Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Vente du miel chez les amateurs

Faites nous saliver en nous parlant de vos miels.
dkdan
Messages : 216
Localisation : 44 Plessé (nord du département)

Vente du miel chez les amateurs

Message#1 » sam. sept. 29, 2018 6:11 pm

Bonjour,
Pour ma troisième année d’activité, j’ai pu récolter en 2 fois, sur 4 ruches en production, plus de 70 kg de miel mi-forêt mi ronces (excellent bien sûr). L’année était favorable par ici (44).
J’en ai vendu 20 kg à une association de mon lycée, à 14 €/kg, en pots de 500 g. J’espère en vendre encore 17 kg, le reste n’est pas en pots présentables.
Ma femme a sauté sur l’occasion genre « pas la peine d’avoir plus de ruches, maintenant… » hum !
Il est vrai que passé les 30 premiers kg pour la famille et les amis, il faut pouvoir vendre, ce qui n’est pas évident pour les petites quantités (aller vendre au marché local).
C'est quand même très agréable de vendre pour éponger un peu les frais ! Et il manque de bon miel en France...
Ne faudrait-il pas se regrouper entre api amateurs pour mieux assurer la vente ?
A+
5 Dadant. 4 Voirnot.

ed.chimar
Anciens
Messages : 2337
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#2 » dim. sept. 30, 2018 8:40 am

dkdan a écrit : ... Ne faudrait-il pas se regrouper entre api amateurs pour mieux assurer la vente ?

Ça n'enlève rien au problème, qui va gérer, qui va trouver les clients, qui s'occupe de la traçabilité etc.
Chaque producteur devra être en règle avec la législation concernant la revente : faire une déclaration à la DDCSPP avant
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13984.do

C'est beaucoup plus simple de vendre en direct
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Tchapomèou
Messages : 581
Localisation : nogaro (32)

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#3 » dim. sept. 30, 2018 9:56 am

Troquer son miel ou un essaim contre un emplacement de rucher, du bois de chauffage, du matériel, du confit de canard, du pâté, un coup de pelleteuse, un cours particulier... c'est net d'impôts et très bon pour le moral. Chacun fait comme il veut, mais pour moi ça fait à 100% partie du plaisir de l'apiculture. Echanger son travail contre celui d'un autre, et tout le monde est content. Autrefois, par chez moi, les anciens ne vendaient jamais un essaim, ils l'échangeaient.
"Some of the best things in life are free... but also some of the worst" :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1395
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#4 » dim. sept. 30, 2018 8:00 pm

Tchapomèou a écrit :Troquer son miel ou un essaim contre un emplacement de rucher, du bois de chauffage, du matériel, du confit de canard, du pâté, un coup de pelleteuse, un cours particulier... c'est net d'impôts et très bon pour le moral. Chacun fait comme il veut, mais pour moi ça fait à 100% partie du plaisir de l'apiculture. Echanger son travail contre celui d'un autre, et tout le monde est content. Autrefois, par chez moi, les anciens ne vendaient jamais un essaim, ils l'échangeaient.



+1 pour le troc :super

francis
Messages : 562

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#5 » dim. sept. 30, 2018 8:52 pm

Tchapomèou a écrit :Troquer son miel ou un essaim contre un emplacement de rucher, du bois de chauffage, du matériel, du confit de canard, du pâté, un coup de pelleteuse, un cours particulier... c'est net d'impôts et très bon pour le moral. Chacun fait comme il veut, mais pour moi ça fait à 100% partie du plaisir de l'apiculture. Echanger son travail contre celui d'un autre, et tout le monde est content. Autrefois, par chez moi, les anciens ne vendaient jamais un essaim, ils l'échangeaient.

Cela ne change rien aux obligations légales. Donner c'est vendre pour 0 et échanger c'est vendre contre autre chose que de l'argent.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12530
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#6 » dim. sept. 30, 2018 10:36 pm

Bonjour Dkdan.

Ne te fais pas de souci. Si tu as une petite récolte, tous les ans, tu vas vite te faire une clientèle fidèle. Le seul conseil que je donne, c'est de ne pas brader le miel mais d'essayer de le vendre à peu près au même prix que les pros du coin pour éviter de leur faire du tort. Le miel, soit on le donne, soit on le vend et si on le vend, on le vend à son vrai prix.

Tu verras, en début de saison, tu garderas ton miel et, bizarrement, tout d'un coup, on t'appellera pour te demander si tu en as encore. Tu sauras que tous ceux qui le vendent moins cher que toi ont fini leur stock... Tant pis pour eux.

Pour moi, si en février, je n'ai plus de miel, c'est que je l'ai vendu trop bon marché. Sauf cette année où je n'ai presque rien récolté.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Tanguy18
Messages : 67
Localisation : BOURGES(18)

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#7 » dim. août 30, 2020 8:41 am

ed.chimar a écrit :
dkdan a écrit :
Chaque producteur devra être en règle avec la législation concernant la revente : faire une déclaration à la DDCSPP avant
https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/cerfa_13984.do

C'est beaucoup plus simple de vendre en direct




Bonjour je ressors ce post de 2018 car je suis sollicité pour vendre mon miel (tant mieux !). Je rentre de mes vacances Bretagne où j’ai pris le temps de regarder les prix. Nos amis bretons sont « tres » production locale mais curieusement pour le miel on trouve bcp de « miel de Bretagne » ... récoltéen Bretagne...sans plus de précision ... ça sent le miel d’assemblage à plein nez. J’ai repéré quelques producteurs individuels un peu plus rigoureux sur le traçage de leur miel mais pas énormément !
Bref, côté prix j’ai vu chez Super U du miel toutes fleurs vendu par une coopérative (celle du pseudo miel d’assemblage !) à 9€ les 500g.

De mon côté je pensais vendre mon kilo à 10€ et j’ai rapidement mesure que j’étais probablement trop bon marché. Je me souviens d’un échange à ce sujet avec Jln et la nécessité de ne pas casser les prix. Quels prix pratiquez vous ?
Je situe maintenant la jauge à 14 ou 15€ le kilo, est ce encore trop bas ?

Tanguy

Renaud
Messages : 436
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#8 » dim. août 30, 2020 9:52 am

Bonjour,
C'est vrai que ça dépend des régions, ici autour de 16€ le kilo c'est bien. Dans certaines boutiques de la région j'en vois moins cher, d'autres plus, c'est un prix moyen.
Si tu veux le vendre de façon officielle avec émission d'une facture, ou sur le marché, il faut avoir un siret et le déclarer, ce qui comprend une déclaration du chiffre d'affaire aux impôts.
Le plus simple, comme dit précédemment, c'est une vente directe, et officiellement tu ne l'as pas vendu.
5 warrés 1 voirnot, en Ardèche et en Haute-Loire... pourtant, que la montagne est belle...

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1712
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#9 » dim. août 30, 2020 9:54 am

Le bon et vrai miel se vend entre 8 et 12€ les 500gr.

A 8 € on a
- Toutes fleurs
- Printemps

A 9€ on a
- Tilleul
- Foret

A 12€ (et mon dieu que sa part vite)
- Châtaignier
- Acacia pur

C'est les prix pratiqués sur l'ile de france.
Franck

Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4485
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#10 » dim. août 30, 2020 10:07 am

Pour le moment, je suis à 14€/kg et 20€ le pressé à froid.
Je n'en vis pas et j'essaie de m'adapter au niveau économique peu florissant de mon département...

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 822
Localisation : Luxembourg

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#11 » dim. août 30, 2020 12:59 pm

Bonjour,

Je cois qu'il faut quand même faire une différence entre la vente au pro et la vente au particulier. Si on vend 8 euros un pot de miel à un pro genre boucher, pâtisserie ou épicerie il faut bien que le gars fasse un bénef. Du coup un prix de revente à 10 ou 11 euros ça commence à faire cher surtout en comparaison des prix en supermarché de miel d'importation. Pour ma part j'ai baissé mes prix de vente pour pouvoir écouler mon miel. Je vends maintenant 5 euros au professionnel et 6 euros au particulier (pot de 500gr). Miel toute fleur. A Luxembourg il y a la marque Nationale qui assure à l'acheteur que le miel est de qualité irréprochable en terme d'humidité et autre...Analysé par le CARI en Belgique ! J'ai pour la première fois cette année vendu du miel en seau de 14kg. Pris de gros 8 eur le kg ! Si on commence à produire quelques centaines de kg de miel voire plus d'une tonne, la vente est indispensable et fait parti de l'activité apicole. Il faut aussi amortir le matériel. Un extracteur c'est rapidement plus de 1000 eur. Il me semble qu'avec le miel on est sur la même problématique que l'agriculture et l'élevage. Les prix sont bas par rapport au travail et il y a quelque chose d'artificiel , de biaisé du à la PAC qui maintient dans la misère une grande partie des producteurs dans le tiers monde ou dans les pays en voie de développement en ne permettant pas aux prix d'augmenter ! Je suis loin d'être un expert et le problème des prix est très complexe. Après il me semble que les mentalités évoluent doucement et le local, le bio monte en puissance. Ensuite c'est l'offre et la demande, si on a plus d'acheteur que de miel à vendre on peut augmenter les prix !

Renaud
Messages : 436
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#12 » dim. août 30, 2020 2:35 pm

Tu produits combien de miel pour en revendre autant ?
5 warrés 1 voirnot, en Ardèche et en Haute-Loire... pourtant, que la montagne est belle...

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 822
Localisation : Luxembourg

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#13 » dim. août 30, 2020 4:22 pm

Pas tant que ça en fait surtout comparativement au nombre de ruches (réponse de Normand :mrgreen: ) ! Cette année entre 250 et 300kg avec pas loin de 20 ruches. Un collègue avec le même nombre de ruche est à plus d'1 tonne voir 1,5t. Quand je parle de seaux de 14kg, ce qui peu donner l'impression de grosse quantité il s'agit de 4 seaux pour un pâtissier en prévision de son pain d'épices d'hiver ! L'apiculture est une activité très intéressante à bien des égards. Si en plus on peu en tirer 3 francs si sous...mais bon pour le moment, en amateur, ça me coûte plus d'argent que cela m'en rapporte mais je ne désespère pas de rentabiliser l'affaire !

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Anciens
Messages : 1395
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#14 » dim. août 30, 2020 8:09 pm

luxbee a écrit :... avec pas loin de 20 ruches. Un collègue avec le même nombre de ruche est à plus d'1 tonne voir 1,5t.


:shock: :shock: :shock:

François
Messages : 843
Localisation : Département de la Manche - France

Re: Vente du miel chez les amateurs

Message#15 » dim. août 30, 2020 8:25 pm

Bonsoir,
On oublie de dire que pour arriver à de tels résultats de grosses quantités de sucre sont distribuées. Certains vont jusqu'à apporter 20 kilogrammes pour provisions avant l'hiver.
De plus on remplace les reines au printemps.
Si c'est cela l'apiculture alors il faut préciser les raisons du rendement pour une qualité semblable à celle des miels importés.
François
Si tu te trompes l'abeille te le fera savoir.

Retourner vers « Le miel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.