Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Merisier, sa méthode avec les HE

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
globule
Messages : 926
Localisation : saint pierre les nemours 77

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#46 » mer. mai 01, 2013 9:09 am

mais de rien!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
La grandeur d 'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux (Gandhi)

Avatar de l’utilisateur
lebruant
Messages : 805
Localisation : Lille 59

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#47 » mer. juin 12, 2013 8:24 pm

Bonjour

Qui peut me renseigner sur les HE , alambic, etc... est ce intéressant de le faire ou mieux s'en procurer et par quel canal ? j'aborde cette question de zéro .. qui peut me renseigner m^me en MP si l'on veut.
refuser le dogmatisme et privilégier la raison.
I'm gettin too old for this shit

Avatar de l’utilisateur
globule
Messages : 926
Localisation : saint pierre les nemours 77

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#48 » mer. juin 12, 2013 9:03 pm

salut
tu cherche un ptit magasin bio il y a souvent des HE
après tu fait tes mélanges!!
mais il ne faut pas oublier que les doses sont très précises!!!
sinon je te drop un liens
http://www.apiservices.com/articles/fr/ ... sences.htm
cela marche très bien chez moi
La grandeur d 'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux (Gandhi)

Avatar de l’utilisateur
lebruant
Messages : 805
Localisation : Lille 59

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#49 » jeu. juin 13, 2013 5:56 am

Merci Globule
je pense qu'il y a beaucoup à apprendre dans ce domaine totalement inconnu pour moi.
Tu m'as donné la première page d'un grand bouquin que je vais commencer à lire.
Bonne journée
refuser le dogmatisme et privilégier la raison.
I'm gettin too old for this shit

Avatar de l’utilisateur
globule
Messages : 926
Localisation : saint pierre les nemours 77

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#50 » jeu. juin 13, 2013 9:32 am

de rien
mais fait gaffe aux dosages!!!
La grandeur d 'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux (Gandhi)

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#51 » jeu. juin 13, 2013 3:10 pm

Bonjour,
globule a écrit :de rien
mais fait gaffe aux dosages!!!

Il faut faire très attention :
- impératif de respecter les dosages dans la préparation
- la position de vos bandelettes (certains les mettent sur les barrettes d'autres sur le plancher)
- à la température extérieure aussi je crois

Au plaisir
Hirondelle
Amour et gratitude

toots
Messages : 29
Localisation : saône et loire

Re: La Broye, sa méthode avec les HE

Message#52 » mar. juin 25, 2013 8:47 am

Merisier a écrit :Le mélange exact, que je viens de commander cet après-midi est celui-ci : (ai lâché la bouteille par terre ce week-end..)
- 4ml girofle
- 4ml lavande
- 4ml géranium
- 1ml vetiver
- (250-4-4-4-1=)237ml d'eucalyptus globulus - donc oui env. 240ml d'euc.
rien d'autre. Mon "adaptation" fut de rajouter du thym (4ml) mais comme je l'ai dit, on groguit les abeilles donc à éviter.

Correction après avoir bien relu, combien de ruche fais-tu avec cela et le mélange se conserve-t' il d'une année sur l'autre ?
Modifié en dernier par toots le mar. juin 25, 2013 3:53 pm, modifié 1 fois.

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#53 » mar. juin 25, 2013 9:52 am

les connaissances actuelles sur le varroa sont que l'odorat est son principal sens pour se diriger vers les larves ou les abeilles et se reproduire
tout ce qui le gêne à ce niveau doit contribuer à limiter la population

mais le problème connexe est que le traitement ne gêne pas les abeilles qui sont aussi très sensibles coté odorat
et n'entraine pas de conséquences à leur niveau dans leur développement

+ le problème de la production des produits de la ruche indemne d'autres substances que celles prévues et normale dans leur composition

pour être plus poussée il faudrait étudier l'effet sur l'abeille de chaque HE (production de gelée royale, de miel, propolis, et analyse des compositions comparées avec ou sans HE pour mieux comprendre)
et aussi du mélange d'HE qui peut aussi être différent par interactivité des HE brutes
ceci n'exclut pas de tomber sur un mélange favorable sur certains plans par méthode empirique
les HE sont des substances chimiques et leur origine naturelle ne suppose pas obligatoirement innocuité
l'humanité est assez fortiche pour induire des catastrophes par la modification d'un détail en apparence favorable au départ
restons prudent dans nos recherchent sans lâcher prise sur l'esprit de recherche parce que plus on sera nombreux à chercher plus on a de chance de trouver
et nous libérer du dogme du tout chimique ou tout commercial à outrance.

le varroa est-il hypersensible sur le plan thermique ?
on sait que la température lui est nuisible jusqu'à létale au dessus de 40°
très favorable à 34°

il n'y a pas encore d'études connues sur d'autres aspects

et le gros problème est que la plupart des recherches sont menées dans l'esprit de trouver un produit miracle pour en faire commerce
et non trouver la solution d'un problème majeur en tant que telle


l'idée d'un traitement qui ne s'arrêterait jamais me dérange
il impose un contexte hors normalité à l'abeille à la longue
et c'est à la longue qu'on voit des effets invisibles au départ

une bonne habitude est de contrôler souvent la chute naturelle des varroas par un plateau sur 24 h
pour avoir une idée de leur présence réelle
et agir en fonction plutôt qu'en traitement de masse systématique

pourquoi vacciner toute la population contre la grippe tout le temps ?
jusqu'à ce que le virus devienne plus malin ?
les fragiles prioritairement et un certain seuil des personnes les plus vectrices et les plus exposées seraient suffisant pour enrayer une épidémie
on le fait bien pour le personnel hospitalier pour des raisons professionnelles évidentes...

toots
Messages : 29
Localisation : saône et loire

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#54 » mar. juin 25, 2013 4:22 pm

rahane a écrit :l'idée d'un traitement qui ne s'arrêterait jamais me dérange
il impose un contexte hors normalité à l'abeille à la longue
et c'est à la longue qu'on voit des effets invisibles au départ

une bonne habitude est de contrôler souvent la chute naturelle des varroas par un plateau sur 24h
pour avoir une idée de leur présence réelle
et agir en fonction plutôt qu'en traitement de masse systématique

pourquoi vacciner toute la population contre la grippe tout le temps ?
jusqu'à ce que le virus devienne plus malin ?
les fragiles prioritairement et un certain seuil des personnes les plus vectrices et les plus exposées seraient suffisant pour enrayer une épidémie
on le fait bien pour le personnel hospitalier pour des raisons professionnelles évidentes...

Je suis assez d'accord avec toi, pour avoir étudié dans le cadre de mon métier l’intérêt des traitements à base de plantes pour les plantes (préparation de plantes : infusion, purins... et huiles essentielles) c'est que le totum moléculaire est conservé contrairement aux molécules de synthèses qui n'utilisent qu'une seule molécule et créent des phénomènes de résistances de la part des maladies et des ravageurs.
De plus l'intérêt des plantes c'est la biodégradabilité contrairement aux molécules de synthèses qui s'accumulent (rémanence : que ce soit dans les sols ou dans les corps).
On retrouve ce problème notamment dans les cires traitées et réutilisées pour préparer les cadres.

Avatar de l’utilisateur
Merisier
Messages : 94
Localisation : Plateau Romand, Suisse

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#55 » ven. août 02, 2013 8:22 pm

Bonsoir,

Je vous fais vite un petit topo de la saison, niveau traitements HE.

Cette années, j'avais des ruches propres au printemps, y compris celles qui ont été traitées aux HE l'année passée.

Au mois de mai, j'ai commencé à tirer des nucléi sur des ruches fortes à faibles, car j'ai eu un empoisonnement (un agriculteur a traité son colza en pleine journée). Donc pour pérenniser mon cheptel, au cas où les ruches qui avaient perdu toutes leur butineuses devaient passer l'arme à gauche (fortuitement, elles sont toutes reparties - après bien des efforts : bourdonneuse, changé leur reine, essaimé..)

Sur mes nucléi, traitement après début de la ponte de la jeune reine : soit entre le 25 et 28ème jour après la création, 5-6 gouttes d'HE le long d'une languette de sapin.
Les abeilles n'ont pas été gênées par varroa pour leur développement, elles sont belles et pas de déformées. Je n'ai pas tout traité aux HE, pour comparer : j'ai dû aujourd'hui passer à l'acide formique celles qui n'ont pas eu leur gouttes.. Il y en avait sur les abeilles, très mauvais augure lorsqu'on a une reine au taquet dessous qui pond des éleveuses d'abeilles d'automne.
Ce n'est peut-être pas lié, mais c'est corrélé.

Un traitement 3-4 jours de suite, puis 3 semaines plus tard, etc..

Les HE marchent très bien en saison de développement, en tout cas elles jugulent bien la prolifération de ces sales bêtes, qui n'oublient pas de revenir.
"Apprends un métier que tu aimes, et tu n'auras pas l'impression de travailler un seul jour de ta vie" (Confucius)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12387
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#56 » sam. août 03, 2013 5:56 pm

Bonsoir,

Pour les feignants comme moi, tu peux faire un bref rappel de ton mélange d'HE ?

Au plaisir,
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Merisier
Messages : 94
Localisation : Plateau Romand, Suisse

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#57 » sam. août 03, 2013 10:29 pm

Vetiver 1ml
Géranium 4ml
Lavande "
Girofle "

Eucalytpus 237ml
==============
Total 250ml
"Apprends un métier que tu aimes, et tu n'auras pas l'impression de travailler un seul jour de ta vie" (Confucius)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12387
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#58 » dim. août 04, 2013 9:00 pm

Si je fais mes calculs, tu fais un mélange à 250ml et tu en as assez pour traiter 100 ruches, au moins, sauf que ça te coûte ce que te coûterait le traitement de quatre ou cinq ruches en produits AMM.

Eh, ça donne à réfléchir... :pacompri

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Merisier
Messages : 94
Localisation : Plateau Romand, Suisse

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#59 » lun. août 05, 2013 5:34 pm

Oui, c'est l'idée :super En tout cas sur les ruches fortes et saines c'est bon et économique. Et cela permet aussi d'avoir une apiculture pas "systématique" et pas dépendante d'une firme de produits chimiques. Et surtout sur des warré où souvent au minimum un essaim sort par saison : donc périodes hors couvain propices à les utiliser :)

Toutefois, à partir de 5 à 10 chutes naturelles par jour, il convient d'ouvrir et voir si des jeunes abeilles n'en ont pas sur elles. Là il faut agir avec autre chose de plus radical (AF deux fois à 3 semaines d'écart en août) - la nature ne peut pas aider. Le cas cette année pour mes ruches "à viande" où j'ai prélevé couvain et abeilles pour mes élevages : premier traitement HE : 30 varroas tombés la journée. Traités à l'AF le lendemain : 300 varroas tombés en un jour. Ça peut aller vite.

Et hors couvain en hiver / hors saison au pire je ne suis pas contre l'acide oxalique qui est très bon marché et efficace à 100% (encager la reine 3 semaines ou alors attendre fin novembre).

C'est dur à suivre, mais avec les abeilles à la maison c'est jouable ; l'année passée toutes mes filles ont passé l'hiver et sur certaines, je n'ai rien utilisé d'autre que les HE (et elles m'ont gracié d'un bon miel quand même). Et celles traitées qu'aux HE sont moins infestées que certaines. ABE.
"Apprends un métier que tu aimes, et tu n'auras pas l'impression de travailler un seul jour de ta vie" (Confucius)

Manulab
Modérateur
Messages : 1937
Localisation : Orne - France

Re: Merisier, sa méthode avec les HE

Message#60 » mar. août 06, 2013 6:52 am

Merisier a écrit :... Et celles traitées qu'aux HE sont moins infestées que certaines. ABE.
@ Merisier : que veux-tu dire dans cette dernière phrases ?

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.