Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

hivernage non préparé

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

hivernage non préparé

Message#1 » jeu. déc. 19, 2019 6:28 pm

Hello,

Suite à ma présentation, un peu plus de précisions afin que vous puissiez me guider :

Nous avons accueilli une ruche Warré habitée il y a 18 mois.
Nous l'avons placée en bordure de notre verger, orientée sud-est.
Elle avait un corps et une hausse.
Elle s'est bien acclimatée, elles ont pas mal construit et on lui a rajouté une hausse.

1 mois après l'accueil de cette ruche, une connaissance nous donné un essaim issus d'une de ses ruches, dont il ne voulait pas.
Elle a été installée 50 m plus loin, orientée pareils. Cette colonie était plus agressive.

Les 2 colonies ont bien prospéré et ont finis la saison avec 2 hausses.

Mon conjoint a décidé de ne pas les déranger et de ne pas récolter.

Elles ont bien passé l'hiver et il a décidé de les nourrir en fin d'hiver : mélange sucre/miel.

Elles ont étés très actives au printemps, et la première ruche a essaimé fin mai et nous avons récupéré l'essaim, installé directement dans sa ruche définitive et placé à quelques mètres de la ruche"mère". Elles ont très vite construits et ont étés très actives.

La ruche mère, construisant à fond,a bénéficié d'une nouvelle pose de hausse. En haut cette fois, car il a tout simplement été impossible de soulever d'un bloc les 2 hausses et le corps.

Nous avons de nouveau "hérités" d'un essaim ( même provenance que la première fois), plus petit, placé également dans sa ruche définitive et implanté plus loin dans le verger.

Toutes les ruches ont eu des feuilles de rhubarbe sous le toit.

Il était prévu un ttt anti varroa, je ne sais pas lequel, à priori à base d'huiles essentielles.
Mon conjoint avait en projet de ne traiter avec cela qu'une fois/an.
Il ne l'a pas fait.

Fin aout, la dernière ruche implantée voyait son activité diminuer de jour en jours. Il a nourri.
En 3 semaines, la colonie est morte.

Fin septembre, c'est la deuxième ruche (implantée donc depuis plus d'un an) qui est morte.

il me reste donc la première ruche et "son" essaim de cette année.

Mon conjoint est parti début novembre, en me laissant les ruches.

Il m'a proposé de les prendre, pour les poser sur un terrain et "ne pas s'en occuper". J'ai refusé, préférant les garder et essayer de faire de mon mieux.

Demain, je rentre de bonne heure, et je vais regarder et vous dire ou se trouvent les grappes d'abeilles, afin d'estimer si elles ont assez de réserves.
Pour peser, cela me parait difficile : je n'ai pas le matériel, et je suis seule pour manipuler les hausses.
Par contre mes ruches ont des fenêtres, j’espère y voir quelque chose.
Les fonds sont grillagés.

I.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: hivernage non préparé

Message#2 » jeu. déc. 19, 2019 10:09 pm

Bonjour,

Tes deux colonies semblent être mortes à cause du varroa. En effet, celui-ci se développe de façon exponentielle dès le mois de février, quand la reine reprend la ponte. En août, sur une colonie non traitée, le nombre de varroa est pratiquement aussi élevé que le nombre d'abeilles. La colonie s'éteint faute de pouvoir élever des jeunes abeilles saines.

Pour en revenir à la pesée de ta ruche, il ne faut pas soulever la ruche mais juste essayer de la soupeser. Si tu n'y arrives pas, c'est bon signe. Si tu y arrives, c'est qu'elles n'ont rien à manger. Entraîne-toi en poussant le sommet de la ruche d'une main et en soulevant le bas de l'autre.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

Re: hivernage non préparé

Message#3 » ven. déc. 20, 2019 12:09 am

La première colonie morte n'avait même pas un an ....

Bon, demain
1) je regarde ou sont les abeilles dans les hausses
2) j'essaie de soupeser

Ce We, je vois pour glisser "un truc" blanc et huilé sous les ruches.

ed.chimar
Anciens
Messages : 2196
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: hivernage non préparé

Message#4 » ven. déc. 20, 2019 8:31 am

shannix a écrit :Toutes les ruches ont eu des feuilles de rhubarbe sous le toit.


Le traitement à la feuille de rhubarbe ne doit pas être fait n'importe comment pour marcher. Il faut que les feuilles soient trempée dans l'eau bénite le jour de la Ste Rita :mdr

Visiblement ni ton ami ni toi ne vous êtes occupés de vos ruche. Vous avez fait des choses sans savoir si c'était utile et vous n'en avez pas faites d'autres alors qu'elles étaient nécessaires. Un passage par le rucher école est à faire en urgence car ce l'est pas internet qui va résoudre ton ignorance
Archimed

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

Re: hivernage non préparé

Message#5 » ven. déc. 20, 2019 10:25 am

Non, internet ne résoudra pas mon ignorance, moi, je n'ai jamais prétendu m'y connaitre, mais lui, si. Et sa mère aussi, qui récoltait du miel tous les ans, et nous a filé au total plus d'une dizaine de ruches ( Dadant et Warré) et tout le matériel d'apiculture. Pourquoi ne les aurais-je pas cru ?

Il n'était pas prévu que je me retrouve seule avec des ruches.

il n’était pas prévu qu'elles ne soient pas traitées du tout.

Maintenant, je fais de mon mieux dans l'urgence et en gérant au quotidien une situation pas simple.

Rucher école : le programme 2020 n'est pas sorti, et je travaille tous les WE. Donc ce n'est pas ça qui va "nous" sauver, pas dans l'immédiat.

"il" n'a pas fait ce qu'il fallait : ok.

"il" était sensé m'apprendre ( des mauvaises choses visiblement) : peu importe, "il" n'est plus la.

A moi de le faire ou de les laisser à l'abandon.J'ai choisi d'essayer, ce ne sera pas pire qu'avec "il" l'an dernier de toute façon.

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 315
Localisation : Besançon

Re: hivernage non préparé

Message#6 » ven. déc. 20, 2019 10:38 am

Salut,
Ne te pique pas trop de la remarque moqueuse de ed.chimar, internet provoque ça.
Moi je pense que internet permet d'apprendre et faire 50% du chemin, c'est à dire les bases, le reste des 50% étant à mes yeux l'expérience.
bref comme les livres mais en plus grand coté accès aux infos et les échanges en plus :wink:

+1 pour le fort soupçon de varroa destructor comme coupable, il porte bien son nom.

faire des tests de traitement avec des feuilles contenant de l'acide oxalique (principe actif anti varroa) posées sur les cadres ... pourquoi pas....
MAIS pourquoi la Rhubarbe ????? :roll:

je ne comprends pas pourquoi cette idée perdure sur les feuilles de rhubarbe :evil:
Quitte à tester l'acide oxalique par plante autant tester avec ce qui en contient >>>5 fois plus<<< et c'est
les feuilles de betterave !!!

regarde et compare les chiffres pour 100 milligrammes (source wikipedia.fr)
Plante | Acide oxalique (mg/100 g de masse sèche)
cladodes de platyopuntia | 13 000
Feuilles de betterave | >12 000
Cacao | 4500
Thé | 3700
Épinards | 460 – 3200
Rhubarbe | 500 – 2400
Blette | 690
Oseille | 300 – 500
Betterave | 340
Persil | 190
Bilimbi | 845 - 1470
Carambole | 18 - 980

ET bien sûr tester scientifiquement !
Annotation des dates de coupe et d'installation, pesée des feuilles installées etc.
et bien sûr mesure des chutes naturelles avant et des chutes pendant ce test de traitement.
Tous les traitements n'ont de validité que si on les valide par la mesure, sinon on ne peut savoir si ça revient à n'avoir rien fait... et c'est encore plus valable avec des méthodes non scientifiquement validées comme le dépôt de feuille sur les cadres :wink:

Si tu laisses essaimer, les varroas sont réduits naturellement de "moitié", il te faudra compléter par le retrait du couvain de mâle pour réduire encore et traiter, feuille de betterave si tu as le temps de valider cette possibilité ou varromed qui est le meilleur rapport facilité/efficacité/bio à mon avis.
tu es au bon endroit pour te former pour la théorie, le reste viendra en faisant rassures toi :D

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

Re: hivernage non préparé

Message#7 » ven. déc. 20, 2019 2:17 pm

Vite fait en rentrant ce midi :

ruche 1 : c'est la plus vieille, les vitres sont quasi opaques, j'ai vu les rayons et les abeilles, pas de "grappe" ( ca bougeait pas mal, et pas possible de voir si il y en avait plus en haut ou en bas).
Elle a 3 hausses, la plus haute est vide.

ruche 2 : 2 hausses, la non plus, pas de "grappe" : ça bougeait.La première hausse ( juste au dessus du corps) n'est pas entièrement construite ( pas remplie de rayons...Je ne sais pas si je m'exprime bien). Elles ne sont ni tout en bas, ni tout en haut. Elles ont l'air plus au milieu....
Les rayons du haut ont du miel ( coté fenêtre en tous cas), mais moins que la semaine dernière quand j'avais regardé.

J'essaie de soupeser tout à l'heure.

J'ai des nourrisseurs, je peux aussi bricoler dans des boites de crème glacée.
On n'avait pas utilisé de candi ni de sirop, mais un mélange miel/sucre. Je n'ai plus de miel de toute façon.

Il vaut mieux acheter du candi que du sirop ?

Le varromed , c'est autorisé chez les bio ?

Et le produit que mon ex voulait mettre, a base d'huiles essentielles, c’était aussi un truc utilisé par des pro, mais le nom ? et vendu ou ? Visiblement validé par les bio...Mais sans le nom....

Avatar de l’utilisateur
jlm36
Messages : 360
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: hivernage non préparé

Message#8 » ven. déc. 20, 2019 2:43 pm

A cette saison, il n'y a que le varromed ou l'acide oxalique que tu peux utiliser.
Le varromed est utilisable en apiculture bio.
Les huiles essentielles sont à utiliser quand il fait beau en période Août et septembre après la récolte de miel.(si récolte il y a).
Pour nourrir, c'est pareil le sirop ne convient pas à cette saison, il faut du candi moins chargé en eau.
Bon courage

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

Re: hivernage non préparé

Message#9 » ven. déc. 20, 2019 8:58 pm

bon, pas pu rentrer avant la nuit, donc on verra demain pour soupeser et voir pour le comptage varroa !

Pas regardé la météo, j’espère qu'il fera assez doux et sans vent ni pluie...

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

Re: hivernage non préparé

Message#10 » dim. déc. 22, 2019 4:44 pm

Raté pour la météo : il faisait beau samedi matin, mais je travaillais.

Depuis, on alterne entre accalmies et grosses averses, avec du vent.

J'ai essayé de glisser une assiettes sous les ruches : ça passe pas.
En attendant, et faute de mieux, j'ai glissé une chemise de bureau avec une feuille blanche dedans, et j'ai huilé la chemise.Donc, il n'y a pas de rebords....
du coups, je la récupère demain soir et je compte, c'est ça ?

Par les fenêtres,il me semble que les abeilles sont plus en bas de leur rayons.

Je vais attendre qu'il fasse meilleur pour soupeser et regarder mieux, puisque je dois virer les toits, non ?

C'est difficile de réussir son propre candi ? (j'ai le matos, pas expérience)

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3668
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: hivernage non préparé

Message#11 » dim. déc. 22, 2019 6:45 pm

shannix a écrit :....En attendant, et faute de mieux, j'ai glissé une chemise de bureau avec une feuille blanche dedans, et j'ai huilé la chemise.Donc, il n'y a pas de rebords....
du coups, je la récupère demain soir et je compte, c'est ça ?...

Oui
shannix a écrit :...pour soupeser et regarder mieux, puisque je dois virer les toits, non ?...

Pas forcément besoin d'enlever les toits pour peser. Si tu peux les laisser, c'est mieux.
shannix a écrit :...Par les fenêtres,il me semble que les abeilles sont plus en bas de leur rayons...

On ne voit pas tout par les fenêtres mais si elles sont en bas, c'est sûrement qu'elles ont du miel au-dessus d'elles.
shannix a écrit :...C'est difficile de réussir son propre candi ? (j'ai le matos, pas expérience)

Non. Voir tes messages privés.

shannix
Messages : 44
Localisation : Bréhal (50)

Re: hivernage non préparé

Message#12 » dim. déc. 22, 2019 7:27 pm

c'est bon pour le mp :-)

Pour les toits, c'est aussi parce que je dois regarder plus precisement ou elles sont, non ?

Mais vu le temps annoncé, ça va pas être tt de suite....

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3668
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: hivernage non préparé

Message#13 » dim. déc. 22, 2019 8:50 pm

shannix a écrit :...Pour les toits, c'est aussi parce que je dois regarder plus precisement ou elles sont, non ?....

Pour quoi faire ?
Tu devrais trouver sur ta feuille sous la ruche quelques varroas mais aussi les traces de l'activité des abeilles sous la forme de déchets plus ou moins nombreux.
Si tu peux, laisse une plaque trois jours par exemple, prends une photo des déchets et publie la pour qu'on puisse la regarder.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: hivernage non préparé

Message#14 » dim. déc. 22, 2019 11:30 pm

Bonsoir Shannix.

Fais au plus simple. Ne t'inquiète pas. Si tu as vu tes abeilles plutôt bas dans la ruche, c'est bon signe, c'est qu'elles ont à manger. Soupèse tes ruches avec le toit. Comme je te l'ai déjà dit, entraîne-toi sur une ruche vide. D'une main, tu pousses le haut de la ruche vers l'avant et de l'autre, tu soulèves l'arrière, comme si tu voulais la faire tomber en avant. Si ça se soulève facilement, c'est qu'elles n'ont rien à manger. Si tu n'y arrives pas ou très difficilement, c'est que tout va bien. Elles ont de quoi manger. Bon, je pars du principe que tu n'es pas une haltérophile.

S'il fait un temps de chien, avec vent et pluie, je te conseille d'attendre pour ouvrir et traiter. Cependant, quand tu sauras s'il faut traiter, c'est à dire demain, selon le degré d'urgence, tu voudras peut-être traiter vite même s'il fait mauvais.

Tout d'abord, ne t'inquiète pas. Les abeilles supportent bien le froid, surtout quand, comme maintenant, elles n'ont pas de couvain. Mais si tu veux les préserver du froid, tu peux te bricoler une protection avec un grand carton (70 cm x 30 cm) mis à plat et dans lequel tu découperas une fente de 30 cm x 4 cm. Ainsi, tu pourras déplacer la fente sur les ruelles et asperger les abeilles qui s'y trouveront sans que les autres ne prennent froid.

N'oublie pas que le liquide de traitement (Varromed) doit être tiède (entre 20° et 35°) au moment où tu le déverses sur tes abeilles.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

kiloas972
Messages : 280
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: hivernage non préparé

Message#15 » lun. déc. 23, 2019 11:37 pm

Newbee25 a écrit :

regarde et compare les chiffres pour 100 milligrammes (source wikipedia.fr)
Plante | Acide oxalique (mg/100 g de masse sèche)
cladodes de platyopuntia | 13 000
Feuilles de betterave | >12 000
Cacao | 4500
Thé | 3700
Épinards | 460 – 3200
Rhubarbe | 500 – 2400
Blette | 690
Oseille | 300 – 500
Betterave | 340
Persil | 190
Bilimbi | 845 - 1470
Carambole | 18 - 980


Salut,
et pour le pourpier PORTULACA OLERACEA-L as tu les chiffres?
Merci

Retourner vers « Hivernage »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.