Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Essaimage 2020

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
shannix
Messages : 174
Localisation : Bréhal (50)

Re: Essaimage 2020

Message#16 » mer. avr. 01, 2020 10:32 pm

Ben si tu tombes sur le gars qui a verbalisé une ado ( en règle) parce qu'elle amenait de l'eau à son cheval....Et y'en a d'autres....

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2291
Localisation : Lanester 56

Re: Essaimage 2020

Message#17 » lun. avr. 06, 2020 5:34 pm

Bonjour

Ça démarre aussi dans le Morbihan ! Un collègue m'appelle hier pour me dire qu'il en a récupéré un chez sa voisine !

Etant donné que l'essaim récupéré finira dans votre rucher, on reste dans la gestion du rucher non reportable...
Je fais comme jln, je me déplace avec l'autorisation complétée de mon n° api, plus ma dernière déclaration de rucher pour la localisation.
J'ai été contrôlé une fois. La personne voulait juste que je lui confirme y aller seul, et ne rencontrer personne.

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

DanielleH
Messages : 77
Localisation : La Ferrière sur Risle (Normandie)

Re: Essaimage 2020

Message#18 » mar. avr. 07, 2020 10:07 am

Bonjour à tous,
voici le document officiel du Ministère de l'agriculture, donnant le cadre des activités apicoles autorisées pendant le confinement (désolée, je n'ai pas réussi à copier coller le PDF) :

Ordre de service d'action
Direction générale de l'alimentation
Service des actions sanitaires en production primaire
Sous-direction de la santé et de protection animales
Bureau de la santé animale
251 rue de Vaugirard
75 732 PARIS CEDEX 15
0149554955

Instruction technique
DGAL/SDSPA/2020-199
20/03/2020
Date de mise en application : Immédiate
Diffusion : Tout public

Cette instruction n'abroge aucune instruction.
Cette instruction ne modifie aucune instruction.
Nombre d'annexes : 0

Objet : Impact des mesures de lutte contre le Coronavirus (COVID-19) sur l’activité apicole.
Destinataires d'exécution
DRAAF
DAAF
DD(CS)PP

Résumé : Suite aux mesures prises pour la lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19),
plusieurs interrogations nous ont été remontées concernant les modalités de continuité de certaines activités apicoles jugées essentielles par les apiculteurs.
La présente instruction décline les activités apicoles jugées prioritaires autorisées, et les activités reportées.
Ces mesures concernent à la fois les apiculteurs professionnels et les apiculteurs amateurs
Textes de référence :-Décret n° 2020-260 du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19 ;

-Arrêté modifié du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19.

Préambule :

L’intervention de l’apiculteur est essentielle au maintien du cheptel apicole, à la pérennité des exploitations et au maintien du service de pollinisation.
Certaines activités apicoles sont dépendantes de la saison et ne peuvent être décalées dans le temps sans menacer les colonies, leur état sanitaire et les récoltes
(visites régulières aux ruchers dont des visites sanitaires, gestion des essaimages, suivi des remérages, transhumances, récolte des produits de la ruche, élevage de
reines/constitution de colonies d’abeilles, nourrissage en cas de famine…).
Ces contraintes concernent les apiculteurs de loisir, pluriactifs et professionnels.
La possibilité d’approvisionnement en fournitures, matériels et intrants apicoles (ex: cire) est par ailleurs nécessaire pour la bonne mise en oeuvre de ces activités.
Le travail apicole est souvent solitaire. Certains travaux peuvent être réalisés en équipe restreinte, en particulier dans les exploitations les plus importantes.
La transhumance est traditionnellement mise en oeuvre dans certaines régions par les apiculteurs pour rechercher des miellées d’intérêt, assurer le service de
pollinisation et/ou pour pallier à des famines. Les transhumances sont parfois réalisées sur de grandes distances (plusieurs centaines de kilomètres).
Le décret n° 2020-260 du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19
et l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 (modifié les 15 et 16 mars) définissent des
restrictions de portée générale pouvant impacter certaines activités apicoles.
La déclaration des événements sanitaires, et en particulier les suspicions de dangers sanitaires réglementés (Aethina tumida, Tropilaelaps spp., loque
américaine (Paenibacillus larvae), Nosémose à Nosema apis) est prioritaire ;
les notifications doivent être adressées sans délai à la Direction départementale en charge de la protection des populations (DDecPP).

Les activités apicoles sont priorisées selon les modalités définies ci-dessous :

Activités apicoles devant être reportées :

- Les visites dans le cadre des programmes sanitaires d’élevage (PSE),
- Les visites assurées par un tiers non strictement nécessaires à la poursuite de l’activité apicole ou au maintien du bon état de santé des colonies,
- L’accueil de groupes,
- Les actions de formations (zootechniques, sanitaires, économiques, conduites du rucher, …),
- Les réunions physiques.

Activités apicoles autorisées dans le strict respect des mesures de prévention de la propagation du virus (notamment mise en oeuvre des mesures de
distanciation sociale et d’hygiène) et en évitant tout regroupement de personnes :
- La visite des ruchers par l’apiculteur et/ou son personnel en limitant le nombre de visites au strict nécessaire,
- Les transhumances et mouvements de ruches, dans le respect des dispositions réglementaires prévues à l’article 13 de l’arrêté ministériel du 11 août 1980 relatif au dispositif sanitaire de lutte contre les maladies des abeilles,[/b]

Remarque : Les transhumances en dehors du territoire national sont soumises aux mesures de restrictions imposées par l’État membre de destination.[/b]

- La préparation du matériel au dépôt/hangar (préparation des cadres de cire, nettoyage du matériel,…),
- La récolte des produits de la ruche, en particulier l’extraction en miellerie (adoption de mesures d’hygiènes et de distanciation sociale strictes, en particulier en miellerie collective),
- Les opérations de conditionnement du miel,
- L’élevage de reines/la constitution d’essaims,
- Les visites non reportables réalisées par un vétérinaire et/ou un technicien sanitaire apicole (TSA) suite à un événement de santé constaté dans un rucher,
- La vente et l’achat de matériels apicoles,
- La vente de produits de la ruche, ,
- Les actions de police sanitaire, en équipe restreinte.

Pour réaliser ces activités, les personnes devant se déplacer doivent se munir de l’attestation pertinente visée par le décret n° 2020-260 du 16 mars 2020.

Le directeur general adjoint
C.V.O
Loic EVAIN

Avatar de l’utilisateur
Api-Paco
Messages : 562
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Essaimage 2020

Message#19 » mar. avr. 07, 2020 8:23 pm

Merci

c'est plus beau d'imprimer ca : https://www.snapiculture.com/wp-content ... picole.pdf
Pascal

Dunga
Messages : 42
Localisation : Gard (30)

Re: Essaimage 2020

Message#20 » mar. avr. 07, 2020 9:58 pm

Bonjour,
J'ai récupéré aujourd'hui un essaim dans un compteur d'eau (une grande première pour moi !). Comme je voulais ne prendre aucun risque, j'ai appelé auparavant la gendarmerie qui m'a expliqué qu'avec une attestation professionnelle, c'était OK.

Bonne soirée.
Dunga

Kim
Messages : 12
Localisation : Loir-et-Cher

Re: Essaimage 2020

Message#21 » jeu. avr. 09, 2020 1:52 pm

Bonjour à tous et à toutes,
Je confirme que la saison des essaims a commencé aussi au nord de la Loire : on m'a appelé dimanche soir (5 avril) pour un essaim...mais qui venait de s'engouffrer dans une cheminée... et ça ch'ais pas faire :(

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12533
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Essaimage 2020

Message#22 » jeu. avr. 09, 2020 4:47 pm

Bonsoir,

C'est simple, quand l'essaim vient d'entrer dans la cheminée, il faut vite allumer le feu et attendre que tout le monde ressorte. Si tu peux monter sur le toit, tu poses ta ruche sur le bord de la cheminée. Sinon, tu tentes le tout pour le tout et tu poses ta ruche en bas mais au vent de la cheminée. Ainsi, le vent emportera l'odeur de ta ruche, dûment préparée, flambée, frottée à la mélisse, vers la cheminée et avec un peu de chance, les abeilles viendront s'y mettre. Il n'est peut-être pas trop tard.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4559
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Essaimage 2020

Message#23 » ven. avr. 10, 2020 7:46 pm

Un premier cet après-midi, sorti d'une warré forte du jardin. Au pif deux kilos.
Je connais la reine, elle a bien bossé ce début de printemps et elle devrait mettre cette nouvelle colonie sur de bons rails.
Image
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2291
Localisation : Lanester 56

Re: Essaimage 2020

Message#24 » ven. avr. 10, 2020 8:27 pm

Bonjour

Le premier essaim, décrit au début de ce post date du 29 mars.
Je n'avais pas regardé les positions planétaires, mais après vérification, Venus est devant la constellation du Taureau depuis le 27 Mars !
Dans son livre "L'ABEILLE, CONDUITE ET SOINS en tenant compte des rythmes cosmiques ", Mathias K. Thun mentionne comme facteurs influents, le passage de Mars ou Vénus devant la constellation du Taureau ainsi que la présence d'une offre importante et soudaine de miel et pollen.
Vu les températures que l'on a en ce moment, ces deux conditions me semble particulièrement bien remplies.
Cette position planétaire se poursuivra jusqu'en début août, ce qui laisse supposer que ça pourrait durer...L'avenir le dira....

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
Api-Paco
Messages : 562
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Essaimage 2020

Message#25 » ven. avr. 10, 2020 9:19 pm

j'ai jamais de chance ! :( :(
à 20 km au sud de chez toi !
un appel pour un essaim. 30 abeilles ! :twisted: :?: :?:
ce ne serait vos abeilles solitaires ???

dans les caoutchoucs du porte vélo !

Image

Image
Pascal

Ecureuil
Messages : 268
Localisation : Nogaro, Gers

Re: Essaimage 2020

Message#26 » sam. avr. 11, 2020 7:21 am

panpone a écrit :Bonjour

Le premier essaim, décrit au début de ce post date du 29 mars.
Je n'avais pas regardé les positions planétaires, mais après vérification, Venus est devant la constellation du Taureau depuis le 27 Mars !
Dans son livre "L'ABEILLE, CONDUITE ET SOINS en tenant compte des rythmes cosmiques ", Mathias K. Thun mentionne comme facteurs influents, le passage de Mars ou Vénus devant la constellation du Taureau ainsi que la présence d'une offre importante et soudaine de miel et pollen.
Vu les températures que l'on a en ce moment, ces deux conditions me semble particulièrement bien remplies.
Cette position planétaire se poursuivra jusqu'en début août, ce qui laisse supposer que ça pourrait durer...L'avenir le dira....

@+


Très intéressant, merci Panpone.
J'étais déjà un adepte du jardinage en fonction des phases de la lune, je vais désormais également m'intéresser à ces paramètres pour les abeilles.
Rucher : 6 Warré

A la recherche d'un poste de Vendeur / Technicien Cycles en Limousin que ce soit en enseigne commerciale ou dans une organisation d'économie sociale et solidaire.

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Anciens
Messages : 1805
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Essaimage 2020

Message#27 » sam. avr. 11, 2020 7:35 am

JLN,
Une raison pour expliquer l'essaimage ?
Vieille reine ?
Manque de place ? en haut en bas ?
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4559
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Essaimage 2020

Message#28 » sam. avr. 11, 2020 7:55 am

Bonjour Fred,
Pas de certitude.
La reine est dans sa troisième année et vu la population, elle devait être performante.
Ai-je agrandi assez tôt en haut ?
Il me semble car la ruche n'était pas lourde (32 kg pour 4 éléments)
J'ai pesé l'essaim ce matin : 2,5kg.
Je vais doubler tous les demi-éléments aujourd'hui.

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Anciens
Messages : 1805
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Essaimage 2020

Message#29 » sam. avr. 11, 2020 9:34 am

Ah oui 3 ans c'est l'âge critique.
Les abeilles vont sûrement la remplacer dans l'année.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4559
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Essaimage 2020

Message#30 » sam. avr. 11, 2020 9:38 am

fredapi91 a écrit :Ah oui 3 ans c'est l'âge critique.
Les abeilles vont sûrement la remplacer dans l'année.

Tant mieux.

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.