Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Tout ce qui concerne l'amenagement du rucher, les plantations, les abreuvoirs, les supports de ruches ...
Marc
Messages : 1876
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#61 » mer. oct. 21, 2020 8:44 pm

Jarode a écrit :Entre le "je veux du miel le moins coûteux possible" et le "je suis passionné par les abeilles et j'y passe tout mon temps libre", tu ne crois pas qu'il peut y avoir énormément de nuances ?

Ce que tu veux obtenir me semble accessible à un apiculteur expérimenté qui a peaufiné sa méthode, pour le débutant il faudra sans doute quelques saisons pour atteindre le niveau expérimenté.

En apiculture on prend conscience que les saisons passent drôlement vite.

Jarode
Messages : 98

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#62 » mer. oct. 21, 2020 9:09 pm

Comme à l'heure d'internet on trouve énormément d'apiculteurs expérimentés (ici et ailleurs) qui ont peaufiné leurs méthodes et partagent leur expérience. L'idée de m'inspirer de leurs méthodes et d'en faire une un peu à ma sauce qui sera confronté à la pratique (et ajustée) ne me semble pas être une idée si prétentieuse. Mais c'est certain, il faut s'en donner les moyens, ou du moins essayer.
Exemple d'apiculteur expérimenté dont beaucoup se sont inspiré : Daniel 59 et sa fameuse méthode de l'inversion, très popularisé plus après par les vidéos de ch.k.

Marc
Messages : 1876
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#63 » mer. oct. 21, 2020 9:16 pm

Jarode a écrit :L'idée de m'inspirer de leurs méthodes et d'en faire une un peu à ma sauce qui sera confronté à la pratique (et ajustée) ne me semble pas être une idée si prétentieuse.

Il n'y a rien de prétentieux ou suspect dans ce que tu veux faire, je crois qu'on est beaucoup à faire la même chose, on s'inspire et on prend librement ce qui correspond à notre tempérament.

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1412
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#64 » mer. oct. 21, 2020 9:52 pm

Jarode a écrit :
ch.k n'est certes pas parole d'évangile mais c'est par ses vidéos que j'ai commencé, c'est pour que vous compreniez d'où je viens. C'est cette approche de l'apiculture qu'il diffuse qui m'a séduit : peu d'argent, de temps et d'énergie. Mais si tout ça n'est que de la blague, je serais parfaitement disposé à l'entendre, n'ayez peur de décevoir mes attentes et ambitions.


Idem

Maintenant je suis en Dadant :mdr

J'ai eu l'impression de m'être fait avoir...

Jarode
Messages : 98

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#65 » jeu. oct. 22, 2020 2:44 am

@ bebert69 J'avoue, moi aussi j'ai eu l'impression de m'être un peu fait avoir. :( Dans ses vidéos tout parait tellement simple ! Quand par la suite j'ai vu que ça l'était beaucoup moins je me suis dit : "ah le sacré filou !"

Pour la Dadant, t'es sérieux ? (vu que tu m'as proposé des éléments warré, y a de grande chance...)
Avec fil inox, cadre et cire gaufrée ? C'est vraiment passer du coq à l'ane.





Agrandissement

Ayant un peu mieux compris les tenants et aboutissants de l'agrandissement, j'ai réfléchis à une méthode qui ne conduirait pas ou peu à un refroidissement du couvain lors de l'ajout de hausses tôt au printemps.
A tout les coup on va balayer ça d'un revers de main pour des raisons que mon inexpérience ne peuvent envisager, mais je préfère largement être ridicule un temps qu'ignorant tout le temps. Je me lance !

Cette méthode ce résume en 2 mots : l'agrandissement latéral.

Si au printemps on ne peut pas (ou pas trop) agrandir par le dessus pour ne pas refroidir le couvain alors pourquoi ne pas agrandir latéralement avec des hausses disposés latéralement qui seraient reliée à la colonne principale ?

Pourquoi ne pas faire une biruche à un seule reine ? Une des 2 colonnes étant destiné au couvain et à la reine, et l'autre d'à coté relié à la première par une grille à reine, étant destiné au stockage du miel.

Vous voyez ou je veux en venir ?

Avant que tout le monde me dise que c'est une usine à gaz pas pratique, est-ce qu'un tel système est viable ? Est-ce que ça pourrait fonctionner ? Si non, pourquoi ?

Merci

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1412
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#66 » jeu. oct. 22, 2020 6:52 am

Jarode a écrit :@ bebert69 J'avoue, moi aussi j'ai eu l'impression de m'être un peu fait avoir. :( Dans ses vidéos tout parait tellement simple ! Quand par la suite j'ai vu que ça l'était beaucoup moins je me suis dit : "ah le sacré filou !"

Pour la Dadant, t'es sérieux ? (vu que tu m'as proposé des éléments warré, y a de grande chance...)
Avec fil inox, cadre et cire gaufrée ? C'est vraiment passer du coq à l'ane.


Certe, mais la passion pour les abeilles est intacte, le plaisir aussi...

Concernant la ruche que tu imagine, ça existe déjà, je crois que la Schneider est comme ça... Et d'autre certainement...
Peut être que DocBB pourras mieux nous renseigner?

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4558
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#67 » jeu. oct. 22, 2020 8:02 am

C'est bien normal de chercher à déceler les "vices cachés" d'un type de ruche avant d'en fabriquer une série et il n'y a pas de raison de ne pas le pousser dans ses retranchements sous prétexte qu'on est sur son forum dédié.
Pour ma part, j'ai décliné le mois dernier l'offre de mon mentor et ami qui voulait me léguer ses dadants, des ruches en parfait état.
J'ai failli accepter pour lui faire plaisir car je sais qu'il aurait aimé que je les récupère et je sais aussi la difficulté que j'aurais rencontrée pour qu'il accepte que je les lui paie.
Entre plusieurs autres raisons, c'est que je ne suis plus capable de manipuler des hausses de 30 kilos et que d'autre part j'apprécie de plus en plus ma quinzaine de warrés.
Mais il est vrai que c'est une ruche qui exige des efforts d'adaptation au fonctionnement naturel d'une colonie d'abeilles et qu'elle peut décevoir celles et ceux qui n'aiment pas trop se poser de questions et/ou s'attendaient à plus facile.
Le seul modèle de ruche qui m'ait inspiré le sentiment de "m'être fait avoir", j'en ai parlé ici assez souvent pour ne pas en remettre une couche.
Si la warré est encore là plus d'un siècle après sa conception, c'est peut-être qu'elle a quelques qualités...

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 853
Localisation : Luxembourg

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#68 » jeu. oct. 22, 2020 8:23 am

jln a écrit :Entre plusieurs autres raisons, c'est que je ne suis plus capable de manipuler des hausses de 30 kilos


Je ne pense pas qu'une hausse de quelque ruche que ce soit puisse atteindre ce poids. Pour ma part, que ce soit une hausse warré (corps normal j'entends de 21cm de haut) en barrettes, une hausse dadant (avec cadres), une hausse voirnot (avec cadres), je constate un poids plus ou moins identique autour de 15kg (peut être exceptionnellement jusque 20 kg pour les dadant et voirnot ?). Bon je n'ai pas pesé les hausses mais c'est disons un ressenti et une estimation avec la production de miel qui en découle !
Bien sur avec des demi corps warré on divise par 2 le poids des hausses de miel !

En ce moment un des gros atouts que je trouve à la conduite en barrettes c'est la production de miel dans des cires produites par les abeilles et dans des cires qui ne sont pas réutilisées. Donc potentiellement aucune pollution du miel par la cire. Avec toutes les histoires de pesticides, de traitements varroa et de cires trafiquées ce n'est pas anodin. Néanmoins en étant rigoureux c'est possible de faire pareil avec des cadres. D'une part en faisant construire les cadres par les abeilles et d'autre part en n'utilisant que la cire d'opercule pour les gaufrer.

Pille Muguet
Messages : 948
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#69 » jeu. oct. 22, 2020 8:45 am

Cela m'étonnerait que mes hausses Voirnot dépassent les 20kg tout compris. Je les pèserai l'an prochain.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 438
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#70 » jeu. oct. 22, 2020 8:55 am

luxbee a écrit :En ce moment un des gros atouts que je trouve à la conduite en barrettes c'est la production de miel dans des cires produites par les abeilles et dans des cires qui ne sont pas réutilisées. Donc potentiellement aucune pollution du miel par la cire. Avec toutes les histoires de pesticides, de traitements varroa et de cires trafiquées ce n'est pas anodin.

Grave ! Et pour être obligé de pratiquer de façon "classique" au travail, donc cires gaufrées du commerce etc...(ce que je n'avais jamais fait avant), ça impacte vraiment le goût du miel au final. Rien que l'odeur est très différente, et je pense qu'on sous-estime énormément les interactions cire/miel dans les ruches (volontairement pour certains).

luxbee a écrit :Néanmoins en étant rigoureux c'est possible de faire pareil avec des cadres. D'une part en faisant construire les cadres par les abeilles et d'autre part en n'utilisant que la cire d'opercule pour les gaufrer.

En partie d'accord, mais ça veut quand même dire que tu termines déficitaire en cire, à terme, et donc à moins de n'utiliser que des amorces, il faut périodiquement acheter des cires étrangères...Qu'une grande partie des apiculteurs soient déficitaires en cire m'interroge sérieusement d'ailleurs. A terme, si tout le monde est déficitaire en cires, d'où provient la cire réintroduite pour compenser dans les ruches chaque année ? L'abeille étant le seul organisme à en produire. Bref, c'est bancal pour moi.

Mon avis, pas la vérité absolue bien sûr.
A plus !
Polo
Berger d'abeilles

Pille Muguet
Messages : 948
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#71 » jeu. oct. 22, 2020 9:11 am

+1 avec tout ce qui est dit plus haut !

Polo.54 a écrit :Grave ! Et pour être obligé de pratiquer de façon "classique" au travail, donc cires gaufrées du commerce etc...(ce que je n'avais jamais fait avant), ça impacte vraiment le goût du miel au final. Rien que l'odeur est très différente, et je pense qu'on sous-estime énormément les interactions cire/miel dans les ruches (volontairement pour certains).

Je pense qu'on sous-estime également l'action de la centrifugation sur la qualité du miel. Pour parler ce que je connais, l'action défavorable du pétrissage intensif sur le goût du pain est très documentée, par oxydation des précurseurs aromatiques.

Qu'il se passe une action similaire lors de la centrifugation (où l'on incorpore forcément de l'oxygène de l'air dans le miel => oxydation) ne me surprendrait pas du tout.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4558
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#72 » jeu. oct. 22, 2020 9:27 am

luxbee a écrit :...Je ne pense pas qu'une hausse de quelque ruche que ce soit puisse atteindre ce poids. Pour ma part, que ce soit une hausse warré (corps

Je n'ai jamais soulevé de hausse dadant mais mon copain que j'ai vu promener sans broncher des bidons de sirop que je devais poser tous les cinq mètres me confiait l'autre jour qu'il avait bien peiné à soulever une hausse de sarrasin pendant que son voisin posait le chasse-abeilles.
En warré, je pèse régulièrement des éléments d'environ 20 kilos et jusqu'à 22 une fois.
Volume élément warré : 18.9 dm3
Volume hausse dadant : 29.4 dm3
Mais peut-être qu'avec cadres et cire gaufrée elles remplissent moins.
Qu'en disent les dadantistes ?

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4558
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#73 » jeu. oct. 22, 2020 9:37 am

Pille Muguet a écrit :Je pense qu'on sous-estime également l'action de la centrifugation sur la qualité du miel...

+1. J'attends de trouver du miel "normal" aussi gouteux que celui qui s'écoule dans mes passoires.
Rien que pour ça, je ne veux pas de tourniquette, laquelle me simplifierait pourtant bien la récolte.
Et faudrait que je stocke des cires, à l'abri de la teigne, etc.

Marc
Messages : 1876
Localisation : Yerres (91)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#74 » jeu. oct. 22, 2020 9:40 am

jln a écrit :
Pille Muguet a écrit :Je pense qu'on sous-estime également l'action de la centrifugation sur la qualité du miel...
+1.

Avez-vous la moindre confirmation scientifique de ça, il me semble que ça doit pouvoir se mesurer ?

Pille Muguet
Messages : 948
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Aménagement et conduite minimaliste d'un petit rucher ?

Message#75 » jeu. oct. 22, 2020 9:58 am

Non aucune confirmation scientifique et je suis sûr à 99,9% qu'aucune étude n'a jamais été faite sur le sujet.
Ruches Voirnot divisibles

Retourner vers « L'aménagement du rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.