Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Nouveau concept

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Nouveau concept

Message#1 » ven. sept. 14, 2012 12:07 pm

Bonjour à tous,

Voici mon idée :

On a souvent mis en avant des solutions pour faciliter le passage des abeilles d'un élément à l'autre ce que l'on appelle "le passage de la mort". A mon avis, c'est une des raisons principales qui favorisent l'essaimage donc la non productivité.
On a préconisé la mise en place d'échelles alors pourquoi ne pas aller plus loin en fabriquant deux cadres de la hauteur de deux éléments. Ainsi au moment de la pose des hausses au dessus on enlèverai un cadre (ou deux)ou une barrette de l'élément sur lequel on posera la hausse puis dans la hausse on mettra un (ou deux)cadre couvrant deux éléments.
On aura donc supprimé le passage de la mort.

François.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Syl20
Messages : 245
Localisation : près de Vitré / Bretagne

Re: Nouveau concept

Message#2 » ven. sept. 14, 2012 12:59 pm

Bonjour
ton système pose un problème au moment de la récolte ou diverses manips. Impossible de passer un fil à couper le beurre pour séparer deux hausse. Impossible d'intervenir sur celle du haut sans toucher à l'autre et risquer de faire des dégâts. ça complique beaucoup les choses je trouve.
J'avais une ruche avec un élément plein à craquer et une grosse grappe dessous (la moitié de la hausse) sans aucune construction + une autre vide dessous. Elles n'ont jamais construit et ont essaimé.
Un api m'a conseillé et je vais le faire l'an prochain, de placer le dernier rayon construit dans l'élément, en dessous ou en dessus (suivant les pratiques) pour les inciter à changer d'étage. C'est une sorte d'échelle, mais qu'elles ont elles même produite...
Sylvain
Les mûres ont des abeilles !

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nouveau concept

Message#3 » ven. sept. 14, 2012 4:20 pm

Bonsoir

@Syl20

La manipulation n'est pas très importante si on utilise de cadres avec cire gaufrée.

Avant tout il faut observer la disposition de la grappe dans l'élément le plus haut.
En effet autour du couvain cœur du nid, on trouve du pollen puis les provisions de miel.
On va donc mettre un cadre de miel dans l'élément ajouté puis placer le grand cadre dans l'espacement libéré. Il n'est ,bien entendu ,pas question de découper au fil entre les éléments . Ce qui d'ailleurs crée un danger pour la reine.
A partir du moment ou les abeilles ont intégré la hausse on peut retirer le grand cadre. On fera alors la même opération pour ajouter une nouvelle hausse. À chaque fois on se donne deux possibilités pour faire construire l'élément ajouté : cadre de provisions déplacé et grande échelle du fait du grand cadre.
Ma façon de faire pour lever un élément : d'abord décoller les cadres en les levant légèrement ensuite comme cela provoque une rupture des ponts de cire, l'élément se décolle facilement.

Quant au grand cadre, il est bon d'avoir une boite pouvant le contenir pendant les manipulations.

François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11273
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Nouveau concept

Message#4 » dim. sept. 16, 2012 7:37 am

Bonjour,

L'idée me plaît. Evidemment, ça ne s'applique qu'aux ruches à cadres.

L'idée de Syl20 me plaît bien aussi vu qu'elle est appliquable aux ruches à barrettes.

A suivre... On va essayer de remonter ce sujet en mars ou avril prochain ;-)

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
BernhardHeuvel
Messages : 347

Re: Nouveau concept

Message#5 » lun. sept. 17, 2012 11:36 am

Bonjour!

C'est Tim Malfroy d'Australie avec les cadre et barrettes (mixte) la hauteur de deux éléments!

Image

Image

Deux cadres sont dans du moyen, les autres sont barettes.
Image

C'est Tim:
Image

Pour moi la hauteur de corpse Warré est idéal. Les corpses ne sont pas lourds, séparation de couvain et miel est tres simplement, permet plus techniques d'apiculture.

Je ne veux pas la hauteur de deux éléments. Impraticable.

Bernhard

Manulab
Modérateur
Messages : 1849
Localisation : Orne - France

Re: Nouveau concept

Message#6 » lun. sept. 17, 2012 7:48 pm

Merci BernhardHeuvel pour cette précision.
Effectivement on trouve l'idée un peu développée (mais en anglais) sur ce site
http://www.naturalbeekeeping.com.au/
par exemple ici :
http://www.naturalbeekeeping.com.au/nat ... eping.html
http://www.naturalbeekeeping.com.au/warrebeehives.html

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 681
Localisation : creuse

Re: Nouveau concept

Message#7 » mar. avr. 30, 2013 8:23 am

Michel a écrit :A suivre... On va essayer de remonter ce sujet en mars ou avril prochain ;-)A+


On essaye donc !

Pour ma part, je préfère l'idée de remonter (ou de redescendre, au choix) un cadre déjà bâti. Par contre, il ne faut pas casser brutalement le couvain, surtout si la ruche n'est pas très populeuse. Cela dépend aussi de ce que l'on souhaite développer... Espace miel ou espace couvain ?

A+

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Nouveau concept

Message#8 » mer. mai 01, 2013 9:50 am

l'idée de conserver une cohérence de masse à la cire est en effet une piste de travail intéressante parce que de façon évidente cela re-donne aux abeilles de moyens de communication amélioré dans la ruche pour la cohésion de la colonie

il y a trois ans j'avais trouvé des cadres dans le commerce dont la production a apparemment disparue dont la partie basse faisait 1cm de large sur 6 d'épaisseur
du fait de cette faible largeur les abeilles construisait la cire avec un rebord sans toujours se souder à la barette juste au dessous.
cela me semblait déjà diminuer de moitié le problème du passage de la mort lié à deux épaisseurs de bois de 6 à 7 mm plus 5mm d'espace interélément
du fait il y avait 5mm d'espace interélément l'épaisseur de la barette supérieure permettant l'individualité des éléments et directement la cire limitant le passage à 12mm maxi
Delon avec son cadre à armature métallique était encore meilleur parce que la cire du bas du rayon était avec des alvéoles un peu moins profonde mais pleine
les abeilles s'arrêtant de construire du seul fait de l'effet plancher des barrettes de l'élément inférieur.

j'ai eu deux ruches ayant un ou deux cadres prolongés par chute de la barrette au fond de la ruche
ces ruches ont été prospères mais quelle galère!

on peut réfléchir à l'idée d'affiner la partie inférieure du cadre ou à changer quelque chose dans le concept divisible
mais les deux en même temps, le beurre et l'argent du beurre? possible ou pas si ce n'est pas choix global ou pas

laisser seulement deux cadres en prolongation me semble inutile
c'est tous les cadres ou rien sinon on s'embête pour le fun
l'idée serait puisque on laisse construire en naturel nos ruches de prévoir au printemps un élément double d'extension printanière avec des cadres couvrant deux éléments qui fassent en quelque sorte corps
mais alors quid d'agrandir par le bas?
que fait on des doubles cadres batis en cire fraiche?

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nouveau concept

Message#9 » ven. juil. 05, 2013 8:18 pm

Bonsoir,

En septembre 2012, j'avais émis l'idée d'un cadre haut couvrant la hauteur de deux éléments d'une divisible afin d'éviter le passage dit "de la mort".
L'expérience est concluante. Sur une voirnot divisible le cadre double d'une hauteur de 360mm
garni de cire gaufrée a été construit en 8 jours, la partie haute au niveau de l'élément supérieur contient du miel et la partie basse du couvain. Beaucoup d'abeilles sont montées dans l'élément supérieur et sont un train de construire
Comme je le pensais, la reine à été trouvée sur ce cadre haut.

Il reste à trouver la solution pour séparer les parties haute et basse de ce cadre.

Francois
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
BernhardHeuvel
Messages : 347

Re: Nouveau concept

Message#10 » ven. juil. 05, 2013 8:24 pm

Le cadre haut (deux éléments de la ruche Warré). C'est chez Larry, un ami.
Image

Le cadre de miel.
Image

Source : http://www.eccentricbeekeeper.com/hives/boxhive.html

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nouveau concept

Message#11 » jeu. juil. 18, 2013 7:26 pm

Bonjour,

Je commence à tirer des conclusions de tous les commentaires lus sur le forum et de mes propres expériences.

Un cadre haut couvrant deux éléments a été construit en 8 jours maintenant sauf une bande de 5 cm contenant du miel non operculé. Le reste du cadre est complet en couvain même plus serré que celui montré par BernhardHeuvel.

Donc ce concept, consisterait en un corps de ruche constitué de deux éléments avec cadres hauts et les hausses au-dessus par des éléments et cadres bas, le tout pour être conduit un peu comme une Dadant.

Pourquoi ?

. Je n'ai pas le sentiment que les abeilles apprécient que l'on sépare les éléments notamment s'ils contiennent du couvain.
. Il arrive trop souvent que la colonie essaime avant d'avoir commencé les constructions dans un deuxième élément.
. Deux éléments avec cadres hauts permettent d'avoir une colonie beaucoup plus forte qu'avec des éléments séparés et évite le passage de la mort qui concerne essentiellement le couvain.
. Dans un tronc d'arbre, et les ruches à croisillons, les gâteaux de cire s'étendent sur une hauteur supérieure à celle d'un élément.
. En rassemblant deux éléments pour un corps de ruche, cela permet d'avoir une standardisation pour la construction des ruches.
. Séparer des éléments pour faire de nouvelles colonies aboutit généralement à faire des essaims trop faibles qui vont végéter. Il est préférable de faire un élevage de reines et prélever des paquets d'abeilles.

Ceci peut s'appliquer avec des éléments Warré ou Voirnot (c'est mieux). Le tout pour le confort des abeilles.

François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Fred35
Messages : 146
Localisation : Ille-et-Vilaine

Re: Nouveau concept

Message#12 » jeu. juil. 18, 2013 8:50 pm

@ François

Merci pour tes réflexions. Le passage à des cadres de deux éléments de hauteur me pose question, notamment du fait du doublement du poids du corps qui résulte de ce choix. Par ailleurs, je me permets de commenter tes points.

Je n'ai pas le sentiment que les abeilles apprécient que l'on sépare les élements notamment s'ils contiennent du couvain

Tu parles de la technique de division qui consiste à séparer le corps ? Ou bien à rajouter un élément entre deux éléments ?
Il arrive trop souvent que la colonie essaime avant d'avoir commencé les constructions dans un deuxième élément.

Effectivement et c'est pour cela qu'il faut absolument que l'hivernage se fasse au moins sur deux éléments. L'essaimage n'est pas forcément évité, mais la reine a de quoi bien développer son couvain et on part sur des colonies d'autant plus fortes.
Deux éléments avec cadres hauts permettent d'avoir une colonie beaucoup plus forte qu'avec des éléments séparés ...

Beaucoup plus forte ?
... et évite le passage de la mort qui concerne essentiellement le couvain
Effectivement, le couvain se développe avant les premières vraies miellées qui permettent de construire des cires. On en revient à la nécessité d'un hivernage sur deux éléments construits.
Dans un tronc d'arbre, et les ruches à croisillons, les gâteaux de cire s'étendent sur une hauteur supérieure à celle d'un élément.

Avec ces éléments divisibles qui s'ajoutent par le haut et/ou par le bas, je ne vois pas de problème de hauteur (j'ai deux ruches sur 3 éléments Warré de 21 cm et deux éléments bricolés de 28 cm), soit 1.20 m.
En rassemblant deux éléments pour un corps de ruche, cela permet d'avoir une standardisation pour la construction des ruches.
RAS (hormis l'impossibilité de diviser, mais l'élevage permet d'y remédier comme tu l'as suggéré plus bas).
Séparer des éléments pour faire de nouvelles colonies aboutit généralement à faire des essaims trop faibles qui vont végéter

Il me semble que des pros pratiquent pourtant ainsi, ou bien pas ?

Pour ma part (je suis en barrettes), j'ai choisi d'ajouter un mini cadre en bordure de chaque élément (type Gilles Denis) afin de le faire monter ou descendre dans les éléments rajoutés. Je n'ai pas eu de problème de construction cette année.
Un colibri...

François
Messages : 831
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Nouveau concept

Message#13 » sam. juil. 20, 2013 5:32 pm

Bonsoir à tous,

Concernant les éléments, j'ai voulu dire toute manœuvre d'éléments notamment l'inversion, et tout ce qui dérange les abeilles dans les constructions qu'elles ont commencé à élaborer.

Essaimage : l'hivernage sur deux éléments n'évite pas le passage de la mort. Et la reine a du mal à passer entre les éléments car en fin d'hivernage le couvain se trouve en principe que dans un seul élément. Au moment où il arrive au bas d'un rayon la tendance est de construire des cellules de reine. Ces cellules en bas de rayon sont justement celles qui nous indique que l'essaimage est proche (en milieu de rayon, c'est habituellement suivi d'un renouvellement de reine).

Oui, les cadres hauts favorisent le développement car la reine continue sa ponte (toujours le fameux passage de la mort).

François.
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Nouveau concept

Message#14 » sam. juil. 20, 2013 9:11 pm

Bonsoir François,

Je vais mettre un petit bémol à ce que tu nous annonces comme une révolution...
Je pratique la Voirnot depuis 1973 tant en pastorale qu'en divisible.
La pastorale avec ses cadres long n'apporte pas d'avantages notables à la conduite de cette ruche. C'est pour cette raison que bon nombre d'apis Voirnot se sont petit à petit reconvertis en divisibles avec des éléments de 200mm mais aussi des cadres de 190mm.
Au départ j'étais en éléments de 160mm avec des cadres de 140mm pour avec le temps passer en 200mm tout comme l'a fait notre ami Alain Charlier mais lui est resté avec des cadres de 180mm.
Le gros avantage de la divisible est bien sur la légèreté de l'ensemble mais aussi la rotation des éléments en fin d'hivernage. La colonie se retrouve avec des cadres bâtis prêts à être investis par la reine. Le renouvellement des cires s'en trouve aussi facilité. Conduite adoptée depuis de nombreuses décennies et qui fait tout doucement son chemin pour d'autres ruches. Ce qui est impossible avec des cadres longs.

Pour la petite histoire :
L'année dernière nous avons reçu plusieurs essaims Voirnot sur cadres longs. Par manque de matériel de ce type nous avons palier à ce problème en les plaçant sur 2 éléments divisibles de 200mm .
A ce jour, malgré tous les soins apportés ils sont toujours sur 10 cadres longs, alors que d'autres essaims enruchés en même temps sur cadres courts sont actuellement sur 6 éléments.
Maintenant si tu as des colonies qui propolisent beaucoup tu te rendras très vite compte qu'avec des cadres longs c'est plutôt marrant !
Pour comme tu le dis, éviter "le passage de la mort" il suffit de rallonger les cadres en les passant à 190mm.

Mais là encore...Chacun fait comme il veut!

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Nouveau concept

Message#15 » dim. juil. 21, 2013 7:06 am

Salut du matin... :mrgreen:

ma petite expérience de la Voirnot divisible date de deux saisons...cette année, j'ai 5 ruches de ce type et le passage d'un corps inferieur au supérieur se fait sans problème en utilisant les cadres de 190 mm.....
je ne peux donc qu'abonder dans le sens de mon collègue du Ch'Nord... :super
Daniel d'en bas
Daniel d'en bas

Retourner vers « Cadre et barrette »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.