Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Distance maximum de vol des abeilles

Avatar de l’utilisateur
lebruant
Messages : 803
Localisation : Lille 59

Distance maximum de vol des abeilles

Message#1 » sam. avr. 27, 2013 1:38 pm

Bonjour

je suis resté avec des connaissances scolaires de quelques kilomètres ...on me parle d'abeilles du Maroc survolant la mer pour butiner en Espagne !!!! ma surprise est grande , très grande m^me très , très perplexe ...
Qui peut me renseigner sur ces affirmations ou ..galéjades !
refuser le dogmatisme et privilégier la raison.
I'm gettin too old for this shit

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 904
Localisation : morbihan

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#2 » sam. avr. 27, 2013 2:29 pm

j'ai toujours entendu dire que les abeilles ne traversaient jamais un plan d'eau ...
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
manuel
Modérateur
Messages : 678
Localisation : A 12 km du Bout du Monde ...
Contact :

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#3 » sam. avr. 27, 2013 7:19 pm

Bonjour,

Les males peuvent parcourir plusieurs dizaines de km, ils montent en altitude, se font porter par le vent et redescendent pour faire la manche dans la première ruche venue.

Pour les abeilles, on dit qu'au delà de 3 km le nectar butiné et consommé au retour, le voyage n'en vaut pas le détour. Je ne sais pas si elles peuvent aller plus loin, cela doit être l'exception.


Manuel
Suivez mes aventures au rucher sur :
http://manuel.routin.free.fr/spip.php?rubrique1

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11513
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#4 » sam. avr. 27, 2013 9:27 pm

Bonjour,

Mon père m'a souvent raconté qu'il voyait des abeilles en plein désert à plus de 20 km de l'oasis la plus proche, dans le sud marocain où il était instituteur. Il en avait déduit qu'elles volaient sur une telle distance pour aller chercher leur nectar mais rien ne dit qu'il n'y avait pas un recoin près d'une source inconnue où l'essaim aurait pu loger.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#5 » sam. avr. 27, 2013 11:05 pm

du plus loin que mes souvenirs de lecture.... :oops: j'ai oui dire qu'on avait constaté des retours de pollen de phacélia à 8km de la souche....mais cela doit rester exceptionnel.
3km reste un maxi.
Il parait que les abeilles n'aiment pas traverser un plan d'eau.... :desole
Mais "on "dit beaucoup de choses..... :mrgreen:
Cordialement du Sud ou il fait 5 degrés..... :evil:
Daniel d'en bas

Manulab
Modérateur
Messages : 1879
Localisation : Orne - France

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#6 » dim. avr. 28, 2013 8:01 am

lebruant a écrit :je suis resté avec des connaissances scolaires de quelques kilomètres ...on me parle d'abeilles du Maroc survolant la mer pour butiner en Espagne !!!! ma surprise est grande , très grande m^me très , très perplexe ...
Qui peut me renseigner sur ces affirmations ou ..galéjades !
Il s'agit peut-être d'une simple question de "colle" de géographie.
Dans la situation politique actuelle, quelques petits territoires du Royaume d'Espagne sont situés sur le continent africain, et ont une frontière terrestre avec le Royaume du Maroc : Melilla, Ceuta et Peñón de Vélez de la Gomera. .
Il y a aussi quelques iles sous administration espagnole mais très proches du continent : îles Chafarinas, Alborán et Peñón de Alhucemas.
Voir par exemple ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Fronti%C3% ... t_le_Maroc
Donc des abeilles peuvent bien passer du Maroc en Espagne et inversement, sans survoler la mer ou très peu :)

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#7 » dim. avr. 28, 2013 11:59 am

pour les faux bourdons on a constaté qu'en utilisant les courants ascendants descendants et vents portant ils pouvaient aller jusquà 200 km
un papa avait donné pour distraction à ses enfants de marquer les bourdons de taches de couleurs
une ou deux semaines après un apiculteurs a vu arriver des lots de bourdons à pois rouge vert bleu blanc jaune et se disant qu'il s'agissait peut-être d'une expérience scientifique a mis l'info en ligne pour signaler l'arrivée de la bouteille à la mer
d'où le fait qu'on sache la provenance et en déduise que oui ils peuvent voler loin

l'exception ne faisant pas la règle moyenne qui est la recherche d'efficacité des insectes qui ne connaissent pas trop la notion de tourisme

pour les abeilles j'imagine que dans des milieux pauvres elles utilisent toutes les ressources possibles y compris la portance les courants ascendant descendant qui sont fort en montagne et dans les zones à fort différentiel thermique pour trouver des sources de nectar

le bourdon bourdon est très spécialiste de l'utilisation des courants d'air et même de la qualité de l'air
rien ne dit que les abeilles n'ont pas aussi un peu de cette connaissance
( ou que des observateurs non avertis confondent des petits bourdons avec des abeilles)

dans l'ensemble le périmètre de 3km maxi est la norme utile pour l'adéquation ressource et position de la ruche
la traversée des plans d'eau est le lieu de forts courants ascendants descendants et change les paramètres de vol et perturbe les calculs d'énergie disponible donc constitue une zone de danger et d'épuisement pour l'abeille( connu des parapentistes aussi)
dans les 20 dernières années les odeurs des fleurs ont vu leur distance de diffusion diminuer des deux tiers
les fleurs que les abeilles pouvaient détecter à 1km il y a pas si longtemps sont désormais détectables dans un rayon de 300m ce qui oblige à plus de recherche donc épuise les capacité de vol de repérage.
c'est lié à la fois à l'hybridation des plantes pour les cultivar et au changement de la qualité de l'air.
cela a sans doute une influence sur la fameuse norme standard de 3 km.
sans compter que la qualité des vents à changé en terme de mouvement de masse d'air, dixit les spécialistes des moulins à vents

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1219
Localisation : 86 sud-Vienne
Contact :

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#8 » dim. avr. 28, 2013 12:07 pm

Merci pour toutes ces infos !
:fleur :fleur :fleur
Sylvie

Manulab
Modérateur
Messages : 1879
Localisation : Orne - France

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#9 » dim. avr. 28, 2013 12:46 pm

L'utilisation des vents pour aller loin, pourquoi pas, mais il me semble que la situation des faux-bourdons est différente de celle des butineuses :
- le faux bourdon peut partir à l'aventure, pour trouver une reine à féconder, ou aller dans une autre ruche d'accueil ;
- la butineuse quitte la ruche pour y revenir.
Donc la butineuse, si elle s'éloigne en utilisant un courant d'air, doit trouver un autre couloir aérien calme ou avec un courant dans l'autre sens pour revenir ; ça parait un peu plus compliqué ! Et au retour avec si possible une charge alimentaire (nectar, pollen, eau) à rapporter à la ruche.

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#10 » dim. avr. 28, 2013 7:25 pm

L'abeille "vélivole"...fallait y penser... :mdr
Pour les faux bourdons cela me parait sinon possible du moins probable! la survie de l’espèce et la mixité des races.... :wink:
Cordialement du Sud ou on se croirait au Nord!
Daniel d'en bas

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#11 » lun. avr. 29, 2013 10:24 am

Manulab a écrit :L'utilisation des vents pour aller loin, pourquoi pas, mais il me semble que la situation des faux-bourdons est différente de celle des butineuses :
- le faux bourdon peut partir à l'aventure, pour trouver une reine à féconder, ou aller dans une autre ruche d'accueil ;
- la butineuse quitte la ruche pour y revenir.
Donc la butineuse, si elle s'éloigne en utilisant un courant d'air, doit trouver un autre couloir aérien calme ou avec un courant dans l'autre sens pour revenir ; ça parait un peu plus compliqué ! Et au retour avec si possible une charge alimentaire (nectar, pollen, eau) à rapporter à la ruche.


les abeilles ont la mémoire du temps au sens de l'horloge puisqu'elles vont à l'heure H sur les fleurs qui s'ouvrent à une heure précise
un ami en a fait l'observation sur sa terrasse en voyant les abeilles arriver en rangs serrés tous les soirs à la même heure heure de floraison d'une fleur jaune qui ne s'ouvre que le soir en quelques minutes à 18h
si elles ont la mémoire des heures de butinages pourquoi pas celle des courants d'airs influencés par la température journalière?
on a prouvé qu'elles pouvaient faire des parcours complexes de butinage : l'abeille X sort de la ruche pour aller au point A puis au point B puis au point C avant de rentrer
facultés qu'elles perdent avec les intoxications aux pesticides où elles ne font plus que des AR voir des A sans R

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11513
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#12 » lun. avr. 29, 2013 4:48 pm

Bonsoir,

rahane a écrit :...
les abeilles ont la mémoire du temps au sens de l'horloge puisqu'elles vont à l'heure H sur les fleurs qui s'ouvrent à une heure précise
un ami en a fait l'observation sur sa terrasse en voyant les abeilles arriver en rangs serrés tous les soirs à la même heure heure de floraison d'une fleur jaune qui ne s'ouvre que le soir en quelques minutes à 18h...


Sur ma terrasse, l'été, vers 18h, le p'tit jaune a un certain parfum d'anis. As-tu vérifié de quelle fleur ton ami parlait ?

Jamais sérieux, ce Michel, je sais ;-).

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#13 » lun. avr. 29, 2013 10:42 pm

pas réussi à retenir le nom mais c'est une plante qui pousse à la verticale une hampe de 1m20 avec des fleurs jaune vif qui s'ouvrent comme les escholtzias ou les liserons et fleurissent longtemps, le temps que toute la hampe fleurisse
ce n'est pas le bouillon blanc qui est plus court et les fleurs sont différentes
la plante est bisannuelle vivace et se ressème toute seule, pousse sur terrain moyen à assez sec en aout
et peut même devenir un peu envahissante si on ne sélectionne pas les plants à garder chaque année.
la fleur ne sent pas vraiment, son ouverture est un joli spectacle et les abeilles raffolent de son pollen

dès que j'ai le nom par ma voisine je le mets

pour aout la phacélie est une bonne option en calculant bien quand on la sème pour avoir une floraison de 3 semaines en aout
sinon le simple trèfle blanc est une option interessante du fait qu'il résiste au froid comme au chaud et même au piétinement.
mais plutot qu'une plante à semis, les arbres et les arbustes offrent de meilleures ressources car la profondeur de leurs racines les soumet moins aux problématiques de manque d'eau pour avoir des poussées de nectar
et puis on ne bosse qu'une fois pour les planter

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Distance maximum de vol des abeilles

Message#14 » mar. mars 18, 2014 12:50 pm

Dans les tropiques, les ouragans sont aussi une des raisons de dispersion des insectes à très grandes distances quand ils survivent aux tourbillons et températures. Certains arbres déracinés sont emportés par les eaux. C'est comme ceci que certains animaux vont peupler d'autres îles contre leur volonté. Pourquoi pas un essaim?

La distance Maroc Espagne est de 14km environ. Le vent dans le détroit de Gibraltar est souvent très fort mais il va d'est en ouest ou vice versa. La distance et les conditions atmosphériques ne facilitent pas la traversée à des insectes.

Maintenant sur l'échelle du temps long, je suppose que ce n'est pas une barrière infranchissable. D'ailleurs l'abeille meliferra iberica est d'autant plus proche de sa cousine nord africaine la intermissa que l'on va vers le sud de l'Espagne. Ce qui prouve qu'il y a des échanges de gênes depuis toujours.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.