Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Réintroduction de l'abeille dans la nature

wermelinger

Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#1 » jeu. déc. 13, 2012 10:09 pm

Bonjour, qu'en pensez vous de la réintroduction de l'abeille dans la nature? Je crains que c'est la seul chance pour pouvoir sécuriser la survie de l'éspèce à long terme.

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 904
Localisation : morbihan

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#2 » ven. déc. 14, 2012 8:45 am

il y a une colonie dans un arbre creux, à 100 m de mes ruches, dans une haie. Elle essaime tous les ans
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

lierre
Anciens
Messages : 752
Localisation : 10

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#3 » ven. déc. 14, 2012 9:26 am

salut,
beaucoup ici pensent que l'esperance de vie dans la nature est courte et qu'il est donc inutile de laisser des essaims dans la nature.
Ce n'est pas ce que j'observe. J'ai placé un tronc creux en pleine nature l'an dernier (10 12 litre de volume) dans le but d'avoir une colonie qui essaime tous les ans pour récupérer les essaims qui veulent bien venir dans mes pieges posées aux alentours.
Un coup de chance, un essaim s'y est installé direct l'an dernier. On verra bien ce qui va se passer.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Manulab
Modérateur
Messages : 1875
Localisation : Orne - France

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#4 » ven. déc. 14, 2012 12:36 pm

Bonne idée, lierre.
Cependant es-tu sur de ton évaluation à 10-12 litres de volume disponible ?
Ça parait peu pour un essaim ; d'après ce qu'on lit sur le forum ou ailleurs il est préférable de compter 30 à 40 litres (d'où, pour les utilisateurs de ruches Warré, la recommandation de faire des ruches-pièges avec 2 éléments (environ 38 litres) plutôt qu'un seul).

lierre
Anciens
Messages : 752
Localisation : 10

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#5 » ven. déc. 14, 2012 3:17 pm

salut,
La cavité, c'est 30 cm de haut et diametre moyen 25cm; donc effectivement plutôt 14 litres si je ne me trompe pas.
j'ai été moi même étonné qu'un essaim rentre là dedans d'autant plus que je l'avais déposé debut juillet ce piege. J'ai du récupérer un essaim secondaire.
Ce qui est sûr c'est que ça va éssaimer souvent et tot en saison. C'est ça qui m'interesse car je vais récupérer des jeunes reines.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 349
Localisation : Bruxelles

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#6 » ven. déc. 14, 2012 5:45 pm

L'abeille est dans la nature...

Et les campagnes de sélection effectuées par les apiculteurs ne peuvent que se traduire par un appauvrissement génétique.

Quand j'aurai le temps je vous ferai un topo complet... Mais la situation est effectivement très grave.
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 349
Localisation : Bruxelles

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#7 » lun. déc. 17, 2012 4:31 pm

Quand on parle d'abeilles, avec des apiculteurs, on peut les diviser en 3 catégorie:


1) Les pros qui ont tendance a standardiser leurs ruches, ils ont plus de 50 ruches... et chaque opération est minutée... la plus part mettent chaque année des reines sœurs dans toutes les ruches de production. De plus ces reines sont fécondées artificiellement par l'apiculteur avec des mâles issus de la même ruche. Ainsi les abeilles de leurs ruches auront un comportement standardisé et nécessiteront les mêmes opérations en même temps.

Leurs reines "mères" sont dans la plus part des cas issus de grandes élevages. Souvent ils achètent même les reines de production ce qui les aide...

2) l'amateur éclairé, de 3 à 10 ruches, membre d'une association d'apiculteur,... Il suit ou a suivi des cours d'apiculture dans les 10 ans...
On lui a vendu les mérites de la Buckfast, de la Carnoliène,... Et comme le club possède un rucher école avec une station de fécondation, il va chercher ses reines là-bas.
Je n'ai pas entendu parlé d'un club apicole qui fournisse des reines "locales". Tous ont leur race...

3) les grincheux écolo qui laissent faire... ils sont rares... Et me voila dans la catégorie des grincheux...
le point commun est qu'ils veulent laisser une place plus importante au capacité naturelles des abeilles.
Avec entre 1 et 30 ruches ( oui j'en ai rencontré un) ils ont des abeilles qui se sont laissées fécondées par les mâles qui voulaient bien...


Tous les ans (2 ans?), les apiculteurs des catégories 1 et 2 vont se refournir en reines... Et donc inonder le "marché" des sperme des leurs mâles... sans que la nature ne puisse de quelques façon que ce soit influencer leurs lignées: les sélectionneurs professionnels sont les seuls a faire la sélection...

Combien sont donc les pros de la sélection? de combien de lignées disposent-ils? Quel pourcentage de leurs reines sont fécondées naturellement?
Je vais dire un chiffre "au hasard"... 20 en Europe et 25 aux USA. ZERO ou UN en Australie... Et ils on 5 lignées qui produisent des reines et 10 lignées en test. Soit un total de +/- 600 lignées dont ils sont capables de tirer partis lors de leurs sélections. Et comment regardent ils les abeilles comme les miennes? S'ils le pouvaient, ils les passeraient au fly-tox.
Ceux qui achètent des reines sont comme eux. Hors pédigrée, point de salut.

Il y a à peine 30 ans on aurait trouvé 600 lignées différentes sur 100km²... Et aujourd'hui cela couvre l'Europe, les USA, Australie & Nouvelle Zélande...

La variété génétique des abeilles d'Angleterre de 1900 serait incroyable aujourd'hui... Et pourtant elle s'est révélée insuffisante face à une petit maladie... (Relisez les écrits du Frère Adam...)

On me dira que les abeilles laissées a elles-même redeviennent sauvages en moins de 5 ans... qu'il y a un POOL de gènes sauvages,....
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

ed.chimar
Anciens
Messages : 2153
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#8 » lun. déc. 17, 2012 5:13 pm

BernardMolenbeek a écrit :Je n'ai pas entendu parlé d'un club apicole qui fournisse des reines "locales". Tous ont leur race...

Dans notre syndicat départemental, nous sélectionnons la noire locale en éliminant le plus possible les hybrides. Plus de 150 api sont dans la démarche....rien n'est perdu même si par ailleurs c'est pas gagné
http://www.u-a-o.info/
Archimed

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 349
Localisation : Bruxelles

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#9 » lun. déc. 17, 2012 8:18 pm

Effectivement l'effort est louable...

Mais si je vois bien ce que vous faites, il s'agit d'une sélection de conservation de l'abeille "indigène".

Donc vous avez sélectionné des lignées d'abeilles "pures". Vous avez une méthodologie permettant aux volontaires de recevoir une reine ou des reines issues de votre élevage.

Suis-je dans le juste?
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

ed.chimar
Anciens
Messages : 2153
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#10 » mar. déc. 18, 2012 7:48 am

Nous avons effectivement des ruches bien noires qui servent à produire des reines, mais nous continuons aussi la recherche de souches sauvages afin de ne surtout pas appauvrir le patrimoine génétique. Les départements voisins de l'Orne : Calvados et Seine-Maritine font de même. L'Eure va bientôt créer son groupe d'apiculteur abeille noire. Les professionnels qui utilisaient la Buckfast ont fortement réduits leurs rucher en Buck pour les convertir à la noire...Je pense que la démarche des groupe abeille noire intéresse tout le monde, petit comme gros apiculteur.

Voici quelques site supplementaires qui montre que la cause de l'abeille noire est importante pour les apiculteurs normands
http://www.abeilledesbocagesnormands.com
http://www.civam276.org/spip.php?article188
http://www.sahn76.fr/spip.php?article2
http://www.calvados.fr/cms/accueil-calvados/espace-actualite/l-abeille-noire-a-son-rucher-conservatoire-a-sallenelles
Archimed

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 349
Localisation : Bruxelles

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#11 » mar. déc. 18, 2012 9:42 am

C'est exactement ce que je pensais:

Vous faites vous aussi une sélection planifiée, plus large certes, et basée sur une abeille qui est originaire de chez vous, mais une sélection aussi.

Et vous la distribuez a ceux qui veulent faire quelque chose pour garder "l'abeille indigène"....

A terme votre action sera exactement similaire a celle des autres sélectionneurs... Vous allez vous appuyer sur quelques lignées. Et quand surviendra un problème ou une maladie, toutes vos reines seront des copies de ces quelques reines.

Les caractéristiques des espèces sauvages sont toutes autres: Ce qui ne convient MANIFESTEMENT PAS, est éliminé. Le reste est conservé. Si vous aidiez les apiculteurs a ne garder parmi leurs abeilles celles qui sont intéressantes, alors vous feriez une vraie œuvre de conservation de l'abeille. Certes ce ne sera pas l'abeille qui existait du temps de Jules César, mais ce serait une abeille adaptée et dynamique.

Aujourd'hui vous voulez conserver une abeille qui RESSEMBLE a celle du passé... Mais
- Vous ne garderez pas 5% des gènes.
- Les milieux ont déjà évolué depuis César...
- La terre se réchauffe.

En résumant ce que vous faites, et pourvu que vous y arriviez, vous essayez d'avoir demain une abeille adaptée a hier.

En éliminant les abeilles "métissées" vous êtes vous aussi occupés à éliminer les GÈNES des abeilles naturelles.
De combien de critères disposez vous pour faire votre sélection? 10? 20?
Mais le bagage des abeilles contiens des millions de gènes différents. Et pourquoi l'indice cubital ou la couleur seraient plus intéressant que de millions d'autres critères?
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

ed.chimar
Anciens
Messages : 2153
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#12 » mar. déc. 18, 2012 11:37 am

BernardMolenbeek a écrit :C'est exactement ce que je pensais:

Vous faites vous aussi une sélection planifiée, plus large certes, et basée sur une abeille qui est originaire de chez vous, mais une sélection aussi.
Et vous la distribuez a ceux qui veulent faire quelque chose pour garder "l'abeille indigène"....
A terme votre action sera exactement similaire a celle des autres sélectionneurs... Vous allez vous appuyer sur quelques lignées. Et quand surviendra un problème ou une maladie, toutes vos reines seront des copies de ces quelques reines.

C'est vraiment nous faire un procès d'intention. Les "sélectionneurs" de l'abeille noire sont des associations sans objectifs financiers. La sauvegarde de la variabilité génétique fait partie de notre protocole.
Les caractéristiques des espèces sauvages sont toutes autres: Ce qui ne convient MANIFESTEMENT PAS, est éliminé. Le reste est conservé. Si vous aidiez les apiculteurs a ne garder parmi leurs abeilles celles qui sont intéressantes, alors vous feriez une vraie œuvre de conservation de l'abeille. Certes ce ne sera pas l'abeille qui existait du temps de Jules César, mais ce serait une abeille adaptée et dynamique.

Nous testons aussi les colonies sauvages lorsque nous récupérons des essaims qui en sont issus. Nous avons choisi de retirer le maximum de "jaune" de nos abeilles car la noire reste celles qui est la mieux adaptée à notre biotope même s'il est en évolution
En résumant ce que vous faites, et pourvu que vous y arriviez, vous essayez d'avoir demain une abeille adaptée a hier.

Nous ne sommes pas aussi pessimistes que toi , sinon on ne ferait rien.
Et pourquoi l'indice cubital ou la couleur seraient plus intéressant que de millions d'autres critères?

Toute race a ses caractéristiques phénotypiques, c'est ce qui nous sert de base pour travailler. Sans ses critères et en laissant faire la perte génétique sera au détriment des races originelles et au profit des races importées par l'homme.
Archimed

Oliv
Anciens
Messages : 1109
Localisation : Aurin (31), Puycelsi (81)

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#13 » mar. déc. 18, 2012 11:40 am

BernardMolenbeek a écrit :Mais le bagage des abeilles contiens des millions de gènes différents.


Peut-être un peu exagéré cher Bernard. Les estimations issues du séquençage du génome de l'abeille donnent entre 10 000 et 15 000 gènes pour un génome (haploïde) de 260 Mbp.
Pour comparaison, le génome humain c'est 23 000 gènes pour 2 900 Mbp (haploïde X), et la luzerne 90 000 gènes pour 860 Mbp.
Image

wermelinger

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#14 » mar. déc. 18, 2012 1:41 pm

Il ne s'agit pas de vrai ou de faut. Ce qui est très clair: l'homme a complètement détruit l’évolution naturelle de l'abeille. La sélection naturelle n’existe plus vraiment. En regardant les résultats il faut constater, que cela a crée des grand problèmes écologiques! L'abeille ne peut actuellement plus survivre dans notre nature, sans l'intervention des hommes, ce qui fait réfléchir!
Sans pas de retour envers une nature un peu plus libre et un peu plus sauvage, on ne va pas pouvoir garder l’espèce à long terme. Ou bien seulement avec des efforts humains énorme et donc ni écologiques, ni économiques. Il faut absolument libérer l'abeille et réinstaller l’évolution naturelle à travers la sélection naturelle.

Mais cela ne veut pas dire, qu'on doit abandonner l'élevage! J’estime ceux qui essaient de garder une ancienne race à travers l'élevage. Peut-être, un jour, on sera très content et certaines espèces encore existeront. Mais il faut aussi accepter, comme Bernard le dit bien, que ces races élevées par l'homme n'ont pas grand chose à voir avec l'Apis mellifera mellifera de l'époque. Ce sont maintenant des créatures faites par l'homme, même s'il s'agit d'une abeille noire.
L’élevage est très bien pour faire l'apiculture intensive et donc pour sécuriser la production de miel et, à travers le miel, faire une stimulation pour les apiculteurs de garder des abeilles et donc aider à l'agriculture avec la pollinisation. Mais en parallèle de cette apiculture il faut absolument réinstaller la nature !
La solution commence là, où tout le monde sait ce qu'il fait ! Ce n'est pas faux, de faire du miel avec des abeilles élevées si en parallèle il y a des races naturelles qui vivent librement dans la nature. Mais il faut reconnaitre et accepter notre empreinte écologique.

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 904
Localisation : morbihan

Re: Réintroduction de l'abeille dans la nature

Message#15 » mar. déc. 18, 2012 7:45 pm

noire ou pas noire, une abeille sauvage est une abeille qui est capable de se débrouiller seule sans l'intervention humaine.
Si elle s'adapte à l'environnement fortement perturbé par l'être humain, elles sera totalement différente de l'abeille de vercingetorix : même totalement "abatardie", elle n'en sera pas moins sauvage si elle s'en sort.
Réinstaller des colonies dans la nature et voir celles qui se développent seules est peut-être un moyen de laisser la Nature séléctionner les nouvelles combinaisons génétiques sauvages.
La volonté de séléctionner des "races pures" animales est très contre-nature, mais est un défaut typiquement humain, même si, dans le cas de la conservation, ce défaut est louable.
Il faut peut-être laisser la diversité du poole génétique retrouver une équilibre tout seul ... tant que ce pool existe (!)
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.