Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

À propos du piègeage

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Jean-Yves24
Messages : 413
Localisation : Pau

À propos du piègeage

Message#1 » sam. janv. 28, 2017 9:50 pm

Je vais commencer la construction de ruchettes pièges pour mettre à 600 m de 2 ruchers que j'ai trouvés à environ 100 km de chez moi. Ce sont des gros ruchers (40 ruches) probablement de professionnels au vu des innombrables inscriptions faites sur les toits (a essaimé en 2015 - reine 2015 introduite en mai ...). J'y suis allé plusieurs fois pour tenter de rencontrer les apiculteurs. J'ai même laissé il y a 6 semaines dans chacun des ruchers une lettre avec mes coordonnées dans une enveloppe plastique collée sur le toit d'une ruche pour expliquer que j'aimerais leur permission pour mettre des ruches pièges. Sans réponse.

Je m'impose 600 m de distance minimum pour ne pas entrer en concurrence avec des ruches-pièges qu'ils installeraient plus près.

Bref. Ma question est la suivante : étant donné que je veux transférer les éventuels essaims en Warré, je vais me construire des ruchettes au même format. Mais un simple corps Warré ne fait que 18 litres. Or les essaims préfèrent des volumes de 31 litres. Pour optimiser les chances que la ruchette leur plaise, je suis tenté par la construction d'éléments Warré de 30*30 cm en horizontal mais de 34 cm de haut.

Pensez-vous que ce soit une bonne idée ?

JY

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1154
Localisation : Monts du lyonnais

Re: À propos du piègeage

Message#2 » dim. janv. 29, 2017 12:44 am

Ce n'est pas une mauvaise idée, mais tu peux aussi mettre 2 éléments warré, ça t'évitera de multiplier des matériels différents...

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3660
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: À propos du piègeage

Message#3 » dim. janv. 29, 2017 8:19 am

+1.
Que feras-tu de tes éléments trop hauts le jour où tu décideras de cesser de piéger ?
Ils seront inutilisables sur une warré, à moins de les couper en deux pour faire des demi-éléments, et encore.
Le piégeage est très aléatoire et il ne faut pas craindre les bredouilles sur plusieurs années...
Personnellement, je n'ai pas réussi à capturer un seul essaim comme ça et ce n'est pas faute d'avoir essayé.
Mais chacun...

Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 369
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Mariti6me : La Bouille
Contact :

Re: À propos du piègeage

Message#4 » dim. janv. 29, 2017 8:38 am

Bonjour,

J'ai ce type de boite avec fond plein et trou d'accès bas de 25 mm et hauteur totale de 500 mm.
Pas de feuillure, j'utilise du plancher, la languette sert de feuillure aux barrettes.
Transfert des barrettes en warré dès le début des constructions.
C'est plus stable que 2 éléments warré, moins lourd et plus facile à fixer dans un arbre.
Mais le piégeage reste aléatoire c'est vrai : <marche...marche pas...>
L'année dernière, je n'ai attrapé que des frelons :bravo

Armand
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

Jean-Yves24
Messages : 413
Localisation : Pau

Re: À propos du piègeage

Message#5 » dim. janv. 29, 2017 12:57 pm

J'ai bien conscience du côté aléatoire du piégeage ...

Mais comme la zone est assez peuplée les weekends (quads et vtt, chasseurs, randonneurs ...) je vais tenter de planquer un minimum les pièges. Et pour ce faire ils doivent être légers et facilement manipulables pour tenter des fixations un peu olé-olé dans les arbres. Je vais donc les faire en contreplaqué de 10 mm d'épaisseur. Ça va me revenir à 4 € le piège donc s'il est volé/vandalisé, la perte sera faible.
Et donc bien sûr dès le départ je n'ai pas l'intention de ré-utiliser ces pièges en tant que ruches. Si jamais dans quelques années j'ai la flemme de faire la tournée, et bien je les éparpillerai chez moi en espérant qu'un jour peut-être ... :)

Sinon, j'ai une autre question : plusieurs d'entre vous ont mentionné des couloirs d'essaimage. Comment les repérer-vous ?

Bon dimanche
JY

herve19
Messages : 43
Localisation : Larche Corrèze

Re: À propos du piègeage

Message#6 » dim. janv. 29, 2017 2:27 pm

Bonjour,
L'an dernier a été ma première année en apiculture et un cousin, apiculteur Dadant depuis plus de trente ans, m'a éclairé sur le piégeage.
Coup de chance additionné de ses conseils, j'ai capturé un essaim le 09 juin. Il est d'ailleurs toujours là.
Ses conseils se résument assez facilement :
- de l'attire-essaim en pommade
- un coup de chalumeau
- des barrettes amorcées avec des vieilles cires congelées pour éviter teigne etc...
- une boîte de 30 ou 40 litres adaptée à ton modèle de ruche (barrettes pour Warré)
- par terre sous un roncier si il y a du passage dans les arbres si il n'y a pas de risque de vol
Et surtout... plein sud d'un rucher ou dans un "couloir" où des essaims ont déjà été repérés.
1 piège 1 essaim, j'étais super content et j'ajoute que la joie de voir des abeilles sortir de la boite le soir d'une visite est grande.
Cette année j'ai construit des pièges à base de caisses de vin de 12 bouteilles ou à partir de volige de peuplier. Une feuille de zinc pour couvrir et hop... résultat dans 4 - 5 mois.
Ça ne doit pas être une science exacte et j'admets raisonnablement la forte probabilité de bredouille.

Jean-Yves24
Messages : 413
Localisation : Pau

Re: À propos du piègeage

Message#7 » dim. janv. 29, 2017 3:22 pm

Pourquoi au sud du rucher ?

J'aurais plutôt eu tendance à mettre les pièges en amont des vents dominants pour que les éclaireuses sentent la ruche.

Sinon, une question plus générale à ceux qui récupèrent ou piègent des essaims, quelle proportion provient de ruchers et combien de ruches sauvages ?

JY

herve19
Messages : 43
Localisation : Larche Corrèze

Re: À propos du piègeage

Message#8 » dim. janv. 29, 2017 3:48 pm

L'explication de l'ancien tient en ses observations. Pour lui dès que ses ruches essaiment, elles partent toujours plein sud. Il affirme que les couloirs d'essaimage des ruchers sont toujours dans un cône situé au sud du rucher. Mon expérience faiblarde m'incite pour l'instant à suivre ses conseils, à voir si certains sur le forum confirment ou infirment.

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 599
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: À propos du piègeage

Message#9 » dim. janv. 29, 2017 3:56 pm

Jean-Yves24 a écrit :Sinon, une question plus générale à ceux qui récupèrent ou piègent des essaims, quelle proportion provient de ruchers et combien de ruches sauvages ?

Salut Jean-Yves24,
je penses que dans l'absolu les essaims vraiment sauvages sont particulièrement rares.
Perso, sur la dizaine d'essaims que j'ai vus/cueillis l'année passée, je pense qu'un seul était réellement sauvage (perdu dans une forêt de Haute-Savoie ). Les autres devaient provenir de ruchers plus ou moins éloignés...
Bien à toi,
A+
L'Ours
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11720
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: À propos du piègeage

Message#10 » ven. févr. 03, 2017 10:41 pm

Bonsoir,

Ajoute aux conseils de ton ancien qu'il vaut mieux que le piège soit à plus de 2 m du sol, sur un muret, sous un toit, etc.

Concernant les couloirs à essaims, pour faire simple, ces derniers suivent les vallées, les grosses rivières ou les lisières bien marquées. J'ai remarqué une quantité importante d'essaims le long du Tarn, la plus grosse rivière de mon coin, à environ 20 m d'altitude au-dessus du cours de la rivière et, bien sûr, au nord du lit de celle-ci soit sur le versant ensoleillé.

Cherche un surplomb au-dessus d'une belle rivière, près de chez toi et tente le coup.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Jean-Yves24
Messages : 413
Localisation : Pau

Re: À propos du piègeage

Message#11 » sam. févr. 04, 2017 6:31 pm

Bonsoir Michel

Ici la grosse rivière c'est le gave de Pau mais il faut s'en éloigner de quelques centaines de mètres pour commencer à avoir du relief.

Le Tarn est plus encaissé.

Je vais essayer de trouver un coin comme tu décris.

Finalement j'ai acheté du plateau de pin 18 mm pour faire les pièges. Pas plus cher que le contreplaqué et plus épais donc j'aurai moins de problèmes pour le cloutage.

En ce moment je me pose la question de quels petits trucs mettre ici et là pour pouvoir ensuite accrocher ces pièges "facilement" un peu partout.
Si vous avez des astuces, je suis preneur ...

JY

J'ai raté une belle occasion aujourd'hui. Un vieil apiculteur se débarrassait de 2 ruches peuplées + 2 ruches vides + tout un tas de matériel pour 300 €. Une heure après la parution de l'annonce, c'était déjà parti ... A croire que certains passent leur vie sur LBC ... !

apibeaujo
Messages : 306
Localisation : Vallée d'Azergues(Rhône)

Re: À propos du piègeage

Message#12 » sam. févr. 04, 2017 9:19 pm

Le bonsoir a tous,

Au sujet des voyageuses :
Un essaim primaire part avec la "vieille" reine, du coup l'ensemble ne vole pas haut,
1 mètre et même se pose dans l'herbe !
Pour les secondaires et au-delà, les reines sont plus haut perchées.
Est-ce fiable ?

Si vous avez un avis, merci pour le partage :super

A+
Un jour sans rire est un jour perdu ! :lol:

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: À propos du piègeage

Message#13 » sam. févr. 04, 2017 9:58 pm

salut du Sud !
Poser des pièges à distance des ruchers des professionnels n'est pas la meilleure idée de l'année... :roll:
En général, les "pros" surveillent leurs ruches et la plupart changent les reines tous les 3 ans en rotation. C'est ce que fait une connaissance qui conduit 1000 ruches avec son fils.
Les meilleurs endroits sont à coté des ruchers "amateurs" qui sont un peu ou beaucoup délaissés, à cause de l'age du capitaine la plupart du temps ou par lassitude après avoir constaté que moins on s'en occupe plus ça marche... :mrgreen:
Là, tu risques d'avoir des essaims "naturels"... :super
Alors bonne chance pour le piégeage. Perso, j'attends qu'on m’appelle ; je deviens fainéant... mais fainéant :mrgreen:
Et puis j'en ai assez... tellement que je vais en vendre... :wink:
Daniel d'en bas

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.