Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Avatar de l’utilisateur
lebruant
Messages : 803
Localisation : Lille 59

Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#1 » mer. oct. 22, 2014 1:07 pm

Bonjour, je me souviens d'avoir lu la réponse à ma question sur un ouvrage ... que je n'arrive pas à resituer.
Quelqu'un a-t il une information et la source de ces renseignements ?

A Bruxelles déjà on se préoccupait de la prolifération de colonies en ville et le sondage admettait que peu d'apiculteurs se signalaient .
La Libre Belgique 7 mai 2014 :
273 ruches sur le site ... mais 20% des apiculteurs se sont signalés d’après les sondeurs.
refuser le dogmatisme et privilégier la raison.
I'm gettin too old for this shit

Avatar de l’utilisateur
lebruant
Messages : 803
Localisation : Lille 59

Re: Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#2 » mer. oct. 22, 2014 4:08 pm

J'ai lu également que l'implantation dans des "Parcs Naturels" était également refusée dans certains cas.
C'est comme tout : avec modération
refuser le dogmatisme et privilégier la raison.
I'm gettin too old for this shit

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#3 » mer. oct. 22, 2014 5:48 pm

Elles y viennent aussi toutes seules... et puis de toute façon si l'on respecte cette logique, il faudrait un ratio (densité) nombre de ruches (ou d'abeilles) par hectare à respecter selon les types de milieux où l'on veut implanter les colonies.

Voir 20 ruches ou plus à campagne dans un terrain de 500 m² ou plus, cela veut dire que ces colonies d'abeilles se partagent 20 surfaces circulaires au même centre de 3 km de rayon c'est-à-dire strictement la même surface de butinage donc de ressources disponibles. Quelle compétition entre elles et avec les autres espèces...!

Je doute que dans un espace naturel sans intervention de l'homme, on trouve de telles densités et des colonies sauvages regroupées naturellement ainsi. Quelle distance respecter entre colonies suivant les milieux où elles sont implantées et pour quelles ressources ?

Alors en ville ? Les plantes ne sont souvent pas des indigènes, etc.

On libéralise l'implantation des notaires, huissiers et pharmacies, on va contrôler les ruches... et pourtant les premiers vous piquent aussi...
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#4 » sam. oct. 25, 2014 5:38 pm

Entre villes fertiles et campagnes urbaines, quelle place pour la biodiversité ?


http://www.humanite-biodiversite.fr/art ... odiversite
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1194
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#5 » lun. oct. 27, 2014 12:11 pm

qui se préoccupait des abeilles sauvages il y a seulement 5 ans en ville ?
vu la production de miel observée en ville, il y a sans doute de la marge pour d'autres pollinisateurs
on peut aussi se poser la question de la sélection des espèces végétales en ville (pas spécialement indigènes ni adaptées au butineuses du terroir) et leur influence sur les insectes

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1573
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#6 » lun. oct. 27, 2014 3:00 pm

Ça fait 15 ans que j'habite au même endroit, dont 4 ans avec des ruches. J'ai pu observer une évolution de la faune (oiseaux et insectes). Dans le même registre la 1ère année, j'ai perdu mes ruches (faute de débutant) par manque de nourriture et depuis je ne nourris pas (donc évolution de la flore) et mes ruches sont très bien chargées.

Je pense, et ça n'engage que moi, qu'une plante (peu importe l'espèce végétale), si elle n'est pas butinée elle perd sa faculté à produit du nectar et donc ne se reproduit pas (c'est une observation personnelle et non pas une règle). Cette année j'ai mis dans une forêt (25 hectares) 4 ruches, et bien c'est la misère, obligé de nourrir massivement... je sais que l'année 2014 n'est pas bonne, mais l'année prochaine et les années suivantes, je verrai bien si je retrouve la même évolution de la faune et de la flore. À titre d'exemple ça fait 1 an et 3 mois que j'ai cette forêt et quand je l'ai achetée je n'ai pas observé de fruit sur les ronces et cette année j'en ai ;)
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Surface de terrain nécessaire à une colonie d'abeilles

Message#7 » lun. oct. 27, 2014 6:32 pm

Oui rien n'est figé dans la nature, c'est souvent ce que l'on a le tord de croire dans une vision idéalisée du passé.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.