Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

remplir son coussin

Avatar de l’utilisateur
citronbleu
Messages : 316
Localisation : Trets

Re: remplir son coussin

Message#16 » jeu. janv. 28, 2010 11:06 pm

oh la Patrick 71 je n'affirme rien, je relate ce que j'ai pu lire et je peux me tromper, c'est pour ça que j'en discute dans ce forum, je pense finalement que la laine de chanvre sera plus apaisante et moins "criminelle"...
:super
Jacques.

chouille

Re: remplir son coussin

Message#17 » sam. janv. 30, 2010 10:52 am

Pour ma part j'ai apris lors de mes trop longue études que la vermiculite était formée a partir d'argile feuilletée... Pas d'amiante... Elle est largement utilisée en horticulture pour la production de jeune plantes, semis boutures... Terreau.

Phil
Messages : 175
Localisation : Lustin, Belgique

Re: remplir son coussin

Message#18 » sam. janv. 30, 2010 12:18 pm

Je dirais même plus, Chouille: La vermicullite EST une argile feuilletée.

Toutefois, une lecture de l'article wikipedia qui lui est consacrée (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vermiculite), suite aux mises en garde de Patrick, incite quand même à la réflexion...

flamin des îles

Re: remplir son coussin

Message#19 » mar. févr. 09, 2010 7:03 pm

Bonjour!

Au sujet de la laine de chanvre :

Très bon produit. Toutefois, veillez à la composition de la laine! Dans certains cas (isolation de toiture p.ex. ) il y est fréquemment ajouté du sel de bore dans le but de l'ignifuger.
Le sel de bore est toxique.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3971
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: remplir son coussin

Message#20 » lun. mars 01, 2010 6:02 pm

Bonjour à tous,

Une fois de plus "grand'père grognon" se manifeste!

Pourquoi vous poser tant de questions alors que la réponse est à votre portée?
Oubliez la vermiculite, amiante vous avez bien dit amiante?... et autres cochonneries, fibres longues, mi-longues et courtes, qui dans quelques années se souviendront de vous pour vous assurer une paisible retraite sous oxygène.
Nous avons dit, répété maintes et maintes fois, que les abeilles ne craignaient pas le froid mais l'humidité...Pas quelques gouttes de çà elles se moquent, mais de l'humidité dans la ruche qui amène fatalement les maldies qui vont avec! Moisssures et autres gateries qui lorsque vous les verrez appâraître, il ne vous restera plus qu'à détruire vos colonies pour ne pas tout infecter.
Encore une fois pour les p'tits jeunes mais aussi les moins jeunes et pourquoi pas les vieux!S'il vous plait faisons simple.
Un morceau de moustiquaire sur les lattes, le couvre cadre en cp de 10/12mm c'est parfait. Isolez l'intérieur du toit avec une morceau d'isolant courant ...poly trucmuche que vous avez surement dans un coin si vous le souhaitez.
Et pis c'est tout!... Les filles font le reste.

Ne m'en veuillez pas de grogner un peu, c'est pour votre bien mais aussi celui de vos filles.
Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

flamin des îles

Re: remplir son coussin

Message#21 » lun. mars 01, 2010 6:37 pm

.



D'accord avec vous pour tout, en dehors de cette citation :arrow: :arrow: :arrow:
Daniel 59 a écrit :Isolez l'intérieur du toit avec une morceau d'isolant courant ...poly trucmuche que vous avez surement dans un coin si vous le souhaitez.
Daniel.


Je ne sais pas si mettre un polystyrène est une bonne idée. Contrairement à ce que l'on croit, ce n'est malheureusement pas inerte. Il risque d'"infecter" la ruche, à long terme. D'où la recherche de matériaux "naturels" ou non émetteurs de toxicité, comme vous l'avez si bien signalé plus haut avec : "l'AMIANTE, VOUS AVEZ BIEN DIT AMIANTE" :-bravo .

Enfin, ce n'est que mon humble avis :wink:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3971
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: remplir son coussin

Message#22 » lun. mars 01, 2010 9:30 pm

Bonsoir à tous,

Pour le polytrucmuche j'ai bien dit "si vous le souhaitez!..."
Bien qu'il soit issu du Naphta vapocraqué. Ce matériau est stable et ne provoque aucun risque de pollution.
De plus il n'est pas vraiment nécessaire .
Les filles se chargent de propoliser la moustiquaire pour la rendre parfaitement étanche selon leur souhait.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

flamin des îles

Re: remplir son coussin

Message#23 » lun. mars 01, 2010 9:40 pm

Okay.

Je sors :lol:

(brrr, j'aime pas le chimique moi! Je crois que ça se sent ^^)

flamin des îles

Re: remplir son coussin

Message#24 » lun. mars 01, 2010 9:57 pm

Il me semblait bien que j'avais lu ça quelque part (voir dans matériaux d'isolation sur le tableau):

http://www.economiedenergie.fr/majic/pageServer/0h03000033/fr/Qualite-de-l-air-interieur-QAI-Pollution-de-l-habitat.html

Pour info, les COV sont des composés organiques volatiles qui peuvent être d'origine anthropique (raffinage, évaporations de solvants organiques, imbrûlés...) ou naturelle (émissions par les plantes) Source : wikipedia
Pas vraiment vraiment polluant, mais bon. Pour les puristes de l'environnement sain (comme moi), ça compte (par ex, j'ai été jusqu'à mettre de la laine de mouton dans mon toit, c'est dire si je suis à moitié zinzin :mdr ).

JE NE CHERCHE PAS A T'EMBÊTER DANIEL59. Je comprends parfaitement que tout ces nouveaux machins qu'on trouve dans tout ce qui est chimique et qui est mauvais-vilain-pas bon peut être casse-pied à la fin...

Bonne soirée à tous (et toutes).

Steff

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3971
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: remplir son coussin

Message#25 » lun. mars 01, 2010 10:10 pm

Bonsoir Steff,

Soit rassuré je ne prends pas la mouche aussi facilement.
Ce qui m'agace un peu c'est d'entendre certains propos qui sont de nature à porter préjudice à ceux qui utilisent ces nouveaux produits.
Issus pour la grande majorité de la pétrochimie. Toxiques à plus ou moins long terme.

Mais à part çà pas de souci!

Cordialement
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Re: remplir son coussin

Message#26 » mar. mars 02, 2010 10:41 am

Bonjour,

Je vous présente ma façon de procéder:

1.Le couvre cadre :
Image

2.Un matériau isolant et inerte (sans danger):
Image

3.Positionné dans le toit :
Image

4.Le toit métallique sur l'élément:
Image

C'est simple et efficace du point de vue isolation, le plancher entièrement grillagé et ouvert toute l'année.
"Le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt"

Eric-W

Re: remplir son coussin

Message#27 » mar. mars 02, 2010 11:40 am

La grille sur le couvre cadre est elle aussi ouverte en hiver ?

Je suppose que le nourissement se fait par cette ouverture
mais apres le nourissement remettez vous la grille sans autres
procede ?

Merci pour les photos ,c est quand meme plus facile a comprendre
comme cela.

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Re: remplir son coussin

Message#28 » mar. mars 02, 2010 1:47 pm

"Le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt"

sebb16

Re: remplir son coussin

Message#29 » mar. mars 02, 2010 2:16 pm

AlexandreG a écrit :Est-ce que vous connaissez la laine de chanvre? ../.. mais je ne sais pas quelle épaisseur choisir (de 4 à 20cm)...


La laine de chanvre est un très très bon choix. Qui de plus laisse passer le trop plein d'humidité (sous réserve que warré dit vrai quand il dit que l'abeille joue sur la quantité de propolis pour ventiler sa ruche l'été (et l'hiver??)). Essayez de la tasser dans le coussin pour augmenter sa masse volumique.
Le lambda de la laine de chanvre est d'environ 0,048 W/m.°C
Ce qui vous donnera pour
- 4 cm : R = 0,83 m².°C/W (U=1,2 W/m².°C)
- 10 cm : R = 2,083 m².°C/W (U=0,48 W/m².°C)
- 21 cm : R = 4,374 m².°C/W (U=0,228 W/m².°C)

La surface de toiture en warré fait 0,3*0,3 = 0,09 m²

La perte thermique sera donc pour :
- 4 cm : 0,108 W/°C
- 10 cm : 0,0432 W/°C
- 21 cm : 0,02052 W/°C

De ce que j'ai pu trouver, la température de survie (mise en grappe hivernage) est à 6°C.
Si on prend le cas extreme de cette hiver (-10°C), l'essaim devra produire l'energie pour un deltaT de 6 - -10 = 16°C, soit pour :

- 4 cm : 1,728 W
- 10 cm : 0,6912 W
- 21 cm : 0,33 W

Soit sur 10 jours :
- 4 cm : 415 Wh
- 10 cm : 166 Wh
- 21 cm : 79 Wh

Évidement, pour faire un bilan thermique complet, il faudrait aussi prendre ne compte les murs et le sol, mais ce n'est pas l'objet.

On considère souvent que le plafond représente 30% de la perte totale. Ce n'est donc pas négligeable.

Pour parfaire le calcul, il faudrait connaitre l'énergie contenu dans une cellule de miel pour évaluer la consommation de miel lors des grands froids avec précision. Ca permettrait de mettre en évidence l'optimum d'isolation pour la toiture.

Cordialement.

PS : J'ai terminé de lire le fil après avoir écrit tout ça.

Mon avis (non expert des abeilles mais qui commence à avoir une certain expérience du bâtit en général). Pour moi il _faut_ isoler, mais pas partout pour optimiser la réserve de miel et ne pas mettre en danger les abeilles. Il faut faire très attention à :
- coussin : très bonne isolation et _surtout_ perméable à la vapeur d'eau pour faciliter le travail des abeilles et optimiser les problèmes fongiques => laine de chanvre (et pas de plastique même si on trouve des pros pour le faire)
- murs : isolation classique du bois (isolant moyen, lambda d'environ 0,12, R=2)
- fond : pas d'isolation du tout, mais s'arranger pour _éliminer_ les risques de courant d'air l'hiver et les augmenter l'été. On doit pouvoir faire ca en améliorant la forme _sous_ le grillage, mais je ne vois pas encore trop comment ; il faut que la varroa glisse
- toiture : doit pouvoir laisser la vapeur d'eau du coussin sortir facilement et isoler de la pluie.

pour améliorer le courant d'air d'été, une sortie d'abeille 'à-la-gatineau' et l'aide de la convection naturelle me semble optimale. Avec ce système, pas besoin de ventilation sous toiture 'à-la-chalet-warré'.
Je vois tout de même un cas ou le 'à-la-chalet-warré' à un intérêt : si l'essaim doit sortir pour refroidir la ruche en cas d'énorme chaleur, ca évite à l'essaim le plein soleil puisqu'il peut ventiler sous le chalet (mais est-ce que ca arrive ?).

A mon avis, avec cette méthode, on a les avantages de l'isolation et les avantages de la rusticité nécessaire à l'hygiène de l'insecte. Ca n'engage que moi, mais je le sens vraiment bien. Le reste est de l'ordre du bricolage et de la re-sélection naturelle des reines.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3971
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: remplir son coussin

Message#30 » mer. mars 03, 2010 9:03 am

Bonjour Seeb 16

Pourquoi une telle usine à gaz ?... alors que ce n'est pas nécessaire!

Cordialement

Daniel
Daniel d'en haut!

Retourner vers « Couvre cadre et coussin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.