Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Les entrées secondaires

Avatar de l’utilisateur
Ricorez
Messages : 303
Localisation : Sundgau, Haut Rhin (68) Alt:475m

Les entrées secondaires

Message#1 » ven. févr. 13, 2015 8:28 pm

Je me permets de poser cette question sur un nouveau post, puisque les réponses trouvées sur le forum sont assez anciennes et que peut-être vos avis ont changé...

Que pensez-vous de l'utilité des entrées secondaires sur chaque élément ?
Est-ce utile dans un climat alsacien ?
Plutôt pour faciliter la régulation thermique ou proposer un meilleur accès aux éléments ?
Le diamètre de 22 mm vous semble-t'il correct ?

Merci.
C'est en se plantant qu'on devient cultivé...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12387
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les entrées secondaires

Message#2 » ven. févr. 13, 2015 11:02 pm

Bonjour,

Le bon diamètre, à mon avis, c'est celui d'un bouchon de bouteille de vin, de l'ordre de 20 mm, je crois. L'intérêt du liège, c'est qu'il isole bien, l'hiver tandis que les fermetures avec plaque de métal créent un pont thermique que je déconseille.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 389
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Les entrées secondaires

Message#3 » sam. févr. 14, 2015 11:39 am

Bonjour,
J'étais à priori contre (je n'en voyais pas vraiment l'utilité), jusqu'à ce que je récupère de vieilles ruches qui en étaient pourvues. A l'observation, je me suis rendu compte qu'elles aimaient beaucoup les empreinter, et j'ai donc adapté constructions et conduite : je fais des trous de 22 mm bouchés (ou non en fonction de la saison et des agresseurs) par des bouchons en liège coniques vendus en coopérative agricole.
Donc je ne peux que t'encourager à le faire.
Cordialement,
Polo
Berger d'abeilles

Avatar de l’utilisateur
Ricorez
Messages : 303
Localisation : Sundgau, Haut Rhin (68) Alt:475m

Re: Les entrées secondaires

Message#4 » sam. févr. 14, 2015 2:48 pm

bon, ben pour une fois des avis identiques... ça c'est cool.. :bravo :bravo :bravo

Vais mesurer la réserve de bouchons et faire des trous.
Voilà un aperçu des éléments en cours (20 pièces en série)

Image
C'est en se plantant qu'on devient cultivé...

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4239
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Les entrées secondaires

Message#5 » sam. févr. 14, 2015 8:17 pm

J'utilise des bouchons de cidre pour aérer mes toits de tbh et je perce à 22mm.

Avatar de l’utilisateur
joanmarius
Messages : 298
Localisation : Bouloc (31620)

Re: Les entrées secondaires

Message#6 » dim. févr. 15, 2015 8:47 am

Beau boulot, belles réalisations. :-bravo
If you find two beekeepers who agree on everything, that's just one beekeeper talking to a mirror" Wyatt A. Mangum "
Si vous voyez deux apiculteurs d'accord sur tout, c'est juste un apiculteur parlant a un miroir"

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 908
Localisation : morbihan

Re: Les entrées secondaires

Message#7 » dim. mars 08, 2015 2:37 pm

Michel a écrit :Le bon diamètre, à mon avis, c'est celui d'un bouchon de bouteille de vin, de l'ordre de 20 mm, je crois. L'intérêt du liège, c'est qu'il isole bien, l'hiver tandis que les fermetures avec plaque de métal créent un pont thermique que je déconseille.

Petite illustration ...

J'ai observé ça hier ... elles ne me l'avaient pas encore fait :

- J'ai une ruche construite sur 2 éléments et demi + 1 de vide sanitaire. Tous les éléments ont une fermeture en métal, tous fermés pour l'hiver.
    - le trou du rez de chaussée est normal
    - le trou du 1er étage est fermé à moitié par de la propolis
    - le trou du 2e est fermé aux 2/3
    - le trou du 3e ... et ben j'en sais rien car la plaque est collée au trou et il faudra que je force pour la décoincer .. donc probablement propolisée à 100%

... voilà pour les fuites thermiques !

À l'occasion je ferai des photos, car c'était joli à voir !

PS : En revanche, les petites ouvertures de 1 cm de coté qui se trouvent un peu partout à chaque coin de mes éléments (fabriqués de guingois avec des lattes de plancher) ne sont pas du tout bouchées, au contraire, ce sont elles qui servent de passage lors des belles journées d'hiver. L'ouverture du bas, réduite en cette saison, ne sert visiblement qu'à l'évacuation des déchets.
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12387
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les entrées secondaires

Message#8 » dim. mars 08, 2015 5:11 pm

Bonsoir,

Attention, j'ai bien dit "pont thermique " et non fuite. Le métal conduit la chaleur ou le froid. Mais rassure-toi, les bouchons, aussi, sont collés par la propolis.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
moucheamiel
Messages : 95
Localisation : MISEREY SALINES 25 DOUBS
Contact :

Re: Les entrées secondaires

Message#9 » dim. mars 08, 2015 6:16 pm

Et pour lutter contre l'essaimage ?

Avez vous un retour d'expérience sur l'efficacité de l'ouverture des trous de vols pour ralentir l'essaimage ?

En théorie, on peut considérer que la concentration hormonale émise par la colonie est brutalement modifiée par l'ouverture de toutes les portes et cela pourrait ralentir le processus d'essaimage.
Les échanges hormonaux entre individus seraient également réduits par le fait que les butineuses reviennent à la colonie par plusieurs chemins.
Ces deux modifications permettraient une "re-concentration" des hormones émises par la reine. L'effet serait un renversement de l'équilibre chimique qui aboutit à l'essaimage. La reine pourrait se mettre à détruire les cellules de reines et continuer à pondre jusque dans les coins ... ( c'est beau la théorie ... j'en ai une larme à l’œil tellement c'est beau ... )

Je n'ai pour ma part, jamais vu de différence, mais mon expérience reste limitée.
C'est le genre d'observation qui laisse place à la subjectivité des observateurs mais ce serait intéressant d'avoir un retour d'expérience là-dessus.

A+ :wink:
http://www.abeillecomtoise.fr/

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4239
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Les entrées secondaires

Message#10 » dim. mars 08, 2015 7:18 pm

Les miennes se chicorent sur la planche de vol, à tel point que je me suis demandé s'il n'y avait pas du pillage dans l'air.
Mais je me dis que si c'était le cas, il y a des chances pour que ce soit le fait de la ruche d'à côté, vu qu'il n'y en a pas d'autres trop près dans les environs et que ça m'étonnerait qu'elles s'éloignent trop de leur ruche en ce moment.
Auquel cas il resterait de l'hiver au moins une colonie sur les deux. On se rassure comme on peut...

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4239
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Les entrées secondaires

Message#11 » dim. mars 08, 2015 8:25 pm

Ok, merci, je pense que je vais réduire l'entrée demain matin avant qu'elles ne sortent.
Pour les entrées secondaires, puisque c'est le sujet, je vais les percer à 22.

Avatar de l’utilisateur
moucheamiel
Messages : 95
Localisation : MISEREY SALINES 25 DOUBS
Contact :

Re: Les entrées secondaires

Message#12 » dim. mars 08, 2015 9:03 pm

C'est vrai que c'est une joyeuse bousculade, elles rentrent du pollen à fond la caisse et à coté de ça quelques-unes prennent un bain de soleil ! 8)
Et je ne peux pas m'empêcher de replacer ma vidéo, rah chui désolé :


J'ai percé aussi à 22 mm et ça à l'air de convenir. (Des fois c'est tellement la cohue que ça paraît encore étroit !)

Petite astuce, pour ne pas éclater le bois, perce des 2 côtés à la fois !
Mais bon, j'ai bien précisé petite astuce...

Bonne chance,
A+ :mrgreen:
Modifié en dernier par moucheamiel le ven. mars 20, 2015 4:53 am, modifié 1 fois.
http://www.abeillecomtoise.fr/

Pille Muguet
Messages : 817
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Les entrées secondaires

Message#13 » dim. mars 08, 2015 10:46 pm

Cette vidéo, on ne s'en lasse pas ! :super
Je ne pense pas prendre de gros risques en supposant le couvain côté gauche de la ruche (vu de devant).
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 908
Localisation : morbihan

Re: Les entrées secondaires

Message#14 » sam. mars 21, 2015 9:02 pm

Michel a écrit :Attention, j'ai bien dit "pont thermique " et non fuite. Le métal conduit la chaleur ou le froid. Mais rassure-toi, les bouchons, aussi, sont collés par la propolis.

Bon, voilà enfin les photos :
là, c'est le rez de chaussée
Image

le premier étage ...
Image

le 2e étage ...
Image

le 3e étage ... (là, c'était pas bouché : elles avaient scellé directement la plaque métallique)
Image

de toutes manières, voilà par où elles sont passées pendant toutes les belles journées d'hiver ...
Image

ma question, c'est : Est-ce que je dois gratter toute cette propolis, ou est-ce qu'elles vont l'enlever elles-mêmes, quand il fera assez chaud ?
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12387
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les entrées secondaires

Message#15 » sam. mars 21, 2015 9:16 pm

Attends qu'il y ait des mâles avant d'ouvrir tes trous en façade.
Ensuite, nettoie-les et laisse-les ouverts tant qu'il fait beau soit jusqu'au massacre des mâles en août. Mais, on peut préconiser de n'ouvrir que sous le couvain et non jusqu'en haut. L'effet cheminée de la Warré fait qu'il y aurait du courant d'air dans le couvain si on laisse tous les trous ouverts au printemps.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.