Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Un essaim en février !

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
sergueil
Messages : 89
Localisation : Près de Narbonne(Aude)

Un essaim en février !

Message#1 » jeu. févr. 13, 2020 1:30 pm

Hier, grosse agitation dans les arbres de mon jardin et sur la route passagère à côté. J'ai eu peur que ce soit ma ruche, à 6 m de la route, qui s'emballait et attaquait les passants. Je suis sorti pour prévenir les gens qui n'osaient plus passer ! Après 15 minutes de folie, une bel essaim étranger s'est regroupé sur un de mes arbres et son poids a fait pencher la branche, juste au niveau de mes bras ! Ma ruche continuait son train train habituel sans s'inquiéter de cette agitation pourtant juste à côté.

Aucune difficulté pour le faire tomber dans une ruchette polystyrène 6 cadres que je tenais d'un bras pendant que je secouais de l'autre main.

Me voilà donc à nouveau avec 2 ruches, après en avoir perdu 4 au cours de cet hiver. Les angoisses reprennent ! Il faut le nourrir cet essaim, donc ressortir l'enfumoir, préparer un nourrisseur, ouvrir, le placer etc... Si cet essaim vient du même endroit que les précédents de l'an dernier, il doit être infesté de varroas, donc on recommence... Avant que la reine ponde il faudrait que je traite efficacement et vite ! Avec quoi ? j'ai du varromed encore !

Quels conseils me donnerez-vous ? Sachant que ma ruche précédente est toujours infestée malgré tous les traitements au varromed de l'automne et de l'hiver !

Merci !

François
Messages : 838
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Un essaim en février !

Message#2 » jeu. févr. 13, 2020 1:57 pm

Bonjour,
Un traitement par sublimation acide oxalique serait à mon avis le meilleur.
François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4025
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Un essaim en février !

Message#3 » jeu. févr. 13, 2020 2:12 pm

Je n'ai jamais fait sur un nouvel essaim ; il paraît que le risque de désertion est élevé.
J'attendrais qu'il soit bien installé.
Il sera de toutes façons infesté tôt ou tard.
Son essaimage le protège temporairement.

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1269
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Un essaim en février !

Message#4 » jeu. févr. 13, 2020 2:49 pm

Un essaim en février :shock:

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4025
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Un essaim en février !

Message#5 » jeu. févr. 13, 2020 3:21 pm

bebert69 a écrit :Un essaim en février :shock:

Probablement en détresse.
À nourrir sans délai de toutes façons.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1671
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Un essaim en février !

Message#6 » jeu. févr. 13, 2020 6:34 pm

impressionnant :shock: du même avis, attendre 1 semaine pour le traitement AO qui me semble le plus adapté... au pire varromed.
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

François
Messages : 838
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Un essaim en février !

Message#7 » jeu. févr. 13, 2020 7:21 pm

Tu as raison Supradine "au pire varomed", en effet il contient de l'acide formique qui a cette saison n'a aucun effet : trop froid.
Pour pratiquer la sublimation de l'AO depuis plusieurs années, je n'ai pas constaté de mortalité ni désertion.
Dés le lendemain on peut nourrir.
François.

Réserves toutefois pour la ruche Warré, compte-tenu de sa hauteur à partir de 3 éléments.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12190
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Un essaim en février !

Message#8 » jeu. févr. 13, 2020 7:35 pm

Bonsoir,

Tout d'abord, félicitations à Sergueil pour cette capture ! C'est un signe qu'il faut que tu persévères !

Le plus simple, effectivement, c'est de traiter au Varromed. Il contient 95% d'AO pour 5% d'AF. C'est donc l'AO qui agit. L'autre, j'aimerais pouvoir dire qu'il n'est là qu'à titre commercial parce que ça fait bien d'avoir les deux dans un même produit.

Dans ta situation, il me semble que le mieux, c'est d'attendre, le soir, que toutes les abeilles soient dans la ruchette. Tu traites avec ton Varromed. Et surtout, tu n'oublies pas de barrer la sortie de la ruche avec un bout de grille à reine que tu laisseras pendant une semaine, jusqu'à ce que la reine ait pondu. Vu le temps qu'il fait, en ce moment, je ne suis pas surpris qu'il y ait déjà des essaimages du côté de Montpellier.

Pour ma part, je ne conseille pas la sublimation aux débutants. C'est tout de même risqué, quand on n'est pas bien formé, de manipuler des vapeurs d'acide. On peut bien se flinguer les poumons et il n'y a pas de retour en arrière, quand c'est fait.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

François
Messages : 838
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Un essaim en février !

Message#9 » jeu. févr. 13, 2020 8:06 pm

D'accord Michel pour le risque.
Alors le traitement par dégouttement pourrait être préconisé. 30 g d'AO dans un litre de sirop ; le tout distribué tiède à raison de 5 ml par espace entre les barrettes.
Légère mortalité. Ne faire qu'une seule fois par an.
Sur un essaim on n'a souvent que trois ou quatre espaces, donc 15 à 20 ml par ruche,

François.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 473
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: Un essaim en février !

Message#10 » jeu. févr. 13, 2020 8:18 pm

cet essaim ne serait pas une désertion de ruche ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12190
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Un essaim en février !

Message#11 » jeu. févr. 13, 2020 10:20 pm

Bonsoir,

jlm36 a écrit :cet essaim ne serait pas une désertion de ruche ?


Je ne le pense pas. Dans l'Hérault, les amandiers sont en fleur depuis près d'un mois et le romarin donne à plein. Le climat se réchauffe vraiment vite et les abeilles anticipent. Evidemment, ce doit être une colonie dopée au sirop, probablement.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.