Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

léchage des brèches broyées

La récolte, la fonte et l'utilisation.
Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 541
Localisation : Luxembourg

léchage des brèches broyées

Message#1 » sam. juin 22, 2019 11:06 am

Bonjour,

Comment faites-vous avec les cires une fois broyées, le miel récupéré par gravitation, pour récupérer la cire et seulement la cire ? Redonnez vous les cires de broyage et éventuellement les opercules à lécher ? comment, pour éviter le pillage ?
Je me pose aussi la question du stockage de cire non léchées pour fonte ultérieure (je préfère fondre en fin d'automne pour éviter le pillage), il me semble que ça moisit assez vite ? congélo, frigo ?

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3654
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: léchage des brèches broyées

Message#2 » sam. juin 22, 2019 2:15 pm

Bonjour,
pour ma part, je presse les broyats et je les fonds de suite.
J'en ai déjà fait lécher en les mettant dans un ou plusieurs récipients posés sur la grille à propolis trouée au centre, le tout enfermé dans un élément posé sur la ruche.
Les cires ne doivent être accessibles que par l'intérieur de la ruche.
Les broyats sont rapidement et parfaitement nettoyés ; ils peuvent ainsi attendre la fin de saison sans s'abîmer.
Sinon, le risque est plutôt un début de fermentation que des moisissures.

Manulab
Modérateur
Messages : 1903
Localisation : Orne - France

Re: léchage des brèches broyées

Message#3 » sam. juin 22, 2019 7:26 pm

Bonjour,
Ici, récolte par égouttage des cires après refente des rayons (on va dire "désoperculation très grossière"), sans broyage des rayons. Après cet égouttage, je mets les cires à lécher en extérieur à une quinzaine de mètres de la maison et une quarantaine de mètres des ruches ; jusque-là je n'ai pas eu de scène de pillage dans les ruches à cette occasion. Je ne mets pas tout à lécher en même temps (manque de place et de plateaux par rapport à la quantité de cires à lécher) ; et les matériels sont mis à lécher aussi après emploi et avant vaisselle.
Les cires une fois léchées, sont disposées dans des cartons ou dans une grande caisse en plastique, le tout rangé au sous sol jusqu'à la fonte. Et la fonte est faite en four solaire, ce qui ici ne marche qu'à partir des premiers très beaux jours de juin ; bref, c'est en train de se faire, et les cires gardées depuis juillet-août dernier n'ont pas moisi.
Par contre, si tu ne fais pas lécher tes cires, alors oui je suppose que ça fermentera un peu (après appel de l'humidité ambiante) mais surtout ça moisira, si tu les gardes longtemps avant de les fondre.

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 541
Localisation : Luxembourg

Re: léchage des brèches broyées

Message#4 » dim. juin 23, 2019 3:00 pm

Merci pour vos retours d'expérience ! désoperculer grossièrement les brèches et les laisser égoutter demande quand même pas mal de place et d'équipement à raison de 8 brèches par corps. Sans compter qu'il va falloir les retourner pour faire l'autre côté. Ça me paraît vraiment pas évident sans parler de la fragilité vu le poids des rayons plein de miel ! Pour ce qui est de redonner à lécher le broyat miel et cire dans 1 corps au dessus là aussi il me semble que les abeilles vont avoir du mal à atteindre tout le miel vu le volume de broyat et la surface de léchage 30x30cm ! Le plus simple est surement de fondre rapidement et c'est surement ce que je vais faire au final !

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 3654
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: léchage des brèches broyées

Message#5 » dim. juin 23, 2019 3:27 pm

luxbee a écrit :...désoperculer grossièrement les brèches et les laisser égoutter demande quand même pas mal de place et d'équipement à raison de 8 brèches par corps. Sans compter qu'il va falloir les retourner pour faire l'autre côté....

Bonjour luxbee,
as-tu essayé de réduire directement le rayon en miettes, sans désoperculer ?
Ça va relativement bien.
J'utilise un simple couteau et je coupe les cires en tranches assez fines au dessus d'une passoire.
Quelques heures après, le plus gros du miel s'est écoulé et je presse le reste.
Image
Image
Concernant le léchage dans une hausse, c'est vrai qu'il n'est pas facile d'y loger beaucoup de broyats.
À moins de pouvoir superposer plusieurs plateaux : une idée à creuser peut-être...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11714
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: léchage des brèches broyées

Message#6 » mer. juin 26, 2019 1:12 pm

Bonjour.

Pour des raisons sanitaires, je déconseille vivement de faire lécher les cires et ustensiles à l'extérieur. Il y aura pillage avec deux effets négatifs. L'un, c'est que les abeilles prendront l'habitude d'aller piller et surtout, toutes les ruches du coin seront représentées sur la scène et les échanges de microbes iront bon train.
Donc, broyât dans un élément vide, sur la ruche. On peut en mettre un beau volume, elles le fouilleront de fond en comble.

À+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « La cire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.