Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
francis
Messages : 648

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#136 » mer. oct. 23, 2019 5:34 am

f38ob a écrit : Il y a aussi la méthode sans ouvrir avec un évaporateur genre "varrox" à 17 € sur ybay, mais c'est beaucoup plus technique et il faut bien se protéger.

Pas si technique que cela, je l'ai fait dès ma première année. C'est, à mon avis la méthode la plus efficace. Pas de couvain, nombre d'abeilles le plus bas dans l'année (et de varroas), toutes les abeilles présentes, une seule intervention, l'acide est sublimé donc toutes les abeilles atteintes.
Pour ce qui est du danger, il suffit de prendre quelques précautions. La plus importante pour moi étant d'être du bon côté du vent (Je tiens cette technique de voisins de Lubrizol !).

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#137 » mer. oct. 30, 2019 7:58 am

Suite des essais, j'ai fait un comptage rapide le 25/10 sur 24h. Résultat environ 55 sur chacune des deux ruches. À ce stade, j'ai 2 hypothèses principales :
La première c'est que ce sont des chutes naturelles et donc pour X raisons le lithium n'est pas efficace dans ma configuration (cela n'explique pas pour autant le passage de 10 chutes à 87 du jour au lendemain sur la Dadant.)
La 2eme hypothèse est que ce ne sont pas des chutes naturelles mais des abeilles qui se débarrassent des varroas dès leur émergence après s'être nourries du sirop au lithium stocké. Les températures tournent encore en ce moment autour de 19/20°en journée et samedi vers 17h il y avait devant la Dadant toutes une brigade qui faisait leur soleil d'artifice. Le lithium n'a qu'une action systémique, c'est-à-dire que contrairement a tous les autres traitements, il faut que les abeilles se nourrissent du produit pour que le varroa soit éliminé. Par ailleurs, le lithium ne peut pas traiter le couvain. Depuis le 1er traitement c'est 3 litres de sirop que chaque ruche a reçu en environ un mois, le litre était à chaque fois "consommé" en moins de 24h, il y a donc eu forcement stockage.
Pour y voir plus clair (et pas dans l'hiver pour un traitement hors couvain) j'ai fait le 27/10 un traitement AO par dégouttement 40 g/l et 30 ml par ruche. J'ai remis mes langes dans la foulée, j'y retourne vendredi pour compter.
Soit j'ai une forte augmentation des chutes et c'est la première hypothèse qui l'emporte, soit pas l'augmentation significative et ce serait plutôt la 2eme et cela poserait la question de traiter sans stockage ; avec du candi en hiver ? avec l'eau très légèrement sucrée en été ?

Newbee25

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#138 » mer. oct. 30, 2019 8:41 am

Salut,

vu la période et la quantité de sirop donné, le stockage me semble bien plus probable que l'inefficacité :wink:
Je sais que ça ne t'arrange pas par rapport à tes disponibilités, mais pour qu'elles ne stockent pas trop, je ne vois pas de solution plus facile que de donner moins et quotidiennement, 100 ml/jour ?

ou alors contourner le problème et mettre le lithium dans l'eau de l'abreuvoir en été ? en espérant que l'échange entre abeilles restera assez efficace... ou en plus du traitement, nourrissement léger au lithium aussi ?

tu ouvres la route en tout cas, merci du partage :super

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1361
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#139 » lun. nov. 04, 2019 6:26 am

Newbee25 a écrit :... ou alors contourner le problème et mettre le lithium dans l'eau de l'abreuvoir en été ? en espérant que l'échange entre abeilles restera assez efficace... ou en plus du traitement, nourrissement léger au lithium aussi ?
tu ouvres la route en tout cas, merci du partage :super

l'eau une voie à rechercher, ce sont les porteuses d'eau qui donnent aux abeilles qui refroidissent le couvain qui la vaporisent pour diminuer la température (il y a une belle conf de Seeley à ce propos)


f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#140 » lun. nov. 04, 2019 8:38 pm

Suite des essais... j'avais donc fait un traitement AO le 28 sur mes 2 ruches, et laissé les langes pour contrôle des chutes que j'ai fait 4 jours plus tard le 01/11. Sur la Dadant seulement 10 (bien que ce ne soit pas très significatif cela fait 2,5/J) alors d'au départ elle semblait plus infestée que la Kényane. Sur la Kényane j'ai compté 362 (moyenne de 90/J). Devant un tel écart j'ai été plus que très surpris et forcement plein de questionnement. Pour l'AO c'était le même mélange (j'en avais fait 1 demi-litre) et le même dosage 3 ml par intercadre/interbarrette. La seule différence c'est que les barrettes de la Kényane peuvent être légèrement inclinées de manière à arroser les abeilles sur toute la surface de la construction. Alors que sur la Dadant si on ne sort pas les cadres comme j'ai fait, on arrose surtout les abeilles sur les hauts de cadres sinon ça passe entre les cadres et coule sur le grillage. Mais normalement ça ne doit pas avoir d’incidence sur l'efficacité. Comme j'avais encore un peu de temps, j'ai refait un comptage sur 24h et là j'ai eu 0 sur la Dadant et 1 sur la Kényane :D
Avant de repartir j'ai remis les langes pour 7 jours histoire de bien confirmer ce dernier résultat. Le problème du stockage du sirop au lithium reste entier puisqu'il reste dans le corps et même si il est operculé, il peut arriver qu'une petite, voire toute petite partie soit remontée dans les hausses par les abeilles par la suite. L'année prochaine je pense faire des essais après récolte avec de l'eau au lithium dans un nourrisseur extérieur, et si elle n'en veulent pas j'ajouterai 5 ou 10% de sucre ou de miel mais à l’intérieur pour éviter le pillage.
Modifié en dernier par f38ob le mar. nov. 05, 2019 8:32 pm, modifié 1 fois.

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#141 » mar. nov. 05, 2019 12:43 am

Effectivement, il parait logique d’éviter tout risque de contamination du miel et des autres produits de la ruche. Ceci dit, des traces de lithium on en trouve dans beaucoup d'aliments et en premier lieu dans l'eau à l'état naturel. Il n'est pas plus dangereux que le sel de cuisine, si comme pour le sel de cuisine on ne dépasse pas une certaine dose journalière. Pour autant quand on achète du miel, on n'est pas censé acheter en même temps sa dose de lithium pour se protéger les neurones !
Pour info, dans le cas de lithium à mélanger avec de l'eau, il est préférable de prendre du chlorure qui se dissous bien mieux, le carbonate est utilisable dans le sirop avec une dissolution dans un peu de vinaigre et en agitant bien après avoir mis au frigo pour avoir une température basse qui aide à la dissolution. Le sirop étant plus épais il ne reste pas de dépôt mais je pense que dans l'eau il y aura un dépôt.
Pour le chlorure il y a ici : https://www.ebay.fr/itm/253819213152

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#142 » mar. nov. 05, 2019 1:01 am

Soyons précis, le lithium n'est pas utilisé comme antidépresseur mais comme régulateur de l'humeur ce qui est un peu différent dans les mécanismes cérébraux impliqués mais aussi dans le sens qu'il n'est pas une molécule "chimique" comme tous les antidépresseurs classiques prescrits, mais plutôt une molécule naturelle comme le magnésium également bon pour les neurones. Le lithium a un effet protecteur sur les neurones et des études tendent à montrer qu'il protège contre les maladies neurodégénératives comme par exemple Alzheimer.

Newbee25

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#143 » mar. nov. 05, 2019 1:07 am

merci de la correction et du partage d'infos constructives :wink:

dkdan
Messages : 274
Localisation : 44 Plessé (nord du département)

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#144 » mar. nov. 05, 2019 12:56 pm

Le fait qu'un produit puisse servir de médicament chez l'homme ne présage en rien de son utilité ou de sa nocivité en apiculture. Exemple les antibiotiques maintenant interdits en apiculture.

Je ne suis pas anti Lithium absolu. Je pense que ça parait très adapté au traitement d'un essaim recueilli et en quarantaine par exemple.

En sirop en dehors des hausses, peut-être. C'est encore à l'étude. OK.

Dans l'eau de boisson en été, (avec les hausses) , là ça me fait tiquer.

A+
Nord 44

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#145 » mar. nov. 05, 2019 8:05 pm

Je ne vois pas l’intérêt de traiter avant récolte avec le lithium, puisque cela ne se fait pas avec les autres traitements (sauf Varromed, mais même avec celui-là, je ne ferais pas). Par contre il y a un peu de contradiction dans le fait de dire : "Le fait qu'un produit puisse servir de médicament chez l'homme ne présage en rien de son utilité ou de sa nocivité en apiculture" donc peut-être nocif pour les abeilles ? et de dire plus loin : "très adapté au traitement d'un essaim recueilli, voire en sirop en dehors des hausses, peut-être, mais pas avec les hausses". Pour simplifier, soit c'est nocif pour les abeilles et on ne l'utilise pas, soit c'est aussi nocif pour l'homme et on l'utilise encore moins. En fait ce n'est ni nocif pour les abeilles, ni nocif pour l'homme aux doses dont on parle. La principale nocivité chez l'homme, à forte dose constante c'est sur les reins ; les abeilles ne risquent rien elles n'en ont pas. Dans l'étude un groupe d'abeilles a été gavé de sirop au chlorure de lithium pendant toute leur vie sans conséquence préjudiciable. Quant aux études sur l'homme, elle sont tellement nombreuses sur les 170 dernières années que l'on pourrait en écrire une encyclopédie entière ! Il est utilisé comme médicament mais aussi comme simple complément alimentaire.
Pour autant il n'est pas souhaitable d'avoir un taux de lithium supérieur à la "normale" (qui reste à définir) dans les produits de la ruche.
Pour ma part, comme je l'ai déjà dit je ne vends rien, je ne donne rien et pour ma consommation perso, quelques restes de lithium dans ma cuillère de miel journalière me sera que bénéfique. Sans lithium dans notre alimentation nous aurions de gros problèmes.

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#146 » mar. nov. 12, 2019 9:16 pm

J'ai fait un dernier comptage hier, les langes sont restés 8 jours. Résultat : 0 pour la Dadant et 6 pour la Kényane ce qui fait 0,75 par jour en moyenne. Je me dis que j'aurais pu attendre finalement un peu plus avant de faire l'AO.
J'ai cherché sur le web des infos sur les teneurs en lithium du miel. À part le fait que tous les miels en contiennent bien à l'état naturel, ce qui n'est pas surprenant puisque l'eau ou même les eaux dites minérales en contiennent aussi ; je n'ai pas trouvé de valeur moyenne.
Si quelqu'un ici a des tuyaux pour faire analyser les miels, je peux envoyer des échantillons. Pour moi en tant qu'amateur cela n'a qu'un intérêt de curiosité, je ne compte donc pas dépenser d'argent en analyse. Par contre pour ceux qui vivent de cette activité, c'est sans doute des infos importantes pour pouvoir lancer des essais à plus grandes échelles et peut-être obtenir des autorisations d'utilisation. Je pense en particulier à ceux qui sont en bio puisque le lithium est déjà dans le miel à l'état naturel.

beya
Messages : 25

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#147 » ven. févr. 21, 2020 9:19 am

Suite aux essais de f38ob j'ai donné du lithium à 2 colonies avec ailes déformés en fin octobre, et elles sont bien vivantes malgré les VV pendant l'hiver. J'hésite à redonner 1 g pour bientôt, pour faire un peu baisser les varroas en début de saison ?

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#148 » ven. févr. 21, 2020 7:18 pm

Bonjour, je n'ai pas d’expérience avec des colonies "en perdition", les deux que j'ai traitées l'année dernière étaient, je pense, moyennement infestées. À partir du moment ou l'on commence à traiter avec du sirop avec lithium, elles stockent et ça tombe plus et de façon assez continue. Il devient plus difficile d'estimer le niveau d'infestation sans faire des comptages par paquet avec sucre glace. Pour tes deux colonies, je dirais qu'il faut voir ce que dit un comptage sur lange. Au vu de la situation de départ, il serai étonnant qu'il n'y ait rien, mais qui sait...
Pour ma part, mes deux ruches vont bien, la Kényane est déjà très active mais ce sont des Buck, la Dadant ou y a des "locales farouches" (dont je vais faire une division avec changement de reine en Buck) est plus calme mais assez populeuse. J'ai gardé les langes tout l'hiver sous les ruches et depuis le début de l'hiver, je les nettoie tous les 7 à 14 jours et pas l'ombre d'un varroa jusqu'au weekend dernier. J'attends donc leur retour pour pouvoir tester le lithium dans l'eau de boisson pour éviter tout stockage.

Sinon si tu pouvais nous dire comment tu as procédé en détail avec les deux ruches très infestées, pour le partage d’expérience...

beya
Messages : 25

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#149 » lun. févr. 24, 2020 8:28 am

N'ayant pas de fond avec tiroir je ne peux compter les varroas, par contre je passe beaucoup de temps à les observer, et en grossissant je vois les varroas. Mes prochaines ruches auront un tiroir, c'est quand même mieux. J'ai fait exactement comme toi avec carbonate de lithium 1 g par litre de sirop, mélangé dans du vinaigre ; en trois fois 33 cl.
Une des 2 ruches n'avait presque plus d'activité en début octobre, et presque immédiatement après le sirop elles ont commencé à ressortir.

f38ob
Messages : 148
Localisation : Drome

Re: Les abeilles sauvées du varroa ?

Message#150 » lun. févr. 24, 2020 9:06 pm

Ce qui te manque sur ces ruches c'est le fond grillagé, pour info Nicot fait pour environ 10 € des fonds grillagés en plastique mais c'est pour les Dadant, peut-être es-tu en Warré...
C'est assez étonnant qu'elles aient passé l'hiver, en général ailes déformées + inactivité en octobre = perte de la colonie dans l'hiver. Ceci dit ce n'est pas encore gagné, si elle n'ont pas pu faire assez de provisions, cela peut poser encore problème. Je ne sais pas si tu pèses tes ruches pour contrôler cela. Moi j'utilise un peson électronique qui est fait normalement pour peser des bagages, que l'on trouve pour quelques € sur ebay, et je soupèse le coté arrière des ruches (le crochet du peson sur une vis sur la ruche) cela donne à la louche la moitié du poids de la ruche (environ 20 kg pour une Dadant 10c). Pour en revenir au Lithium, tu ne prends pas de risque à redonner 1 g, surtout si tu observes encore du varroa. Par contre en ce moment il faut leur donner du sirop tiède en petite quantité, peut-être en 4 x 25 cl (25 tous les 2 ou 3 jours où il ne fait pas trop froid). Si il y a un jour comme aujourd'hui où il fait dans les 19/20°C, je ferai une inspection des réserves de nourriture, sauf si la ruche est vraiment lourde.

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.