Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
Mtuku
Messages : 27
Localisation : Gard

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#61 » mer. août 21, 2019 7:05 am

Thomas Seeley résume la situation. Nous avons appris :
• Que les abeilles européennes peuvent survivre sans traitement chimique contre varroa ;
• Que les colonies sauvages ont bénéficié d’une forte sélection naturelle dans les 20 dernières années, probablement liée au varroa ;
• Que la façon dont on détient des abeilles ne correspond pas à ce qu’elles vivent dans la nature et ne leur est pas vraiment favorable :
- Entassées dans les ruchers (diffusion facile des maladies) etc........

Utiliser Seeley pour lui faire dire le contraire de ce qu'il dit.....ton super youtuber qui veut mettre en prison ceux qui ne traitent pas et qui nous montre une de ces ruches remplie de varroas c'est plutôt lui qui reinfeste continuellement les autres avec tout le sucre qui leur donne .Ce n'est pas sérieux de clôturer un sujet si intéressant avec un youtuber qui invite un "vétérinaire " qui explique que les varroas de ce youtuber viennent des ruches des voisins qui ne traitent pas ...........Il faut dire que j' exagére un peu. :desole

dkdan
Messages : 189
Localisation : 44 Plessé (nord du département)

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#62 » mer. août 21, 2019 1:55 pm

Oups là ! Quel dommage de répondre comme ça. Notre super youtuber n’a jamais prononcé le nom de Seeley. L’étude citée est PEEK et al 2016. C’est moi qui innocemment ai cité le titre exact de l’étude et ses 3 signataires.
Au début de la video, il est bien précisé que les propos de chacun n’engagent que… chacun. Léandre a un invité qui s’exprime librement et réciproquement précise qu’il n’est pas forcément d’accord avec la chaîne de Léandre. Par ailleurs ce dernier étudie la possibilité de passer en bio, et a consacré entre autre 2 longs épisodes récents à des visites chez des bio.
Par contre, notre vétérinaire cite un grand nombre d’études publiées. Pour soutenir ce que tu dis, surtout en embauchant un tiers (Seeley) , il serait bon que tu précises les références des études publiées. Merci d’avance, ça m’intéresse, j’irai les consulter.

PS vétérinaire, c'est sans guillemets.
Dadant. Warré. Voirnot.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1572
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#63 » mer. août 21, 2019 3:18 pm

Messieurs (je ne cible personne)

SVP arrêtez de casser du sucre sur le dos d'une personne qui essaye de faire avancer les choses.

Prenez ce qui vous semble intéressant et jetez ce qui ne vous semble pas cohérent.

Léandre est un poseur de question et tout poseur de question bouge des sujets délicats, donc sensible a certaine personne.

Par contre et désolé de devoir aborder ce sujet, celui qui ne traite pas ses ruches sans discernement est pour moi un ennemi de l'abeille. JE M'EXPLIQUE :mrgreen:

- Je ne veux pas traiter mes abeilles et je compte correctement mes varroas ==> Pour moi pas de problème, je maitrise mon comptage de varroa = je n'ai pas de varroa, donc je ne traite pas.
- Je ne compte pas mes varroas et j'applique des traitements classique et systématique ==>> Pour moi pas de problème non plus, mais sans comptage de varroa c'est pas top (J'avoue c'est ce que je fais pas pas de moyen de faire autrement en niveau timing).
- Je compte mes varroas et j'ai des varroas, je traite mes varroa avec une méthode qui a été validée qu'elle soit biologie ou chimique (arretez la poudre a perlinpinpin :lol: )

Tout autre schéma est pour moi un ennemi de l'abeille, car une ruche infectée, infecte ses voisines... c'est une évidence ==> Les mâles vont de ruches en ruches et sont les principaux porteur de varroa et je ne parle pas de la dérive des ouvrières entre les ruches.... toutes personnes ne comprenant pas cette "sur-infestation" n'a rien compris aux abeilles et doit soit se former soit se remettre en question.

Tout ces éléments sont indépendant du type de ruche, Warré, Dadant, etc... non rien a voir dans cette réflexion.
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Pille Muguet
Messages : 639
Localisation : Franche-Comté

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#64 » jeu. août 22, 2019 10:25 am

Salut,

En tout cas, que ce soit d'un côté comme de l'autre je ne sais pas comment vous faites pour être autant sûrs de vous à ce sujet (et du coup juger ce que font - ou pas - les autres).

Cela fait plus de 10 ans que des abeilles squattent mes ruches et je suis toujours autant dans le doute sur ce point.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1572
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#65 » jeu. août 22, 2019 10:47 am

Pille Muguet a écrit :Salut,

En tout cas, que ce soit d'un côté comme de l'autre je ne sais pas comment vous faites pour être autant sûrs de vous à ce sujet (et du coup juger ce que font - ou pas - les autres).

Cela fait plus de 10 ans que des abeilles squattent mes ruches et je suis toujours autant dans le doute sur ce point.


C'est pas autant être sur, il faut simplement être logique :mrgreen:

Je compte le varroa, j'ai du varroa donc je traite.... faire autrement c'est comme laisser les puces visible sur son chien sans rien faire... qui ferait ca ?
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

jlm36
Messages : 186
Localisation : 36200 LE PÊCHEREAU

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#66 » jeu. août 22, 2019 10:01 pm

Supradine a écrit :C'est pas autant être sur, il faut simplement être logique :mrgreen:

Je compte le varroa, j'ai du varroa donc je traite.... faire autrement c'est comme laisser les puces visible sur son chien sans rien faire... qui ferait ca ?


ce n'est pas si simple, si il n'y avait qu'une logique, tout serait facile.
si des gens comme Maurice Rouvière prônent la non intervention, c'est sur des colonies fortes et locales.
nous on trouve chez ceux qui nous fournissent des essaims souvent petits et donc difficiles à démarrer et rarement des locales.
ce que ces gens disent , c'est que notre approche n'est pas bonne et qu'on doit tout axer sur les abeilles noires ou non mais fortes et adaptées à leur milieu et dans des ruches également adaptées à l'abeille et non pas à l'apiculteur.
si on travaille sur des abeilles faibles, c'est évident qu'il faut traiter.
Mais est ce la bonne direction?

Pille Muguet
Messages : 639
Localisation : Franche-Comté

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#67 » ven. août 23, 2019 3:36 am

jlm36 a écrit :ce n'est pas si simple, si il n'y avait qu'une logique, tout serait facile.

+1
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1572
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#68 » ven. août 23, 2019 7:39 am

jlm36 a écrit :
Supradine a écrit :C'est pas autant être sur, il faut simplement être logique :mrgreen:

Je compte le varroa, j'ai du varroa donc je traite.... faire autrement c'est comme laisser les puces visible sur son chien sans rien faire... qui ferait ca ?


ce n'est pas si simple, si il n'y avait qu'une logique, tout serait facile.
si des gens comme Maurice Rouvière prônent la non intervention, c'est sur des colonies fortes et locales.
nous on trouve chez ceux qui nous fournissent des essaims souvent petits et donc difficiles à démarrer et rarement des locales.
ce que ces gens disent , c'est que notre approche n'est pas bonne et qu'on doit tout axer sur les abeilles noires ou non mais fortes et adaptées à leur milieu et dans des ruches également adaptées à l'abeille et non pas à l'apiculteur.
si on travaille sur des abeilles faibles, c'est évident qu'il faut traiter.
Mais est ce la bonne direction?


Ramène l'abeille a ton chien (je sais c'est facile, mais le pendent est logique)

Tu as un chien fort qui a des puces, tu le traites ?.....

Tu as un chien faible avec des puces, tu le traites ?.....

Maintenant a cuba, ils n'ont pas eu accès aux traitements depuis des années et ils ont des colonies en pleine santé. :roll:.... sélection naturelle :(

je suis aussi un poseur de questions :mrgreen:... mais si on prend une direction, il faut que tout le monde le fasse sinon ca ne peut fonctionner.
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3501
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#69 » ven. août 23, 2019 8:08 am

Je traite sans toutefois parvenir à me convaincre que c'est la meilleure chose à long terme pour apis mellifera.
Si on n'attendait pas de nos ruches qu'elles nous fassent un peu de miel, cette controverse serait-elle la même ?

Pille Muguet
Messages : 639
Localisation : Franche-Comté

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#70 » ven. août 23, 2019 9:14 am

Supradine a écrit :Ramène l'abeille a ton chien (je sais c'est facile, mais le pendent est logique)

Tu as un chien fort qui a des puces, tu le traites ?.....

Tu as un chien faible avec des puces, tu le traites ?.....

La difficulté avec l'abeille est qu'il a une double étiquette : à la fois un animal sauvage et un animal domestique. La préservation d'une espèce sauvage contre les changements du milieu est assurée par la sélection naturelle. Or, qu'on le veuille ou non on perturbe cette sélection en traitant.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas traiter, je pense revenir aux traitements après les avoir arrêté pendant quelques années.

Mais il faut bien admette que la réponse à la question est loin d'être simple.

je suis aussi un poseur de questions :mrgreen:... mais si on prend une direction, il faut que tout le monde le fasse sinon ca ne peut fonctionner.

Oui mais qui décide, toi ? :wink:

Mais ce débat est passionnant, il questionne notre rapport au monde et ça c'est chouette.
Ruches Voirnot divisibles

ed.chimar
Anciens
Messages : 2169
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#71 » ven. août 23, 2019 9:31 am

Supradine a écrit :
Maintenant a cuba, ils n'ont pas eu accès aux traitements depuis des années et ils ont des colonies en pleine santé. :roll:.... sélection naturelle :(


Le varroa se déplace avec les échanges dû au commerce mondial des abeilles. Je doute qu'a Cuba on ait importé des abeilles. Pas d'importation = pas de varroa donc des abeilles indemnes. En France on a le même phénomène à Ouessant
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1572
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#72 » ven. août 23, 2019 9:38 am

Pille Muguet a écrit :
Supradine a écrit :Ramène l'abeille a ton chien (je sais c'est facile, mais le pendent est logique)

Tu as un chien fort qui a des puces, tu le traites ?.....

Tu as un chien faible avec des puces, tu le traites ?.....

La difficulté avec l'abeille est qu'il a une double étiquette : à la fois un animal sauvage et un animal domestique. La préservation d'une espèce sauvage contre les changements du milieu est assurée par la sélection naturelle. Or, qu'on le veuille ou non on perturbe cette sélection en traitant.

Je ne dis pas qu'il ne faut pas traiter, je pense revenir aux traitements après les avoir arrêté pendant quelques années.

Mais il faut bien admette que la réponse à la question est loin d'être simple.

je suis aussi un poseur de questions :mrgreen:... mais si on prend une direction, il faut que tout le monde le fasse sinon ca ne peut fonctionner.

Oui mais qui décide, toi ? :wink:

Mais ce débat est passionnant, il questionne notre rapport au monde et ça c'est chouette.


Ce n'est pas la même chose, et je pense que l'abeille peut avoir 2 orientations:
-1- dans nos ruches pour avoir du miel et donc elle devient domestique et c'est a nous d'en prendre soin sans interférer dans son cycle.

-2- au naturel, mais dans ce cas c'est pas le même cycle, essaimage a gogo, plus petit cavité, etc.... qui dans ce cas une gestion du varroa directement par l'abeille est a mon sens plus facile pour l'abeille.

Si je pouvais décider pour l'ensemble de la france ca se serait :lol: :lol: :lol: :lol:
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1572
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#73 » ven. août 23, 2019 9:40 am

ed.chimar a écrit :
Supradine a écrit :
Maintenant a cuba, ils n'ont pas eu accès aux traitements depuis des années et ils ont des colonies en pleine santé. :roll:.... sélection naturelle :(


Le varroa se déplace avec les échanges dû au commerce mondial des abeilles. Je doute qu'a Cuba on ait importé des abeilles. Pas d'importation = pas de varroa donc des abeilles indemnes. En France on a le même phénomène à Ouessant



Pas faux ;), mais a priori ils ont quand même du varroa mais aucune certitude
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

kiloas972
Messages : 248
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#74 » ven. août 23, 2019 10:25 am

Pour en revenir à Cuba ça m étonnerai qu il n y ait aucun échange avec le reste du monde comme certains ici semblent le croire.
Pour preuve Aethina a débarqué là bas en 2012 donc ça m étonnerai fort qu il n y ait pas varroa.
Par contre que les souches soient plus résistantes, je veux bien le croire.... conséquence de très peu de produits phytosanitaires pendant de nombreuses années associe peut être à des pratiques moins productivistes.
Mais tout ça ne sont que des suppositions. J ai aussi des doutes sur l origine des miels cubains.. ça ne m étonnerai pas que cette île soit une plate forme de redistribution des miels d origine plus ou moins douteuse si vous voyez ce que je veux dire
J ai tenté de rentrer en contact avec des apiculteurs locaux savoir un peu comment ça se passe là bas mais pour le moment j ai fait choux blanc.

Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Messages : 395
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: L'action du Varroa... résultat d'un déséquilibre ?

Message#75 » ven. août 23, 2019 6:53 pm

jln a écrit :Je traite sans toutefois parvenir à me convaincre que c'est la meilleure chose à long terme pour apis mellifera.
Si on n'attendait pas de nos ruches qu'elles nous fassent un peu de miel, cette controverse serait-elle la même ?

moi le miel ce ne sera pas pour un commerce !
mais m'occuper des zazas et les voir crever alors je connais l'acide formique, qui doit etre doux ?????? par rapport aux produits des labos... je ne supporterai pas !!!

y a 3 ans j'ai perdu mes 2 ruches ! j'étais fou car je suspectais pour une le traitement du colza... et pour l'autre le FA ! je ne voulais pas traiter avec des produits de labo ! et je ne connaissais pas formique et oxalique... Mais aujourd'hui je pense au varroa !

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.