Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Essaim sauvage en octobre

Avatar de l’utilisateur
Sam72
Messages : 96
Localisation : Le Mans (72)

Essaim sauvage en octobre

Message#1 » sam. sept. 25, 2010 1:04 pm

Bonjour à tous et toutes, ceci est mon 1er message sur ce forum que je viens de découvrir par hasard. J' ai actuellement 1 Voirnot en sercice et fait un transvasement dans une Warré cet été.
Un ami a trouvé un bel essaim sauvage le week end dernier lors d'une cueillette de mures dans le Maine et Loire (49). [img]
Nous avons entrepris de le transvaser dans une ruche le week end prochain (3 octobre), sachant qu'il a peu de chance de survivre à l'hiver (non protégé des intempéries).
J'envisage de découper 1 par 1 les rayons sur lesquels il y a du couvain et des provisions, et les tailler pour les incorporer à des cadres et tenus aux moyen de fils de fer à cadre.
N'ayant jamais fais ce genre d'opération, je suis preneur de tous vos bon conseils et astuces.

Quelqu'un pourrait me donner la procédure pour incorporer une image ?

Merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1304
Localisation : Yzeure

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#2 » sam. sept. 25, 2010 1:43 pm

Bonjour et bienvenue,

Pour une image, il faut d'abord l'héberger puis l'insérer entre les balises [img]....[/img]

Pour la récupération de l'essaim, je me limiterai à découper pollen et couvain.
De grands élastiques vont bien également pour la manœuvre : deux horizontaux, en bas et en haut et autant de verticaux qu'il faut.
Le miel serait ensuite redonné entièrement. Je ferais cela.

a+

guillaume31
Messages : 769
Localisation : haute garonne

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#3 » dim. sept. 26, 2010 6:35 am

Bonjour sam 72 pour qu'elles raison vus tu transvaser cet essaim maintenant.
Pourquoi ne pas le laisser passer l'hiver tranquillement et le récuperer début avril ?

Guillaume
le meilleur est l'ennemi du bien

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 749
Localisation : Maine et Loire

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#4 » dim. sept. 26, 2010 8:09 am

Je pense que les affres de l'hiver sont plus rudes dans une haie de ronces que dans une boîte, non ?

Phil
Messages : 175
Localisation : Lustin, Belgique

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#5 » dim. sept. 26, 2010 9:35 am

Ce qui fonctionne bien aussi pour fixer les rayons ainsi récupérés, c'est de la ficelle de coton.
L'avantage, c'est que quand les abeilles ont fini de tout consolider, elles évacuent la ficelle en la découpant.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1304
Localisation : Yzeure

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#6 » dim. sept. 26, 2010 4:20 pm

Bonjour,

La ficelle de cuisine est à proscrire.
Les abeilles y laissent leur vie à vouloir la dégueniller.

a+

Avatar de l’utilisateur
Sam72
Messages : 96
Localisation : Le Mans (72)

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#7 » dim. sept. 26, 2010 9:00 pm

Alors pour répondre à la question du pourquois ce transvasement : l'essaim ne passera pas l'hiver car pour l'instant uniquement protégé par les feuilles de l'arbre.... Pour mieux répondre quelques photos : Image
Image

J'ai pas l'habitude de l'hébergement d'images, dites moi si vous arrivez à les ouvrir.

Pour la ficelle coton, je note, mais ne risquent-elles pas de ronger la ficelle avant que les rayons soient fixés ?

Autre question que je me pose : vu la forme "allongés" des rayons, je me tate à utiliser des cadres de voirnot afin de récupérer un maximum de surface quitte à retransvaser en warré à la belle saison. Logiquement je devrais pouvoir récupérer 4 ou 5 rayons. S'ils sont trop larges pour les mettre côte à côte dans la ruche, il est possible d'intercaler un cadre de cire non bâti ??? ça risque peut être de créer des zones vides difficiles à chauffer pendant l'hiver.... ou alors mettre des vieux cadres construits mais "rabotés pour limiter l'épaisseur....
Je suis tjs preneur de vos suggestions !!!! A bientôt et merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 744
Localisation : creuse

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#8 » dim. sept. 26, 2010 9:25 pm

Merci pour les photos! Toujours un émerveillement de voir ce genre de chose...

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1251
Localisation : 86 sud-Vienne

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#9 » lun. sept. 27, 2010 6:48 am

Bonjour,

Je transvaserai aussi si je trouvais un aussi bel essaim !
Attention, bien se protéger car elles ne vont pas se laisser faire !!! Même en leur expliquant que c'est pour leur bien :mdr
Essayer d'être deux pour le faire.
Bon courage pour la manip! :abeille :abeille
Sylvie

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1304
Localisation : Yzeure

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#10 » mer. sept. 29, 2010 6:02 am

Bonjour,

Les cadres servant à recevoir les cires découpées ont tout intérêt à être larges au niveau de la traverse inférieure, ce qui n'est pas le cas pour les cadres de corps Dadant.
La ficelle est à proscrire. Actuellement, je fais avec de l'élastique.
Sinon, quatre ou cinq vis dessus et dessous le cadre, tête en saillie.
Préparer à l'avance en passant le fil à cadres sur une face.
En situation (cire découpée au cutter et basculée dans le cadre mi-filé) fixer les fils de l'autre face.
Éviter le miel, sinon les fils couperont la cire sous l'effet du poids et il y en aura partout.
Il faut être deux !
Et emmener un seau d'eau pour rincer au fur et à mesure.

Bonnes découpes. Il n'y a guère d'autre choix (à moins que d'habiller l'ensemble jusqu'au printemps...)

a+

Avatar de l’utilisateur
Sam72
Messages : 96
Localisation : Le Mans (72)

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#11 » dim. oct. 10, 2010 4:16 pm

Bonjour à tous, voici des nouvelles de la situation : l'intervention était prévue le 1er octobre, à 2 et armés de tous les bons conseils que vous avez pu me donner. Au préalable, mon copain a fait le tour des maisons voisines pour demander l'accord de principe du propriétaire (éviter qu'il soit surpris de voir 2 guignols sur 1 échafaudage avec plein d'abeilles peu amicales autour :shock: ....). Il l'a effectivement trouvé et s'est heurté à un refus catégorique de pénétrer dans le champs et de toucher aux abeilles !!! :( Dans ses recherches, le copains a réussi à joindre les locataires du champ qui eux sont parfaitement conciliants. Ces derniers vont tâcher de convaincre le proprio mais c'est mal barré. Même si nous sommes dans notre bon droit (avec l'accord des locataires) je pense qu'il faut limiter tout risque de conflit et préserver la bonne image des apiculteurs.
Encore merci à vous tous !!!

pmus

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#12 » mer. oct. 13, 2010 2:31 am

Sam72 a écrit :Bonjour à tous, voici des nouvelles de la situation : l'intervention était prévue le 1er octobre, à 2 et armés de tous les bons conseils que vous avez pu me donner. Au préalable, mon copain a fait le tour des maisons voisines pour demander l'accord de principe du propriétaire (éviter qu'il soit surpris de voir 2 guignols sur 1 échafaudage avec plein d'abeilles peu amicales autour :shock: ....). Il l'a effectivement trouvé et s'est heurté à un refus catégorique de pénétrer dans le champs et de toucher aux abeilles !!! :( Dans ses recherches, le copains a réussi à joindre les locataires du champ qui eux sont parfaitement conciliants. Ces derniers vont tâcher de convaincre le proprio mais c'est mal barré. Même si nous sommes dans notre bon droit (avec l'accord des locataires) je pense qu'il faut limiter tout risque de conflit et préserver la bonne image des apiculteurs.
Encore merci à vous tous !!!


c' est tjs la m histoire sous toutes les latitudes, la mairie me demande , la date approchant, 1 nov, d' enlever les essaims qui pululent dans le cimetiere, et apres c' est le scandale avec les proprios des mausoles que profanation que tuile casse etc...
pour ce qui est de la capture, j' utilise un grillage fixe sour le porte rayon et je coupe quelques mailles que je redresse ce qui permet de transperser et de fixer les rayons, je decoupe donc pour une warre des rectangles de maille de 29cm x 19 cm j' agrafe ce rectangle soue le porte rayon et coupe qq maille le tour est joue et c' est tres pratique on pert pas de temps pendant l' ope a ficele j' ai fait ca une fois merci la on coupe a dimension et on epingle .

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1346
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#13 » mer. oct. 13, 2010 12:17 pm

t'as pas une photo ou deux? je vois a peu près mais ce serait mieux avec une tit' illustration

pmus

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#14 » sam. oct. 16, 2010 11:33 pm

DocBB a écrit :t'as pas une photo ou deux? je vois a peu près mais ce serait mieux avec une tit' illustration


Salut excuse moi pour le delais a te repondre mais je vis dans un bled ou l' internet est pas vraiment au point....
voila 2 photos, meme principe pour accrocher sur barrettes warre, j' ultilise seulement un grillage moins gros en section
Image

Image

c' est vraiment pratique, surtout quand ca bourdonne fort et qu' il faut faire vite, en plus si tu utilise des gants le fils c'est genant....

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1251
Localisation : 86 sud-Vienne

Re: Essaim sauvage en octobre

Message#15 » dim. oct. 17, 2010 5:16 pm

Bonjour,
Ça me plait bien comme idée :bravo surtout quand on est seule pour récupérer un essaim !
Je vais essayer de m'en préparer quelques-uns.

Bonne soirée
Sylvie

Retourner vers « Transvasement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.