Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Au sujet des toits et des coussins

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 749
Localisation : Maine et Loire

Au sujet des toits et des coussins

Message#1 » mar. sept. 18, 2007 12:48 pm

Bonjour à tous,

Je pensais que ce serait intéressant de comparer les fabrications de chacun (j'ai vu que certains avaient de bonnes idées!!!) sur les toits et aussi sur les coussins (toile ou moustiquaire ?? quel remplissage ??)...
Donc voila, si ça se trouve, c'est une idée toute nulle que j'enlèverai sinon merci de participer à cet échange.

Cyrc

Belgo

Message#2 » mar. sept. 18, 2007 2:19 pm

Image


Voilà le mien ...

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 749
Localisation : Maine et Loire

Message#3 » mar. sept. 18, 2007 9:02 pm

C'est un bon début !!! ;)
Juste une question comme ça : l'abbé Warré conseillait de faire des ouvertures sur les quatre faces du toit. Qu'est-ce qui fait que vous avez choisi de faire autrement ?
Merci pour la photo en tout cas. Chouette réalisation encore une fois.
Encore une petite question : Est-ce que des clous c'est mieux que des vis ?

Belgo

Message#4 » mar. sept. 18, 2007 9:31 pm

Hello,


J'ai effectivement lu le bouquin de l'abbé. Il faisait en effet des ouvertures dans le toit , et utilisait un " coussin" de paille et autres matières pour isoler ..

J'ai fait autrement , mais j'ai peut-être tort, au printemps, etc. j'ai le nourisseur en place donc je mets une hausse vide au-dessus puis le toit en photo.

En hiver, je retire le nourisseur et mets le toit que j'ai photographié, il se compose d'une planche de bois de 20 mm, avec 50 mm d'isolant style polystyrène recouvert d'une feuille d'alu pour l'humidité ...


Belgo

Paul N

Message#5 » jeu. sept. 20, 2007 4:12 pm

Bonsoir,

Voici mes coussins.
L'un, garni de feuilles est en place.
L'autre montre ses dessous.

Image

Paul N

Paul N

Message#6 » jeu. sept. 20, 2007 4:36 pm

Pour le toit, j'ai choisi le chalet.
les planches font 18 mm d'épaisseur (1) contre 27 (1) pour les hausses.

Image

Paul N

(1) environ, selon l'humeur du scieur.

Avatar de l’utilisateur
LOCQUEVILLE
Anciens
Messages : 413
Localisation : yonne 89
Contact :

Message#7 » mer. déc. 19, 2007 4:56 pm

Nous avons choisi la méthode de Frèrès Guillaume, c'est à dire une moustiquaire qui recouvre la hausse supérieure. Au milieu, nous avons fait un trou (avec un cache ) pour placer un nourrisseur rond si besoin.
Image
Cette moustiquaire est très rapidement propolisée par les abeilles (2 à 3 semaines) et devient presque complètement étanche. Sauf que les abeilles peuvent réouvrir les mailles là où elles le souhaitent, pour l'aération.

Cette méthode nous a plu car elle laisse de la propolis à disposition de la colonie, désinfectant naturel de la ruche.
Elle laisse aux abeilles la possiblilité de gérer leur climatisation.

Au dessus de la moustiquaire, nous plaçons le toit avec coussin et aération sur 4 côtés.

Manulab
Modérateur
Messages : 1878
Localisation : Orne - France

Message#8 » mer. déc. 19, 2007 8:36 pm

Bonjour
Chez moi :
- moustiquaire (cf photo Locqueville) ; les miennes sont en fibre de verre, ce n'est peut-être pas idéal. Sur trois essaims mis en place en 2007, un ne s'était pas développé et n'avait pratiquement rien propolisé. Je n'ai pas vérifié ce qu'ont fait les autres.
- coussin (cf photo Paul N) rempli de paille hachée. Dessous et dessus en toile de tente militaire (avec le recul, je me suis demandé si ces toiles n'avaient pas reçu un traitement imperméabilisant ou insecticide ou autre ; si quelqu'un a des informations, je suis preneur).
- toit chalet façon Warré (cf photo Paul N, sauf que j'ai adopté une épaisseur plus grande, planches de 30 mm).
Pour l'avenir, je ne changerai rien sauf, peut-être, les toiles de coussins et, à réfléchir, sur le matériau de la moustiquaire.

Paul N

Message#9 » mer. déc. 19, 2007 8:54 pm

Bonsoir,

Manulab a écrit :- toit chalet façon Warré (cf photo Paul N, sauf que j'ai adopté une épaisseur plus grande, planches de 30 mm).


Pourrions-nous comparer leur poids ?
Demain je pèse.

Paul N

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Yzeure

Message#10 » sam. déc. 29, 2007 6:16 pm

Voici ce que je bricole en ce moment...
Planches de 20mm (coeur pas forcément toujours bien orienté!!!).
Dessus, une plaque offset récupérée chez un imprimeur sympa.
Aérations avant et arrière 38mm.

Image

C'est encore assez lourd.

a+

PS :
LOCQUEVILLE a écrit :...Cette moustiquaire est très rapidement propolisée par les abeilles (2 à 3 semaines), et devient presque complètement étanche.


C'est ce que j'envisage de faire.
La propolis semble avoir été mise "par-dessus" ?
Est-ce que la toile de jute sous le coussin ne se retrouve pas rapidement collée avec ?

Merci+

Avatar de l’utilisateur
LOCQUEVILLE
Anciens
Messages : 413
Localisation : yonne 89
Contact :

Message#11 » mer. janv. 09, 2008 11:22 am

Bonjour,
La propolis est stockée par les abeilles entre les barettes de bois. Les premiers jours c'est peu épais, mais au fur et à mesure cela ressemble à un bourrelet plus épais.
A l'automne j'avais placé deux cordelettes graissées, en travers des barettes pour la lutte anti-varroas, durant une semaine ; on voit bien l'emplacement de ces cordelettes (cf photo Locqueville), car elles avaient tout propolisé autour.

Pour ce qui est du coussin, cela arrive que la moustiquaire adhère un peu à la toile de jute, ou au noussisseur, mais cela ne pose pas vraiment problème. Cela se décolle facilement.

lacychrisvain

Message#12 » jeu. janv. 10, 2008 5:52 pm

Paul N,

j'aime bien tes coussins et j'ai 2 questions:

- La toile des coussins est-elle enduite de "colle"?

- Est ce que les feuilles absorbent bien l'humidité ?

Paul N

Message#13 » jeu. janv. 10, 2008 7:35 pm

Bonsoir,

lacychrisvain a écrit :Paul N,
j'aime bien tes coussins et j'ai 2 questions:

- La toile des coussins est-elle enduite de "colle"?

- Est ce que les feuilles absorbent bien l'humidité ?


Ce sont les coussins de la Warré originale, réalisés selon les recommandations de l'abbé, c'est à dire sans encollage. L'encollage à la farine de seigle ne concerne que la toile qui recouvre les porte-rayons du sommet.

Les feuilles absorbent très bien l'humidité et sèchent aussi rapidement mais je ne peux dire si c'est bénéfique pour les abeilles, mes ruches sont vides car nous débutons en cette année 2008.
J'ai cependant découvert l'été dernier une colonie de bourdons sous un tas de feuilles et de brindilles de charme laissé au jardin, alors ...

Bien cordialement

Paul N

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Yzeure

Message#14 » jeu. janv. 10, 2008 8:29 pm

Paul N a écrit : L'encollage à la farine de seigle


Bonsoir,

Oserais-je demander une description de cette technique ?
Toile de sac à grain trempée dans un mélange eau+farine de seigle ?
Y a-t-il une vertu associée ?

Merci+

Paul N

Message#15 » jeu. janv. 10, 2008 9:41 pm

rapiculteur a écrit :
Paul N a écrit : L'encollage à la farine de seigle


Bonsoir,

Oserais-je demander une description de cette technique ?
Toile de sac à grain trempée dans un mélange eau+farine de seigle ?
Y a-t-il une vertu associée ?

Merci+


Osez !

La technique est décrite dans l'apiculture pour tous, l'édition en ligne proposée par Guillaume.
http://www.apiculture-warre.fr/apiculture_pour_tous-22.html
Je trouve la toile de jute chez un marchand de tissus. Les tapissiers l'utilisent aussi.

Une vertu associée ?

L'abbé n'en dit rien même s'il conseille la farine de seigle.

Cependant, les aveyronnais utilisent le pain de seigle pour cultiver une bonne moisissure, le Penicillium roquefortii ( chez Papillon par exemple ). Les champignons ne sont pas tous mauvais !

Paul N

Retourner vers « Couvre cadre et coussin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.