Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Loque ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Gino
Messages : 10
Localisation : Seine et Marne

Loque ?

Message#1 » lun. avr. 08, 2013 7:25 pm

Bonsoir,
Hier, impatient, j'ai remplacement le plancher de ma Warré à la maison et ai soulevé le couvre cadre .Une odeur pestilentielle s'en est échappée.Naturellement j'ai pensé à la loque.
Mais je ne peux encore ouvrir car la température n'est pas suffisante pour constater l'infection.
Qu'en pensez-vous?

Merci pour votre avis.

Oliv
Anciens
Messages : 1109
Localisation : Aurin (31), Puycelsi (81)

Re: Loque ?

Message#2 » lun. avr. 08, 2013 8:02 pm

Bonsoir Gino,
Une odeur pestilentielle qui sort d'une ruche est TRÈS mauvais signe.
A ta place j'interviendrais sans attendre afin de s'assurer que ce n'est pas la loque filante (américaine) et si c'est le cas il te faudra passer les pauvres par le feu pour éviter de contaminer toutes les autres ruches alentours.
Image

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Re: Loque ?

Message#3 » lun. avr. 08, 2013 9:20 pm

Bonjour,

Quand on diagnostic un souci, il ne faut pas attendre que la température soit propice, il faut intervenir rapidement.

A+
Hirondelle
Amour et gratitude

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3971
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Loque ?

Message#4 » lun. avr. 08, 2013 9:51 pm

Bonsoir,

Je suis aussi de cet avis! il faut impérativement ouvrir et voir ce qui se passe, pour éloigner le pb du rucher.
Une odeur noséabonde est trés mauvais signe. Fais le test de l'allumette et tu sauras de quoi il retourne.
- Plonge une allumette dans une cellule et regarde attentivement si en la ressortant tu as un fil gluant.
- Regarde les opercules s'ils sont affaissés et certains percés.
Si ces deux critères sont réunis alors il y a de trés fortes chances que ce soit la loque.
Détruits alors rapidement par le feu la ruche et son contenu ainsi tout ce qui a été en contact avec la ruche. gants y compris.
Les outils peuvent être javellisés, la combinaison lessivée.
Surveille trés attentivement les autres ruches et n'oublie pas de faire la déclaration de maladie infectieuse auprés de l'agent sanitaire.

Bon courage pour la suite.
Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11647
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Loque ?

Message#5 » lun. avr. 08, 2013 11:34 pm

Bonsoir,

Daniel 59 a écrit :...- Plonge une allumette dans une cellule et regarde attentivement si en la ressortant tu as un fil gluant...


Cela va sans dire mais au cas où, il s'agit bien d'une cellule de couvain operculée, bien sûr.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Gino
Messages : 10
Localisation : Seine et Marne

Re: Loque ?

Message#6 » mar. avr. 09, 2013 5:43 am

Bonjour et merci,

J'ouvre cet après-midi et vous tiens au courant.

Bonne journée.

Gino
Messages : 10
Localisation : Seine et Marne

Re: Loque ?

Message#7 » mar. avr. 09, 2013 1:44 pm

Je viens d'ouvrir la ruche.
Plus d'odeur.Population importante et pas agressive.
Quelques alvéoles trouées.J'en ai percé une avec une allumette:
-pas d'odeur et une abeille en formation
-pas de liquide gluant

J'ai une Dadant à côté et pas de problème.

Quoi faire, est-ce que la colonie va tout régler toute seule?

J'essaie d'appeler le responsable sanitaire ce soir.

Merci pour votre aide.

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 749
Localisation : Maine et Loire

Re: Loque ?

Message#8 » mar. avr. 09, 2013 4:05 pm

L'odeur nauséabonde est une appréhension très personnelle. Du pourri de la loque, à l'odeur de moisi en fin d'hiver humide en passant par le miel qui fermente suite au délicat passage de teigne, un rongeur qui a trouvé de nouvelles latrines .... pas facile à dire par forum interposé.

Dans le doute, ne pas hésiter à prendre conseil auprès du technicien sanitaire. Un rucher peut mettre énormément de temps (plusieurs années) à se remettre d'un passage de loque si les précautions ne sont pas prises comme il faut.

Si les abeilles semblent avoir pris le dessus, ce n'est peut-être pas trop grave.... à confirmer par examen approfondi de la ruche pour essayer de déterminer l'origine de l'odeur.

Oliv
Anciens
Messages : 1109
Localisation : Aurin (31), Puycelsi (81)

Re: Loque ?

Message#9 » mar. avr. 09, 2013 7:49 pm

Alors tu as peut-être senti l'odeur du couvain refroidi, qui n'est pas agréable mais qui n'est rien comparé à une infestation avancée de loque filante.
Le couvain refroidi ce n'est pas forcément grave et avec le temps qu'il fait c'est presque immanquable. Même dans le sud on y a droit.

Si l'odeur a disparu aussi vite qu'elle est venue c'est sans doute que tes abeilles sont de bonnes nettoyeuses et ont éliminé rapidement les nymphes mortes de froid. Donc plutôt bon signe.
Image

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Loque ?

Message#10 » mar. avr. 09, 2013 8:04 pm

dans une ruche il y a l'odeur de la cire et du miel = tout va bien

en fin d'hiver une odeur acide style vinaigre peut être liée à fermentation du nourrissement
ou un soupçon de loque européenne qui peut passer dès le retour d'une période plus ensoleillée et d'un peu plus d'aération de la ruche l'excès d'humidité en étant une cause primaire
dans ce cas une surveillance sur 15 jours s'impose

il y a l'odeur de l'essaimage qui pue la mort et intervient durant un temps très court
dans ce cas surveiller si la ruche essaime réellement dans les deux jours
et à partir de l'émission de cette odeur on ne peut pas arrêter la machine sauf en opérant une division moitié moitié
dont l'objet est de réduire la population d'abeille et défaire le code quelles viennent de se donner pour répartir les troupes entre celles qui restent et celles qui partent
par les temps actuels cela ne peut être le cas qu'en provence

il y a l'odeur de la loque américaine mais quand on en est à cette odeur en général le couvain est globalement percé de petits trous sur les opercules l'odeur ne cesse pas du jour au lendemain et les abeilles sont beaucoup moins nombreuses parce que le couvain est operculé mais mort en train de pourrir

et puis il y a le cas du cadavre de souris quelque part
ou du cadavre dans les environs avec un souffle de brise qui vous prend l'estomac et sème un doute terrible

l'odeur de la ruche bourdonneuse acre et triste liée à des abeilles pondeuses qui elle aussi persiste d'un jour sur l'autre et signale que la situation est en perdition. on voit alors des mini bourdons dans des alvéoles d'abeilles et plusieurs oeufs dans le même trou dispersé par petites tâches de ponte dans le rayon
et qu'il faut aller secouer la ruche à 30m du rucher

l'odeur du couvain refroidit
qui est du couvain mort par abandon la plupart du temps à cause d'une chute de température nocturne trop intense
normalement les abeilles nettoient et sortent des larves et nymphes devant la ruche
si le temps le permet
le couvain refroidi qui stagne dans une ruche durant une période prolongée de mauvais temps est une source d'autres ennuis ( mycoses champignons et autre virus)
mais il débarrasse du varroas piégé dans les alvéoles
il faut faire dès que le temps le permet une visite de chaque rayon et si on en trouve un avec une plaque de couvain operculé ou même un rayon vide verdatre ou blanchâtre avec une odeur de champignon hop on brule et remplace par du neuf ou vierge
ca aide la troupe à remonter la pente en la gardant à l'oeil pendant un moment par précaution.



il n'y a que dans le cas de la loque américaine avéré qu'il faille détruire entièrement la population d'abeille et les cadres afin de ne pas répandre la maladie
le premier indice est des petits trous dans du couvain operculé et affaissé
dans ce cas deux avis ( vite) valent mieux qu'un avant de prendre une décision majeure et douloureuse.
il y a en tout début de maladie une possibilité de transvasement et mise en quarantaine

si l'odeur a été passagère et ne revient pas du tout sur une semaine et elle se sent même la ruche fermée
peu de chance que ce soit la loque américaine.

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Loque ?

Message#11 » mar. avr. 09, 2013 8:13 pm

ne pas confondre une alvéoles en court d'operculation et de fermeture
qui est en général entourée d'autres dans la même configuration
et les petits trous des alvéoles affaissées de la Loque américaine qui sont disséminés un peut partout par petits groupe désordonnés et qui sont le résultat de l'échappement du gaz de la putréfaction de la larve

Gino
Messages : 10
Localisation : Seine et Marne

Re: Loque ?

Message#12 » mer. avr. 10, 2013 5:52 am

Merci pour toutes ces informations.

Je surveille.

Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11647
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Loque ?

Message#13 » mer. avr. 10, 2013 9:56 pm

Bonsoir,

Puisqu'on parle de la loque, que feriez-vous si vous appreniez, comme moi, que le rucher voisin de 2 km est atteint de loque américaine ?

Evidemment, je surveille mais y a-t-il des mesures préventives à appliquer ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Loque ?

Message#14 » mer. avr. 10, 2013 10:25 pm

y a pas
la préfecture si elle vient à le savoir normalement prend un arrêté officiel de quarantaine de tout le secteur sur 5 à 15km aux environs du point d'infection avec interdiction de déplacer des ruches et surveillance de l'ensemble des autres ruchers des environs

vu la longueur de cet hiver suivant une année désastre il ne faut pas oublier que dans 70% des ruches de tout le pays les virus et bactéries de quasi toutes les maladies sont présents et détectables dont la loque A

la sortie de l'hiver est toujours accompagnée de phénomènes morbides plus qu'à n'importe quel autre moment de l'année
l'année dernière qu'il avait fait si froid après une phase chaude et reprise de couvain abandonné en janvier
ceux qui ont fait des visites sanitaires dans mon département dès le début avril, en ont détecté plein qui par la suite n'ont pas évolué
après une vingtaine de jours de temps normalement printanier et le retour d'une nourriture plus équilibrée ça se remet parfois spontanément d'aplomb
néanmoins les ruches qui ont présenté des symptômes selon l'état de gravité doivent faire l'objet d'une surveillance
si pas trop atteinte être transférées dans une ruche propre et mise à la diète pendant 3 jours ( les spores sont digérées et disparaissent alors . pour cela il faut qu'elles aient eut le temps de reprendre des forces pour pouvoir imaginer qu'elles passent 3 jours de diète et reconstruisent leurs rayons en neuf intégral par la suite)
le régime est normalement le même pour le voisinage surveillance du couvain et même remède si détection d'un début de loque A

seule une analyse labo peut donner la certitude d'une loque A
il y a des loques européennes qui y ressemblent beaucoup surtout sur couvain refroidi

selon la réalité de la sortie d'hiver et du butinage alentours on surveille et si ça déborde y a pas trop le choix : il faut être décisif
sur un rayon une ou deux taches de cellules atteintes est un max au-delà c'est très sérieux

et malheureusement pas de mesures préventives

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11647
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Loque ?

Message#15 » mer. avr. 10, 2013 10:31 pm

Merci Rahane.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.