusqu'à la tombée de la nuit afin de récupérer toutes les butineuses. En général, c'est à ce moment que je fais la pause avec le maître des lieux et qu'on parle d'apiculture, de miel, etc. la plupart du temps autour d'un verre quand ce n'est pas d'un repas aussi agréable qu'imprévu.

Amuse-toi bien. Bonne capture. :super
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

tim
Messages : 43
Localisation : Prague (CZ)

Re: La récolte... des essaims

Message#55 » lun. août 02, 2010 8:53 am

Merci Michel pour le détail des opérations.
Je vais donc me construitre une mega fourchette.

Peux tu me donner une petite précision ?
Tu mets seulement les cadres de couvain dans la ruche? Tu ne leur met pas des cadres de miel sur les rives? peut etre leur redonnes tu le miel via un nourriseur?

Je pense que a cette saison, apres avoir mis le couvain dans le ruche j'ai plus tot intéret d'essayer de remplire un maximum d espace disponible avec des cadres de miel. je ne sais pas si elles vont avoir le temps de construire les espaces manquant avant l'hiver.

Ca promet d'etre Rock N'Roll mais je continue mon aprentissage et c'est ca qui est bon...:bouquin

Merci

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11503
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La récolte... des essaims

Message#56 » lun. août 02, 2010 7:07 pm

Effectivement, fais en sorte qu'elles fassent vite le plein de miel avant l'hiver mais si tu vois que le couvain est beau, bien serré, sans lacunes, tu peux parier que la miellée du lierre sera bien mise à profit pour remplir les soutes. En revanche, si la pluspart des cadres de couvain sont presque vides, c'est que la reine est un peu fainéante et tu vas devoir nourrir avec ce miel ou du sirop en attendant le printemps prochain et, éventuellement, faire un remérage "forcé".

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11503
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La récolte... des essaims

Message#57 » mar. mars 22, 2011 11:03 pm

Bonsoir,

La moustiquaire doit pouvoir faire l'affaire mais résistera-t-elle aux chocs quand il faudra grimper dans un arbre, par exemple ? Moi, j'ai mis du grillage.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11503
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La récolte... des essaims

Message#58 » jeu. janv. 31, 2013 11:25 pm

Bonjour,

Je remonte ce post qui montre quelques boîtes à essaims pour rappeler aux débutants qu'il faut profiter de l'hiver pour préparer cet outil précieux. Une boîte légère, maniable, solide qui rentre dans un élément Warré et dont les ouvertures permettent aux abeilles de respirer, c'est un impératif pour aller récupérer vos premiers essaims.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 349
Localisation : Bruxelles

Re: La récolte... des essaims

Message#59 » lun. févr. 04, 2013 6:52 pm

Jusqu'à présent j'ai toujours mis mes essaims directement dans une ruche... Mais c'était encore du temps ou j'avais des dadant. On les oblige à rester en mettant un cadre avec du couvain ouvert et un cadre de rive avec du miel.

A partir de maintenant je vais devoir trouver une méthode simple pour les mettre en TBH... Et direct.

Une seule fois j'ai du reprendre des constructions existantes. Et j'ai plutôt travaillé comme un boucher. Découpe au couteau. Et pose dans un corps 12 cadres avec des petites cales en bois. Destruction des cires excédentaires. Récupération du miel. Et la ruche coincée à la place occupée précédemment par les abeilles. une semaine d'attente afin de leur laisser fixer leurs cires dans la ruche. Elles ont du se débrouiller comme si les cires avaient cassé dans la ruche.

Puis retour à la maison. Plus rien faire avant avril suivant. Impossible d'ouvrir évidement.
L'annee suivante, j'ai mis deux hausses sous la ruche. Dont une avec du couvain ouvert.

Une heure après la reine est descendue... Et hop une grille à reine entre l'ancien corps qui deviendra réserve à miel et les hausses qui seront employées en divisible.

Fin mai récolte des cires. Et comme je n'ai ni nourri ni traité cette ruche, c'est tout bon.
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 480
Localisation : Luxembourg

Re: La récolte... des essaims

Message#60 » mar. mai 14, 2013 1:55 pm

Bonjour,

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt ce post concernant la récupération d'essaim. Je suis totalement novice en la matière (jamais fait) ni d'ailleurs d'essaim non installé. Entre essaims installés et non installés les techniques diffèrent apparemment sensiblement. Dans le cas d'un essaim installé il convient apparemment de récupérer du couvain. D'après ce que je comprends il faut découper des parties de la cire sur laquelle se trouve du couvain. Je me demande ensuite comment les mettrent dans une ruche. Je crois comprendre qu'il faut s'aider de fil de fer pour"pendre, accrocher" ce couvain au cadres (s'il s'agit de dadant et warré avec cadre). Peut on aussi accrocher se couvain dans le cas de simple barrettes ?

Peut être l'un d'entre vous a t il des photos de tels montages ?

Je crois aussi comprendre que le miel est à conserver mais qu'il convient quand même d'en mettre en rive dans la ruche. Est ce aussi en "accrochant' des parties de cire aux cadres ? ou peut on se contenter de nourrir avec le miel récupéré ?

cordialement

Patrick

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.