Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 349
Localisation : Bruxelles

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#151 » mer. avr. 27, 2016 8:39 am

David Heaf a écrit :
BernardMolenbeek a écrit :Pertes actuelles: 5%...

Sans aucun remérage artificiel ?

Exact : je ne recherche plus mes reines depuis 2006... Ne les remplace plus,...
J'ai parfois un essaim qui part, mais le dernier est parti en 2014... Je râle car ce devait être une bombe. La ruche était pleine à craquer et ce dans un volume équivalent à 20 cadres Dadant. :bravo

J'ai perdu une colonie de plus, mais c'est ma faute : Mauvais emplacement et pas de nourrissage, elle n'avait aucune chance. Loin des yeux loin du cœur :evil:
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

Avatar de l’utilisateur
Hermon
Messages : 117
Localisation : Québec

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#152 » mer. avr. 27, 2016 11:43 am

Bonjour,

Il y a eu beaucoup de "copié collé" qui, malheureusement déforment les propos originaux
Me voici à ma 3e année d'apiculture en ruche Warré sur barrettes.
À cette date je n'ai fait aucun traitement de quelque manière que ce soit.
Aucun matériel autre que les barrettes, et à l’automne un peu de sirop entre dans mes ruches.
donc pas de cadre, pas de médicament rien rien rien...
:0)
Bonne journée à tous

Avatar de l’utilisateur
Dare-Dare
Messages : 208

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#153 » jeu. avr. 28, 2016 1:04 am

Je suis retourné voir mon essaim
J'ai trouvé plusieurs mâles morts devant la ruche et une larve
Sur le tiroir, beaucoup de varroas mais je n'ai pas ouvert depuis 10 jours

Les abeilles ne construisent plus mais ça caille

En revanche beaucoup d'abeilles qui s'agitent dans la hausse vide du bas de ma warré ... plus rien à voir avec ma ruche du printemps.
le cerveau est un essaim de neurones,
l’essaim d'abeilles est un cerveau.

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#154 » jeu. avr. 28, 2016 10:29 am

Ne faudrait-il pas demander plutôt ceux qui conjuguent les paramètres :
- qui ne traite pas
ET
- qui récolte du miel (quelle quantité seuil ?)
?
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

David Heaf
Messages : 41
Localisation : Wales, UK
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#155 » jeu. avr. 28, 2016 1:56 pm

rytounet a écrit :- qui ne traite pas

Moi.
rytounet a écrit :- qui récolte du miel

Moi.
rytounet a écrit :quelle quantité seuil ?

Ça dépend de l'année : entre 50 et 500 pots (454 g) ; 2015 était une mauvaise saison.

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1235
Localisation : 976 Mayotte

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#156 » jeu. avr. 28, 2016 2:37 pm

Barbichou, pour 99 % de tes posts, avis et commentaires je suis d'accord et même pire ou mieux, j'apprends.

Mais là, je trouve l'analogie un peu beaucoup tirée par les cheveux.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

David Heaf
Messages : 41
Localisation : Wales, UK
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#157 » jeu. avr. 28, 2016 11:09 pm

barbichou a écrit :c'est juste pour préciser que 20% de perte c'est énorme et inacceptable,

Salut barbichou. Ici https://www.youtube.com/watch?v=6gCY6EZkgxE
on peut entendre qu'en 2013 la moyenne était 24%. Les pertes deviennent peu à peu acceptable ; cela prend du temps.
barbichou a écrit : surtout en apiculture naturelle

La plupart des apiculteurs naturels anglophones ne traitent pas.
barbichou a écrit : et si tu peux soulager tes filles et améliorer leur santé, pourquoi s'en priver ?

Point de vue bioéthique intéressant. Si l'abeille est un animal domestiqué on peut dire qu'il faut traiter, mais si l'abeille est un animal sauvage il est nécessaire d'être cruel pour être gentil.
barbichou a écrit :après il y a une multitude d'études scientifiques sur l'abeille et l'absence de traitement du varroa, il suffit de lire...

Oui, les abeilles de Ingmar Fries, Tom Seeley, Yves Le Conte, par exemple. Ces populations sont mon modèle.

lierre
Anciens
Messages : 750
Localisation : 10

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#158 » jeu. avr. 28, 2016 11:14 pm

Salut à tous,
S'il y a vie, il y a mort, je ne pense pas que ce soit raisonnable de croire à la perte zéro.
De même, si on soulage son chien, comment fait-on pour toutes les bêtes sauvages ?
Ne vaut-il pas mieux les sélectionner à se défendre (les abeilles) elles-mêmes plutôt que de croire que l'on pourra tout contrôler ?
Et si on ne veut pas qu'elles souffrent, ok, on les traite, on fait vivre des abeilles incapables de vivre sans être assistées.... Mais quand elles vont se décider à essaimer dans la nature, elles vont quand même finir par souffrir et la nature sera sans pitié car c'est ainsi que va la vie.
Tout est question de point de vue, mais il faut pousser jusqu'au bout.

Chez moi, sur warré, 3 pertes en 3 ans sans rien ajouter en sucre et produit, sur une petite dizaine de ruches warré, des colonies issues de trois souches différentes qui se débrouillent. Sorties d'un mur ou d'un bois... elles retrouvent tout simplement leur condition d'avant et quand elles repartiront, si elle rentrent dans un mur, ça ira pour elle, dans une ruche d'un voisin, j'en suis moins sûr. Un point de vue différent.

J'ai par contre perdu 2 colonies sur 3 ruchettes expérimentales maison, mais c'est une autre histoire, je vais corriger cela.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3969
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#159 » ven. avr. 29, 2016 10:58 am

Bonjour à tous,

Qui traite... Qui ne traite pas...
Qui nourrit... Qui ne nourrit pas...
Qui transvase... Qui ne transvase pas...
Qui laisse essaimer... Qui ne laisse pas...
Qui fait des E.A et qui n'en fait pas...

Et l'on peut continuer comme ça longtemps !

Pourquoi poursuivre un tel débat qui se veut stérile dans le sens où il ne fait pas avancer les choses, pour finalement se rendre compte que l'on se heurte à 2 écoles qui fatalement resteront sur leur positions, pensant à juste titre avoir raison !
Laissant dubitatifs, les apis débutants dans l'attente de conseils qui leurs seraient utiles pour la conduite de leurs ruches.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

David Heaf
Messages : 41
Localisation : Wales, UK
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#160 » ven. avr. 29, 2016 11:46 am

lierre a écrit :S'il y a vie, il y a mort, je...... question de point de vue, mais il faut pousser jusqu'au bout.

D'accord, je ne pouvais pas dire mieux.
David Heaf a écrit :La plupart des apiculteurs naturels anglophones ne traitent pas.

Voici la reine de 'non treaters' en l'USA au travail avec ses pièges d'essaims :
http://vimeo.com/31298104
(Elle a fait la cérémonie de mariage des deux jeunes dans la vidéo ce jour-là)
Elle est la moderatrice d'une forum électronique de 6036 apiculteurs qui s’intéressent pour l'apiculture sans traiter :
http://groups.yahoo.com/group/Organicbeekeepers/

canongeball
Messages : 210
Localisation : Angers (Maine et loire)

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#161 » ven. avr. 29, 2016 12:33 pm

tout le monde sait que les apiculteurs qui ne traitent pas prennent le risque de récolter moins de miel.
donc de mon point de vue la question n'est pas de savoir si il faut traiter ou pas, mais plutôt savoir si on veut produire beaucoup ou pas ?
car là on ne parle que des traitements du varroa, mais pour produire des tonnes de miel il existe bien d'autres produits ou manières de faire, l'industrie applique ces méthodes d'ailleurs avec efficacité et produit plus, sans aucun doute.

donc à mon sens la seule vraie question posée par ce débat est d'ordre éthique. et là comme dit Daniel59 chacun peut avoir un avis différent

enfin il me semble que le débat est intéressant aussi dans le sens où on voit la limite des connaissances réelles des apiculteurs, et il en va comme ça de pleins d'activités ou choses du monde.
Quand la science (la sérieuse, pas celle financée par les labos) aura les connaissances suffisantes concernant le varroa, alors on pourra avoir un avis, pour le moment cela semble encore imprécis

Donc pour faire bref tout le monde a un peu raison, et un jour les apiculteurs changeront de méthode car ils auront les infos nécessaires.

C'est toujours comme cela que cela se passe.

Pour travailler dans les vignes, avant on nous disait que laisser un rang enherbé de temps en temps c'était une catastrophe, et aujourd'hui tout le monde le fait...

Ma conclusion c'est
quelle est votre éthique d'apiculteur ? Produire beaucoup ou pas ? et enfin où en est la science sur le varroa ?
Nietzsche: "Chaque pas en avant dans le domaine de la connaissance a son origine dans le courage et la propreté à l'égard de soi même"

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#162 » ven. avr. 29, 2016 1:51 pm

Bonjour à tous !
Je crois que mon collègue du Nord a bien résumé la situation...
Tout le monde croit avoir raison et essaie d'en convaincre le plus grand nombre.
Vous connaissez tous la citation d'un humoriste attribuant à Descartes la phrase suivante : L'intelligence est la chose la mieux partagée...
Tout le monde croit en être suffisamment pourvu, puisque c'est avec ça qu'il juge... :mrgreen:
À méditer ! :mrgreen:
Daniel d'en bas

ed.chimar
Anciens
Messages : 2296
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#163 » ven. avr. 29, 2016 6:55 pm

canongeball a écrit :Ma conclusion c'est :
quelle est votre éthique d'apiculteur? Produire beaucoup ou pas ? et enfin où en est la science sur le varroa ?

La question n'est pas produire beaucoup ou pas, car il faut que les abeilles produisent et plus elles produisent plus leurs chances de survie sont bonnes. La question est prélever beaucoup ou pas, si prélever trop conduit à nourrir au sucre, alors on se trompe.
Pour ce qui est du varroa le sujet est archi-connu. Dés qu'il est apparu la colonie mourrait en six mois, les plus fragiles ayant disparu, les colonies survivent plus longtemps, et sans traitement souffrent. Il y a plein de méthodes pour diminuer la pression du varroa, n'en utiliser aucune c'est ne pas être apiculteur.
Archimed

neskick
Messages : 58
Localisation : saint nicolas de redon

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#164 » ven. avr. 29, 2016 7:32 pm

je ne suis pas vraiment d'accord avec ceux qui conseillent de stopper ce débat (comme d'autres auparavant).

pour ma part, je trouve que sont exposés ici d'excellents arguments des 2 cotés. j’apprends plein de choses, et je trouve que jusqu'à maintenant au moins ça ne s'enflamme pas, mais que ça discute tranquillement, en essayant de défendre son bout de gras.

refuser toute discussion prétextant sa vacuité me parait dommage : bien sûr qu'on peut convaincre les autres, et heureusement ! quand un argument est bon, même s'il est contraire à son idée d'origine, j'espère qu'on peut quand même l'entendre et l'accepter !

en tout cas, j'aurai lu dans ce post beaucoup de choses très intéressantes...
alors merci ! :D
thomas

David Heaf
Messages : 41
Localisation : Wales, UK
Contact :

Re: Qui ne traite pas du tout contre varroa ?

Message#165 » ven. avr. 29, 2016 10:06 pm

ed.chimar a écrit : Il y a plein de méthodes pour diminuer la pression du varroa, n'en utiliser aucune c'est ne pas être apiculteur.

L'abeille a 40.000.000 ans environ. La main sage de la mère nature a fait un bon travail, n'est-ce pas ? L'abeille 'sait' comme faire face aux ectoparasites. Elle a juste besoin de plus de temps.

L'apiculture a 4.000 ans environ. Donc elle est très, très jeune, et comme un jeune enfant, un peu impatiente. Si on travaille en association avec la nature, c'est plus facile que travailler contre elle.

Sur le continent de l'Europe il y a plusieurs exemples de la tolérance spontanée de l'abeille à Varroa :
Image
La plupart sont anecdotiques (les cercles jaunes). Il y en a plusieurs en Royaume-Uni aussi.

Si on intervient contre le Varroa ou en faveur de l'abeille, elle ne sera jamais Varroa tolérante.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.