Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Merisier, sa méthode avec les HE

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
Merisier
Messages : 94
Localisation : Plateau Romand, Suisse

Merisier, sa méthode avec les HE

Message#1 » ven. févr. 08, 2013 12:21 pm

Bonjour à tous, merci pour l'accueil :bravo

Pour répondre aux diverses questions.

- Traitement HE
Je n'ai rien inventé, c'est une méthode que l'on peut leecher sur le net, mise au point par Ludovic Labeste. Je l'ai adaptée à ma façon et ai correspondu avec lui pour quelques question. La composition, de tête est :
- Girofle 4ml
- Géranium 4ml
- Vetiver 1 ou 2ml
- Lavande 4ml
+ eucalyptol / camphre pour compléter le mélange sur 250ml. SURTOUT JAMAIS DE THYM. J'insiste ! L'HE de thym diffuse du thymol, qui est insecticide. J'avais au départ dit au droguiste de mettre du thym dans le mélange, et je vous assure il faut éviter. La reine jugule la ponte, l'essaim semble un peu "groguis" sous l'effet du thymol. Lorsque je l'ai arrêté (autre mélange sans thym donc) l'essaim est reparti plus fort, avec une vigueur parfaite et un équilibre normal. J'infuse le thym (+ ortie + prêle pour les silicates) dans les sirops de stimulus désormais.

Attention, les HE sont des produits qu'il ne faut pas utiliser à la légère. Elles ont des propriétés qui peuvent avoir l'effet inverse sur nos ruches. Nous, ce qu'on cherche, c'est leur redonner un équilibre et éloigner les varroas. Donc ne pas traiter par grands froids, pas de trop fortes doses, etc.

Pour ma part, je mets sur une languette de sapin brut de 25mm X 200mm au fond de la ruche 4-5 gouttes chaque semaine. Cela hors récolte évidemment. Les varroas tombent par dizaines, mais pas en grosse "masse", cela nous permet d'en déduire qu'on jugule l'infestation de femelles, et donc qu'on "nettoie" bien les abeilles avec. Après un mois, la chute est de 1 à 2 max par jour, on peut arrêter de traiter. De plus, lorsque je visite, j'ai deux choses également toujours à portée de main : Un sprayeur dans lequel je mets 4-5 gouttes d'HE dans l'eau. Je gicle les nourrices, (les butineuses n'aiment pas vraiment, elles s'envolent avec ce fameux son aigu que j'aime moins entendre, allez savoir pourquoi :)) ce qui les fait s'épouiller. J'ai également un torchon dans un bocal, qui est imprégné d'HE. Par contre, pour ce dernier, il faut pas le laisser trop longtemps posé sur les cadres, elles descendent vite, très vite... Vous devinez pourquoi sans doute. Mais cela évite d'allumer un enfumoir juste pour vérifier la ponte. L'HE dans l'eau permet aussi de mieux faire accepter une reine dans un essaim, car on fait un peu comme un reste d'odeurs, masquant les phéromones de l'ancienne mamie. C'est l'eucalyptol qui donne cet effet.

Pour résumer, je dis oui aux HE, mais je reste quand même sceptique quant au fait que cela ne soit pas le remède miraaaaaacle que tout le monde aimerait avoir. Deux explications :
1. En Suisse, tous les ruchers se "touchent" à savoir les abeilles du voisin, rencontreront les vôtres. Et les contamineront..
2. La ponte des mâles, les périodes no-man's land sont favorables au développement des varroas, qui trouvent leur max de vigueur dans le couvain bon chaud d'été.
A titre comparatif, lorsque l'infestation de varroas était au plus haut point dans mon rucher, soit fin juillet et début septembre, j'ai constaté que les ruches traitées aux HE n'ont pas eu de chutes plus importantes qu'avec les HE lorsque je leur ai mis le formique. Donc bon point, les HE marchent. D'ici 3à4 semaines, je vais reprendre le traitement - mais à l'ensemble du rucher cette fois ! Je vous tiendrai au courant si ça vous intéresse. Autre constatation agréable, en 2012, je n'ai pas vu d'abeilles atrophiées sur les trous de vol. :bravo Des questions ? Je parle bcp des fois, je sais..

Pour les photos :
J'ai juste un natel comme appareil photo, et je n'aime pas l'avoir sur moi quand je suis près de mes n'avettes alors j'en ai que très peu mais le peu je tâcherai d'en mettre.

Pour le choix de ma race :
Non, je n'ai pas voulu de la noire, deux raisons à cela :
- Il me faudrait 2h30 de route pour me procurer une reine, seule la Suisse centrale est réputée pour garder ce patrimoine génétique. Et sans certitude de tomber sur une bonne. De plus, quid des nucléi et des remérages ?
- Personne n'en garde dans ma région, d'une part je polluerai les autres ruchers avec mes mâles et les autres ruchers me pollueraient. Hétérosis une fois, puis des abeilles essaimeuses et méchantes à coup sûr je pense.

In fine, si la carnole a été choisie pour la sélection ce n'est pas pour rien. Elle a des qualités qu'on recherche tous chez l'abeille. Moi, je la trouve très sympa, elle ne pique que pour m'apprendre quelque chose. Et dites moi si je me trompe. Dans l'évolution des espèces, on en a qui ont disparu (le dodo, les dinosaures, etc..) mais les abeilles mellifères sont toujours là. Je crois que les insectes plus que les autres espèces évoluent et mutent avec le temps pour s'adapter à leurs conditions de vie. Donc plus on garde longtemps une souche à untel endroit, meilleure elle sera à tel endroit. De plus, on sélectionne toujours les meilleures dans son rucher, n'est-ce pas ? Donc voilà, se lancer dans l'apiculture n'est pas une mince affaire de nos jours, et aller à contre-courant serait une hérésie.

Pour le merisier :
C'est un arbre extraordinaire au printemps, très bruyant.. et d'une grande beauté ! j'en dispose d'une douzaine à proximité, ils me donnent de l'ombre du haut de leur 15mètres. A défaut de saules marsault à proximité, je suis fan !

.. et merci pour l'explication de la miniplus. Mon pavé est suffisamment long - navré :desole

Au plaisir,

Apicolement
A.
"Apprends un métier que tu aimes, et tu n'auras pas l'impression de travailler un seul jour de ta vie" (Confucius)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11666
Localisation : Millau 12 Aveyron France

La Broye, sa méthode avec les HE

Message#2 » sam. févr. 09, 2013 10:52 am

Bonjour Merisier,

Ton expérience des HE m'intéresse au plus haut point. Peux-tu m'en dire un peu plus sur tes planchettes en sapin ? Quelles précautions prends-tu pour manipuler les HE ? Gants en caoutchouc ? Masque ?

Combien de traitements fais-tu ?

C'est déjà pas mal comme questions.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Merisier
Messages : 94
Localisation : Plateau Romand, Suisse

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#3 » sam. févr. 09, 2013 3:00 pm

Bonjour Michel,

Je ne suis pas expert, c'est juste que je teste quelque chose en quoi je crois et j'encourage vivement ce genre d'expériences.

Je les manipule simplement avec une réserve qui reste au frigo et avec moi j'ai toujours dans mon panier d'intervention une petite topette avec la pipette.
Pas besoin de masque ou de gants - elles sont pas nocives pour nous, d'ailleurs pour l'anecdote : Un jour, j'ai été visiter et traiter et suis reparti un peu distrait, mal fermé le bouchon et la bouteille s'est vidée sur le tapis du fond de coffre. Une senteur super agréable est restée des mois dans ma voiture (limite écoeurant) mais j'ai été en super forme tout ce temps :bravo

La languette de sapin, je la scie à 2-3 mm sur des tranches de planches de sapin brut de 25mm d'épaisseur, simplement. C'est un peu poreux, et surtout Système "D" :) Il faut pas la mettre dans la ruche, sinon elles vont la sortir (ou alors mettre une languette plus épaisse plus lourde) - prenant cette "chose" pour du chenis à nettoyer. Oui oui, c'est des abeilles suisses, elles sont très propres LOL. Sous la grille va très bien. Pour la warré, je sais pas si la dose convient - les gratte-ciel sont passablement hauts sur pattes en saison alors pour la diffusion il faut faire des expériences.

Pour l'échelonnement, je vais commencer dès que je verrai du pollen rentrer dans les ruches de manière régulière - pendant leur développement 2-4 gouttes de mi-mars à mi-avril. Et observer déjà au premier traitement ce qui se passe ! La nature doit parler aussi. Ajouté à cela, un nourrissement d'env. 3kg de sirop aux vitamines réparti sur un mois. Ensuite ce sera le moment de poser les hausses (j'espère :suisse ) Puis une nouvelle série pendant 2-3 semaines avant la nouvelle miellée des ronciers. Ensuite fin juillet je ferai un traitement aux HE et je verrai si le formique est nécessaire ou pas. Si c'est pas trop infesté, je continuerai à l'HE ma fois tant pis je prévois des nucléis pour compenser les pertes. J'aimerais m'en passer des acides et de leur business - sérieusement ! Mais j'espère pas trop pour pas trop être déçu. Ce que je peux dire à ce jour, c'est que mes ruches sur lesquelles j'ai fait le traitement aux HE l'année passée sont magnifiques.
Pour les nucléi, je vais procéder de la même manière, mettre directement une languette avec 4 gouttes au fond de la ruchette pendant l'élevage, et remettre 2-3 gouttes juste avant le début de la ponte. Comme j'ai fait l'année passée en gros.

Compter environ 50CHF pour une bouteille de 250ml soit 5'000 gouttes, à raison de 4 gouttes par traitement ça coûte vraiment peu de tenter l'expérience, et c'est une raison de plus pour aller au rucher héhéhé.

PS : si le temps me le permets, je ferai des petits CR ce printemps

Oualah !
Apicolement,
"Apprends un métier que tu aimes, et tu n'auras pas l'impression de travailler un seul jour de ta vie" (Confucius)

Avatar de l’utilisateur
globule
Messages : 926
Localisation : saint pierre les nemours 77

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#4 » lun. févr. 11, 2013 1:41 pm

si je mets les HE sur un buvard??
La grandeur d 'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux (Gandhi)

Avatar de l’utilisateur
Merisier
Messages : 94
Localisation : Plateau Romand, Suisse

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#5 » lun. févr. 11, 2013 5:10 pm

globule a écrit :si je mets les HE sur un buvard??


-fonctionne aussi oui.

Les papiers pompent quand même bien l'humidité ambiante et il faut les jeter après.
La bête languette de sapin brut dure, reste poreuse.
"Apprends un métier que tu aimes, et tu n'auras pas l'impression de travailler un seul jour de ta vie" (Confucius)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11666
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#6 » lun. févr. 11, 2013 8:46 pm

Merci !

Si je comprends bien, il t'arrive d'avoir des hausses en même temps que tu pratiques tes traitements aux HE. Pas de problèmes si on consomme un peu d'HE dans le miel ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2225
Localisation : Lanester 56

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#7 » lun. févr. 11, 2013 9:05 pm

bonsoir,

Certaines HE comme le thym imprègnent la ruche assez longtemps surtout si on les met sur les barettes. C'est pour ça que je ne l'utilise plus. Le mélange de Ludovic Labeste me semble moins rémanent, d'autant plus que je le met sur le tiroir, à raison d'une dizaine de gouttes maximum pour trois éléments, et qu'il n'est pas fermé. ça fait beaucoup de dispersion...
Même s'il n'y a aucun problème particulier à consommer quelques milligrammes éventuels, on peut effectivement se poser la question de la modification du parfum du miel, surtout en cas de dosage important .
@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11666
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#8 » mar. févr. 12, 2013 9:11 pm

Bonsoir Jean-Paul.

panpone a écrit :...Le mélange de Ludovic Labeste ...


Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce "mélangeur" ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1219
Localisation : 86 sud-Vienne
Contact :

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#9 » mer. févr. 13, 2013 8:03 am

Michel,
Tu trouvera les mélanges de Ludovic Labeste ici
Sylvie

Pausanias
Messages : 222
Localisation : Suisse

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#10 » mer. févr. 13, 2013 8:14 am

Merci Belette !

Très intéressant mais franchement, parfois, un tout petit peu de soin dans les textes ne nuirait pas à la compréhension et certainement pas à l'efficacité de la démarche.
C'est dommage parce que c'est du coup un peu difficile à suivre...
"Entre ce que l'homme imagine et ce qu'il réalise, il est un espace qui ne peut être franchi que par l'étendue de son désir". Gibran
"La vertu consiste en ce que l'esprit de l'homme n'est pas occupé par le monde". Saint Isaac le Syrien

Pausanias
Messages : 222
Localisation : Suisse

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#11 » mer. févr. 13, 2013 8:29 am

Merisier a écrit :
- Traitement HE
Je n'ai rien inventé, c'est une méthode que l'on peut leecher sur le net, mise au point par Ludovic Labeste. Je l'ai adaptée à ma façon et ai correspondu avec lui pour quelques question. La composition, de tête est :
- Girofle 4ml
- Géranium 4ml
- Vetiver 1 ou 2ml
- Lavande 4ml
+ eucalyptol / camphre pour compléter le mélange sur 250ml. SURTOUT JAMAIS DE THYM.
A.


Salut Merisier,
Comment est-ce que tu as adapté ? Qu'est-ce que cela veut exactement dire ? Selon une procédure test ou bien en fonction de propriétés particulières recherchées par certaines HE ?
Enfin, est-ce que quelqu'un connait des études qui auraient été menées à large échelle, pendant plusieurs années consécutives ?
C'est très intéressant: merci de nous faire partager cette expérience !
Je compte bien essayer !

A+
"Entre ce que l'homme imagine et ce qu'il réalise, il est un espace qui ne peut être franchi que par l'étendue de son désir". Gibran
"La vertu consiste en ce que l'esprit de l'homme n'est pas occupé par le monde". Saint Isaac le Syrien

Avatar de l’utilisateur
globule
Messages : 926
Localisation : saint pierre les nemours 77

Re: La Broye, Fribourg, Suisse

Message#12 » mer. févr. 13, 2013 9:14 am

idem pour moi je compte le faire aussi avec les HE
La grandeur d 'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux (Gandhi)

jardinbio
Messages : 44
Localisation : 59 Nord France

Re: La Broye, sa méthode avec les HE

Message#13 » mer. févr. 13, 2013 12:25 pm

Oui cette méthode fonctionne très bien je confirme,

je l'utilise depuis 4 ans et n'en changerai pas de si tot.
Ruches vitrées des 2 cotés, laissées à la lumière du jour mais à l'ombre.

Avatar de l’utilisateur
hive
Messages : 377
Localisation : Yonne 89

Re: La Broye, sa méthode avec les HE

Message#14 » mer. févr. 13, 2013 3:06 pm

bonjour, dans la recette il est écrit "Compléter à 250 ml" avec quoi ?
eau, alcool ?
2 Warrés - 2 TBH - une ruche tonneau - une ruche cylindrique - une sun hive

"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas"

ed.chimar
Anciens
Messages : 2191
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: La Broye, sa méthode avec les HE

Message#15 » mer. févr. 13, 2013 3:45 pm

Archimed

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.