La ruche Warré

L'espace des passionnés des abeilles et de cette ruche
Nous sommes le Jeu Juil 31, 2014 6:19 am

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Lun Mai 09, 2011 7:44 am 
Hors ligne
Anciens

Inscription: Mer Nov 21, 2007 11:12 am
Messages: 319
Localisation: yonne 89
Salut Steph,
Ta nouvelle et unique reine devrait éclore aujourd'hui (16 jours environ). N'ouvre pas ta ruche. Observe les va et viens des abeilles. Peut-être dans les prochains jours un vol nuptial, puis une reprise de ponte. Rien d'autre à faire que d'observer pour le moment...
Amicalement

_________________
http://petitesruches.eklablog.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mar Mai 10, 2011 6:59 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Avr 25, 2010 5:50 pm
Messages: 54
Localisation: St pierre de chandieu 69 rhone
Merci Locqueville !
Attendons patiemment et observons :wink: mais qu'est ce que c'est long !

Je me suis apercu d'un truc c'est que j'ai oublié de nourir avec un sirop pour stimuler la construction des cellules royales ....... J'espere que cela n'aura pas d'incidence :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mar Mai 10, 2011 7:01 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Avr 25, 2010 5:50 pm
Messages: 54
Localisation: St pierre de chandieu 69 rhone
Ah oui encore un truc .........
Hier soir vers 22h30 pas mal d'abeilles etaient regroupées sur la planche d'envol ...... Comment doit on interpreter ce signe ?

Merci


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mar Mai 10, 2011 10:35 pm 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Oct 04, 2007 5:03 pm
Messages: 5373
Localisation: Millau 12 Aveyron France
Bonsoir,

Il faut voir si la ruche n'est pas devenue "bourdonneuse" et pour ce faire, voir s'il y a du couvain d'ouvrières. Sinon, la présence de couvain de mâles indique que la ruche est bourdonneuse.

A+

_________________
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mer Mai 11, 2011 7:48 am 
Hors ligne
Anciens

Inscription: Mer Nov 21, 2007 11:12 am
Messages: 319
Localisation: yonne 89
Salut Steph,
il ne peut pas y avoir de couvain d'ouvrière dans ta ruche, puisque la reine est née il y a deux jours seulement. C'est une période de transition, sans ponte, et les abeilles n'ont pas de couvain à élever. Ajoute à cela la chaleur ; voilà pourquoi il y a du monde 'en terrasse'

Amicalement

_________________
http://petitesruches.eklablog.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mer Mai 11, 2011 9:13 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Avr 25, 2010 5:50 pm
Messages: 54
Localisation: St pierre de chandieu 69 rhone
Bonjour,


Merci pour vos reponses!
Effectivement j'avais bien compris que tant qu'il n'y a pas de reine il n'y a pas de couvain.Cependant dans certain cas les abeilles peuvent se mettre a pondre .
Tout le couvain qui avait été pondu par l'ancienne reine avant la division est lui aujourd'hui operculé en cellule de male , si une reine n'eclos pas je pourrais dire que ma ruche est bourdonneuse , Est ce bien cela ?

Pour anticiper sur la suite a donner si la reine n'eclosait pas que pensez vous que je devrais faire , reunir les deux colonies et recommencer la division ? ou bien acheter une reine et l'introduire dans ma ruche orpheline ?
Jusqu'a quand pensez que je peux attendre et esperer voir un debut de ponte ? Eclosion reine + 8 jours ? ou plus ?


Merci
Stephane


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mer Mai 11, 2011 9:46 am 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Oct 04, 2007 5:03 pm
Messages: 5373
Localisation: Millau 12 Aveyron France
Bonjour,

Pour ne pas prendre de risques, je considère qu'entre le jour de la division et celui du contrôle pour voir s'il y a eu remérage, il me faut un mois. Deux semaines pour l'élevage, une pour la fécondation et une pour que le couvain commence à être operculé. Et même ainsi, l'an dernier, j'ai ouvert une ruche dans laquelle il n'y avait aucun couvain. Déçu, j'allais déclarer l'échec quand Sa Majesté m'est apparue. Imaginez ma joie !

Dans un autre domaine, s'il s'avère que la ruche est bourdonneuse, veille à ne pas la réunir en l'état. Les ouvrières bourdonneuses tueraient la reine valide. Il faut aller vider la ruche orpheline à 50 m du rucher sur un drap et remettre la ruche orpheline à sa place. Ainsi, les ouvrières reviennent en volant à leur ruche mais les pondeuses, trop lourdes, meurent sur place. Alors seulement, on peut procéder à la réunion (ou ailleurs, DocBB :lol: )

A+

_________________
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Jeu Mai 19, 2011 10:31 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Mai 08, 2009 6:48 pm
Messages: 133
sur une division que j'ai faite le 14 avril , 1 mois aprés la reine éffectuait encore les vols de fécondation .
En attendant certaines abeilles deviennent pondeuse, ce qui explique le couvain de mal , aprés la ponte de la nouvelle reine tout rentre dans l'ordre.

A+ tilolo


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Ven Mai 20, 2011 10:08 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Jan 04, 2008 12:38 am
Messages: 508
Localisation: savoie
tilolo a écrit:
sur une division que j'ai faite le 14 avril , 1 mois aprés la reine éffectuait encore les vols de fécondation .
En attendant certaines abeilles deviennent pondeuse, ce qui explique le couvain de mal , aprés la ponte de la nouvelle reine tout rentre dans l'ordre.

A+ tilolo



ce que tu expliques me parait curieux, la reine devrait tuer ces "pondeuses"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Dim Mai 22, 2011 4:38 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Mai 08, 2009 6:48 pm
Messages: 133
En présence d'une reine , les abeilles ne pondent pas , car les phéromones émises par la reine hinibent les ovaires des autres femelles (reine fécondée).
Ce qui explique le couvain de mal quand une ruche est dans l'attente d'une reine féconde .

A+


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Lun Mai 23, 2011 7:06 pm 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Oct 04, 2007 5:03 pm
Messages: 5373
Localisation: Millau 12 Aveyron France
Bonsoir,

C'est plus complexe. Lorsque la ruche orpheline devient bourdonneuse, il ne faut plus mettre de reine tant qu'on ne s'est pas débarrassé des ouvrières pondeuses car celles-ci vont tuer la reine lors de son introduction.

A+

_________________
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Lun Mai 23, 2011 7:45 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Mai 08, 2009 6:48 pm
Messages: 133
Bonsoir

Ici je parle de ruche ou la fécondation de la nouvelle reine tarde ; et non d'une ruche qui a perdu sa reine depuis longtemps , et qui n'a plus aucune chance de se rmerer, la le remérage est a entourer de certaines précautions, ces colonnies méritent le plus souvent la dispertion.

A+


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Mer Juin 15, 2011 10:43 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Jan 02, 2010 12:11 am
Messages: 286
Localisation: Nord 59
Bonjour à tous,
Quelques nouvelles de ma division effectuée le 24 avril (jour de Pâques)...
Petit rappel: la ruche était sur 2 éléments construits et j'avais éloigné l'élément supérieur d'une dizaine de mètres en pensant que la reine y était. Or j'ai constaté que l'élément resté en place a eu une forte activité et se trouve d'ailleurs maintenant sur 3 éléments construits ! Quant à l'élément déplacé (et de tout évidence sans reine) il a végété pendant plus d'un mois...
Début juin j'ai ouvert et constaté deux rayons de couvain bien serré :lol: et quelques cellules de mâles... comme quoi elles savent se débrouiller malgré nos erreurs ! et il faut savoir attendre...
La population recommence à augmenter.
Pour l'an prochain, si je fais une division ce sera enfumage pour faire descendre la reine, grille à reine, attendre la remontée des ouvrières et puis séparation et éloignement de l'élément inférieur (avec reine)... C'est à dire la méthode classique en étant certain de l'emplacement de la reine car l'observation du comportement des abeilles après séparation pour savoir où est la reine ne me parait pas fiable.
Apicolement, ZorG

_________________
5 ruches Warré - En essayant continuellement on finit par réussir. Donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (devise Shadok) ...Image Mes débuts en Warré


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Jeu Juin 16, 2011 12:41 pm 
Hors ligne
Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Oct 04, 2007 5:03 pm
Messages: 5373
Localisation: Millau 12 Aveyron France
Bonjour Zorg,

ZorG a écrit:
...l'observation du comportement des abeilles après séparation pour savoir où est la reine ne me paraît pas fiable...


Il m'est arrivé la même chose et pourtant, la plupart du temps, leur comportement n'a rien d'équivoque mais voilà, il faut des exceptions pour confirmer la règle.

A+

_________________
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: METHODES DE DIVISION
MessagePosté: Sam Juin 25, 2011 6:31 am 
Hors ligne
Modérateur

Inscription: Ven Sep 14, 2007 8:38 pm
Messages: 1174
Localisation: Orne - France
Bonjour à tous.
Je me suis inspiré de cette discussion et d'autres sur la division de ruche, pour tenter une division un peu à l'arrache. Voilà les faits.

Grace à une annonce passée sur le forum, j'ai trouvé à acheter à une centaine de kilomètres au sud-ouest de chez moi une ruche warré sur deux éléments remplis à 102%. Les rayons de l'élément bas débordaient dans l'espace vide au dessus du plancher (un modèle Gatineau en partie grillagé) et les abeilles avaient aussi commencé à construire dans un espace couvre-cadre. Ruche non vitrée, avec barettes et cadres mélangés ; un contrôle rapide a permis de vérifier la présence de couvain (et de miel) aussi dans l'élément du haut.
Vu cette situation je projette de la diviser sitôt arrivée dans mon rucher qui n'héberge qu'une seule colonie depuis plusieurs années ; le faire juste après le voyage me parait une opportunité intéressante de ne pas avoir à écarter la ruche mère à grande distance comme on le fait classiquement. Et si, au lieu d'origine de la ruche la chasse aux mâles a déjà commencé, chez moi ils commencent tout juste à apparaitre. Enfin, après trois mois de sècheresse quelques averses et bruines se sont produites et on en annonce d'autres donc les fleurs devraient recommencer à fournir du nectar.

Cette ruche a donc été transportée le soir du 13 juin et déposée fermée dans mon rucher à coté de "la" ruche autochtone. Appelons ses éléments EP1 (en bas) et EP2 [EP pour Elément en paroi Pleine].
Le lendemain 14 juin en milieu de matinée, je veux commencer par intercaler un élément (EV1) [EV pour Elément à une paroi Vitrée] entre le plancher et EP1 mais des tourillons présents sur le plancher m'en empêchent. Le temps d'aller chercher un autre plancher, c'est un nuage de furies qui m'accueille. Montage en vitesse plancher\EV1\EP1\EP2\toiture, et évacuation du bonhomme. En début d'après-midi reprise du chantier : ouverture du toit et enfumage abondant par le haut, pose de la grille à reine entre EP1 et EP2 et repose de la toiture. L'ensemble est laissé une petite demi-heure le temps que des abeilles d'intérieur remontent sur le couvain en EP2 ; pendant ce temps, mise en place et règlage d'un plancher et d'un élément EV2 à l'emplacement de la future ruche fille. Puis reprise de EP2, qui est déposé sur EV2, retrait de la grille à reine et mise en place de la toiture (toile + coussin + toit) sur chacune des deux nouvelles ruches.
Au final il y a la ruche mère (composée de EV1 et EP1) et la ruche fille (EV2 et EP2) cote à cote, espacées d'à peu près un mètre et demi, la ruche mère étant à la même distance de la ruche autochtone. Comme les butineuses n'avaient pas eu l'occasion de faire le point après le déménagement, je me suis affranchi de l'envoi d'un colonie à distance ou d'un passage en cave.

Pendant les quatre jours suivants les visites se sont faites avec protection, et depuis c'est sans protection, le calme est revenu. Vue à la planche, l'activité de la ruche-mère est rapidement devenue comparable à celle de la ruche autochtone. A la planche de la ruche-fille il y avait très peu d'activité pendant plusieurs jours, deux-trois promeneuses, parfois un envol ou un atterrissage ; et puis hier j'ai pu voir un rythme un peu plus soutenu d'entrées et sorties, avec un peu de pollen entrant. Comme le souligne Michel, c'est une question de patience, mais c'est long .... La ruche mère a tué ou viré tous ses mâles et vire ceux qui voudraient rentrer, alors que la ruche autochtone en a plein et que la ruche fille les accepte ; donc si la ruche fille remère, il derait y avoir encore des mâles pour féconder la jeune reine.

Il n'y a plus qu'une vingtaine de jours à attendre le résultat espéré :)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com