Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Endogamie ou exogamie

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Endogamie ou exogamie

Message#1 » mar. mars 18, 2014 4:07 pm

A quel moment apporter du sang neuf dans un rucher? Y-a-t-il une nécessité? Est-ce que la consanguinité existe?

Que font les anciens expérimentés pour apporter du sang neuf?

Ils laissent faire la nature en espérant que des vols de faux bourdons venus de plus loin feront leur oeuvre?

Ils achètent plus loin des reines?
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

ed.chimar
Anciens
Messages : 2154
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Endogamie ou exogamie

Message#2 » mar. mars 18, 2014 7:22 pm

La consanguinité n'existe pas dans la mesure ou les abeilles mangent les larves consanguines.

En multipliant ses colonies on a de nouvelles reines qui se font féconder par les mâles des environs et en général ça suffit pour apporter le sang neuf
Archimed

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Endogamie ou exogamie

Message#3 » mar. mars 18, 2014 7:59 pm

ed.chimar a écrit :La consanguinité n'existe pas dans la mesure ou les abeilles mangent les larves consanguines.


Merci pour l'information mais comment arrivent-elles à le savoir?


ed.chimar a écrit :En multipliant ses colonies on a de nouvelles reines qui se font féconder par les mâles des environs et en général ça suffit pour apporter le sang neuf


Comment est-ce que ce "cela suffit" s'évalue ?

Cordialement
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Endogamie ou exogamie

Message#4 » mar. mars 18, 2014 8:29 pm

Je serai plus "mesuré" dans un essai de réponse... :roll:
Apporter du sang neuf c'est une intention louable. Encore faut-il commencer par faire un peu de sélection dans un rucher... perso, je suis devenu "flemmard"....j'ai de tout, des hybrides d'italo-américaines, des noires mélangées... et des hybrides dont j'ignore la provenance... chaque ruche a son caractère propre et une réponse que l'apiculteur doit connaitre sinon...grosse bagarre à chaque visite. j'ai par le passé fait beaucoup d'erreurs en terme de sélection... et d'introduction... à l'époque où je courrai après le pot de miel...j'ai introduit des reines italo-américaines (comme beaucoup) ; au début tout était rose avec ces hybrides F1 :super ça pondait à fond, on visitait les ruches en maillot de bain avec un vieux tournevis...on regardait les reines qui pondaient sous nos yeux...de vrais lapins. :mdr
Après une récolte d'enfer...j'ai commencé à déchanter le premier hiver... :desole ca mangeait beaucoup...beaucoup trop. Ça coutait en nourrissement autant que ça récoltait :oops:
Avec les deuxièmes générations, on a vu apparaitre des colonies beaucoup plus agressives etc...à mesure que l'hybridation s’accélérait, on retrouvait le coté économe de la noire, avec moins de récolte et des piqures...
D'ailleurs mon ancien président de syndicat dit à qui veut l'entendre...si tu veux récolter un pot de miel et des piqures prend des noires ! :mdr
Donc j'essaie maintenant de sélectionner les ruches assez calmes, et surtout celles qui "survivent"...
Cette année, je vais faire un essai avec des reines Buckfast...que j’introduirai dans des petits nucléi au risque de voir les abeilles tuer la reine (sont pas commodes les gamines).
L'avenir nous dira si la cohabitation avec les noires sera possible. Un api de mon coin m'a prévenu : Si on mélange des noires avec des abeilles trop douces (genre Carnica) elles se font piller la plupart du temps ; déjà qu'en temps de disette ça pille....je ne prendrai pas le risque !
Cordialement
Daniel d'en bas! 8)
Daniel d'en bas

ed.chimar
Anciens
Messages : 2154
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Endogamie ou exogamie

Message#5 » mer. mars 19, 2014 7:49 am

julirosien a écrit :J
D'ailleurs mon ancien président de syndicat dit à qui veut l'entendre...si tu veux récolter un pot de miel et des piqures prend des noires ! :mdr

Je vais m'inscrire totalement en faux sur ce que tu dis des noires.
1, il faut que la race soit le plus pure possible
2, que les voisins n'apporte pas d'abeilles étrangères
Dans ces conditions il est très facile d'avoir des colonies douces, économe en nourriture, qui démarrent au bon moment et produisent correctement.
Dans notre CETA nous conservons l'abeille noire et l'utilisons dans les ruchers écoles. Tous nos élèves n'envisagent pas ensuite d'avoir autre chose que de la Noire. Il leur arrive parfois qu'ils aient du métissage en recueillant les essaims volages. Nous leurs fournissons alors des reines pures noire pour garder la douceur de nos noires.
Pour ce qui est de mes colonies, bien sur je mets une voilette sur mon chapeau en paille mais j'y vais à mains nues et n'est pas piqué ( sauf maladresse de ma part)
Archimed

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Endogamie ou exogamie

Message#6 » mer. mars 19, 2014 7:12 pm

Je suis preneur de noires douces....car perso, je dois être dans le mauvais coin. je n'en ai jamais eu. :oops:
Quelques passionnés essaient d’élever des noires sur un écotype "du Mont Lozère"...j’espère que ca marchera...mais ca va prendre du temps.
Quand à conserver une race non métissée....je suis dans le coin ou tous les professionnels viennent hiverner...donc...c'est pas gagné.
J'essaie de récupérer des essaims sauvages depuis des années....je n'ai pas à ce jour réussi à trouver des noires "douces"....je joue peut-être de malchance, pourtant je me donne du mal... :roll:
mais tu remarqueras que j'ai noté la phrase de mon ancien président en "bleu" ce qui est la marque de la plaisanterie... :D
Mais je crois qu'il le pense vraiment :wink:
Par contre si tu peux me fournir une ou deux reines....je suis preneur!
Cordialement
Daniel d'en bas.
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Endogamie ou exogamie

Message#7 » mer. mars 19, 2014 10:28 pm

Et l'écotype la dedans? Une noire douce du nord de la France ou des mornes plaines, comment va-t-elle se comporter en semi altitude du Gévaudan?
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3974
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Endogamie ou exogamie

Message#8 » mer. mars 19, 2014 10:38 pm

Bonsoir à tous,

Je rejoins l'avis de Daniel du bas...Je n'ai jamais eu de noires douces! et c'est pas faute d'avoir essayé.
En ce moment c'est de l'hybride Buckfast batardée par du tout venant...Tous les 2 ans je remplace les mère dans l'espoir d'avoir des souches a peu près pures mais c'est loin d'être gagné.
Les reines introduites sont généralement tuées au bout de la 1ère année. Alors remerage et batardage à tout va!

Mais je suis tétu! alors je continue à introduire des reines Buck pures.

Cordialement,
Daniel du haut.
Daniel d'en haut!

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Endogamie ou exogamie

Message#9 » mer. mars 19, 2014 11:01 pm

rytounet a écrit :Et l'écotype la dedans? Une noire douce du nord de la France ou des mornes plaines, comment va-t-elle se comporter en semi altitude du Gévaudan?


l'essentiel... c'est quelle soit " douce" :mrgreen:
pour le reste on verra après ! un seul critère a la fois...
je plaisante mais je crois bien n'avoir jamais eu de colonies de noires douces...
ça ne doit pas faire partie du patrimoine Cévenol....on est plutôt " rugueux"....
Et pourtant j'ai connu a mes débuts un rucher de 73 Bruscs.....a l'origine, il y en avait 300.....
Aucun n'a survécu a l'arrivée de Varroa.....
j'avais pourtant bien insisté auprès du propriétaire sur la nécessitée de transvaser quelques Bruscs en ruches a cadres....
Comme quoi quand on laisse faire la " Nature".....mais ce n'était qu'une leçon parmi d'autres....
Cordialement d'en bas :wink:
Daniel d'en bas

ed.chimar
Anciens
Messages : 2154
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Endogamie ou exogamie

Message#10 » jeu. mars 20, 2014 7:59 am

C'est vrai que le noire peut être agressive et inintéressante au possible. J'ai vécu cette situation dans un des ruchers de mon asso. Un gars est arrivé un jour avec trois ruches hyper agressives et l'année d'après les remerages de mes colonies dans ce ruchers étaient devenues des carnes. J'ai alors changé les reines par des reines venant de mes autres ruchers et les colonies sont redevenues sympa. Depuis je fais faire les fécondation des ruches de ce rucher chez moi (où elles sont douces) avant de les ramener la bas.
La situation s'est quand même améliorée car le gus qui avait amené les agressives a perdu 2 colonies sur 3 (c'est un apiculteur empirique) et je suppose que la dernière en se remerant a profité de la génétique de mes colonies.
Dernière précision dans mon coin il y a très peu d'abeilles exotiques (buck, italiennes) Ce qui fait que qu'on n'arrive facilement à sélectionner la douceur chez nos Noires.
Archimed

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Endogamie ou exogamie

Message#11 » jeu. mars 20, 2014 9:20 am

Je comprend mieux ton discours... :super
dans ces conditions, on peut envisager de sélectionner les souches les plus douces.
perso, je suis convaincu que l'abeille noire est la mieux adaptée a nos biotopes. c'est simple, ce sont les seules qui résistent a tout. Aux hivers foireux, au varroas etc...Mais ce qui est valable dans une région, n'est pas transposable partout.
Il faut savoir que pour introduire une reine étrangère dans ces ruches, c'est la croix et la bannière... ceux qui si sont risqués peuvent en causer...je pense a mon "copain du Nord" ! il pourrait donner son avis...
pour réussir a faire accepter une reine encagée et fécondée il faut faire un essaim le plus faible possible, quasiment un nucléus... puis apres la ponte, introduire un cadre de couvain fermé sans abeilles et a mesure renforcer la petite colonie avec les colonies les plus agressives qu'on démonte petit a petit de façon a les éliminer.
je ne me répandrai pas sur les échecs successifs... reine tuée par les abeilles,et remérage le plus souvent au cours de la première année !
Donc, je fais des petits essaims a partir des hybrides moins agressives...sinon mes futures reines vont passer un mauvais quart d'heure...
Cordialement.
Daniel d'en bas. 8)
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Endogamie ou exogamie

Message#12 » jeu. mars 20, 2014 12:47 pm

On peut venir depuis Montpellier voir tes richesses cévenoles?
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Endogamie ou exogamie

Message#13 » jeu. mars 20, 2014 1:26 pm

rytounet a écrit :On peut venir depuis Montpellier voir tes richesses cévenoles?


le rucher est ouvert.... :wink:
Daniel d'en bas

ed.chimar
Anciens
Messages : 2154
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Endogamie ou exogamie

Message#14 » ven. mars 21, 2014 7:31 am

julirosien a écrit :.
pour réussir a faire accepter une reine encagée et fécondée il faut faire un essaim le plus faible possible, quasiment un nucléus... puis apres la ponte, introduire un cadre de couvain fermé sans abeilles et a mesure renforcer la petite colonie avec les colonies les plus agressives qu'on démonte petit a petit de façon a les éliminer.

Je n'ai jamais reçu de reine par le transporteur. Mais la méthode que tu décris est bonne, il faut permettre à la reine d’émettre des phéromones pour qu'elle puisse être reconnue comme telle.

Pour ma part quand je veux remerer j'utilise une méthode plus expéditive et spectaculaire qui marche super bien. J'ai d'un coté ma colonie populeuse avec une reine à changer et de l'autre une petite colonie avec la bonne reine ( souvent une mini colonie sur 4 cadres Warré).
J’étale un grand drap dans l'herbe. ce drap est relié à la planche de vol de la grosse ruche par 2 punaises.La porte d'entrée est équipée d'un morceau de grille à reine pour empêcher la reine de rentrer.

Je prends tous les cadres et je les secoue sur le drap afin de mettre toute la population en stress hors de chez elle. Quand toutes les abeilles sont toutes dehors, j’introduis la mini colonie sans modifier l'ordre des cadres. En Warré c'est facile, pour une ruche Dadant, je pose ma Warré 4 cadres sur un plateau couvre cadre que j'ai adapté.
Les abeilles qui étaient dehors rentrent et découvrent que ce n'est plus leur reine qui est dans la ruche et lui font allégence.
Dés que l'on a repéré la reine défectueuse qui essaie de rentrer on l'élimine et on enlève le bout de grille à reine pour faciliter l'entrée des dernières abeilles.
Au final ce n'est pas une introduction de reine mais une introduction de mini-colonie.
Archimed

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Endogamie ou exogamie

Message#15 » ven. mars 21, 2014 1:56 pm

Si ça marche comme ça tant mieux !
Moi, j'aurais peur qu'en prenant possession de la ruche, elles ne reconnaissent pas la reine et l'emballent :desole
Ma façon de faire demande beaucoup plus d'interventions mais je suis plus tranquille...
De nombreux échecs au début m'ont pas mal refroidi :roll:
De toute façons, je me régale ...je suis un incorrigible interventionniste ! :mdr
Hier j'étais chez un copain, pour visiter ses ruches.... j'ai fait deux ou trois divisions.... en prenant mon temps.... le copain me pressait de refermer les ruches....il en a un peu "peur" :france
Prévisions de la semaine...mauvais temps et froid de retour ! Surveillez les colonies faibles...
Cordialement
Daniel d'en bas.
8)
Daniel d'en bas

Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.