Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Miel "propre"

Faites nous saliver en nous parlant de vos miels.
Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1304
Localisation : Yzeure

Miel "propre"

Message#1 » jeu. mai 29, 2008 6:11 am

Bonjour,

Je me suis permis de dupliquer ici un message venu d'ailleurs....

albireo a écrit :...Le miel qu'ils produisent (les professionnels) est aussi propre (et souvent plus) que celui de l'amateur ...

Peut-on m'expliciter cette affirmation afin que je progresse ?

a+

chouille

Message#2 » jeu. mai 29, 2008 7:58 am

Je peux peut-être en faisant un petit paralèlle avec les légumes de jardin:
J'ai travaillé, il y a quelques année dans un laboratoire agronomique et nous avions analyser le sol de plusieurs jardin familiaux (ces jardins type ouvrier) et plusieurs sol de proffessionel ainsi que des sol non exploiter comme témoin.
Il en est ressorti que les sols "pro" en gros étaient correct, bien obliger pour répondre aux diverses normes et surtout, plus au fait des techniques et des formations requises pour utiliser divers engrais et produits chimique phytosanitaire.
Par contre! la plupart des jardins amateur étaient polués à divers degré soit par des surdoses d'engrais et ou par des surdoses de produits phytosanitaire!!! Il y a même eu quelques jardin dans lesquelle le sol était tellement polué que le seul contact de la terre avec la peau pouvait déjà être nocif... :? La terre à du être évacuée et mise en décharge controlée... :shock:

En fait il en est ressorti que le manque de formation des amateurs et le non respect des dosages lors des traitements était en cause...

Voila... sinon en France vous dever aussi faire l'extraction dans un local type laboratoire de boucherie ou de cuisinne industrielle comme cela devrait être le cas chez nous en Suisse pour répondre au normes sanitaire :wink: Parce que quand tu dits propre tu parles de quelle propreté?

dom

Re: Miel "propre"

Message#3 » jeu. mai 29, 2008 9:12 am

rapiculteur a écrit :Bonjour,

Je me suis permis de dupliquer ici un message venu d'ailleurs....

albireo a écrit :...Le miel qu'ils produisent (les professionnels) est aussi propre (et souvent plus) que celui de l'amateur ...

Peut-on m'expliciter cette affirmation afin que je progresse ?

a+


Je pense que cette affirmation ne s'explique pas, mais je vais suivre ce sujet avec attention. :roll:

guillaume31
Messages : 769
Localisation : haute garonne

Message#4 » jeu. mai 29, 2008 12:14 pm

Pour moi la qualité du miel ne dépend pas du statut de l'apiculteur mais de ses pratiques.

Dans certains rucher école je sais que des apiculteurs chevronnés conseillent aux débutants des traitements contre le varroa qui n'ont pas d'AMM, traitement qu'ils utilisent.

De même certaines cires gauffrées présentes des résidus de produit de traitement.

Ensuite les professionels ont des équipements qui leur permet de mieux controler l'hydrométrie des batiments et du miel avant mise en pot.

Je ne parle pas de la qualité du miel en fonction des escences butinés ni de leur proximité avec des produits phytosanitaires agricols.

Paul N

Message#5 » jeu. mai 29, 2008 3:24 pm

guillaume31 a écrit :De même certaines cires gauffrées présentes des résidus de produit de traitement.


Beurk sera le mot du jour.

Paul N

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#6 » ven. mai 30, 2008 11:46 am

Bonjour,

Si les personnes qui veulent traiter, traitent dans un décontaminateur il n'y aura pas de miel pollué ni de cire polluée.

Avec l'utilisation des barrettes ou il est possible de ne faire qu'une petite amorce si possible avec la cire de son rucher non traité dans la ruche, pas de pollution de ce coté là.

A+
Hirondelle

Labbey

Message#7 » lun. juin 09, 2008 12:21 pm

Bonjour,

Pour reprendre ce sujet, après discution avec des professionnels qui travaillent en dadant, je peux vous dire que les hausses où sont faite les récoltes ont contenue du couvain.
La plus part du temps, ils n'utilisent pas de grille à reine, de plus les cires servent à plusieurs récoltes...
Nous avons tous déjà mangé de ce miel et on l'a trouvé bon :roll:
Pour ceux qui veulent agrandir par le bas, ce n'est donc pas un probleme, les abeilles nettoirons les cellules.
Le plus important lors de la récolte et de ne pas avoir de couvain dans les rayons à extraire.

Parmis ceux qui utilisent les barrettes, comment faites vous pour vérifier que le miel est bien operculé (bon taux d'humidité) :?:
Merci pour vos réponses

cepillo

Message#8 » lun. juin 09, 2008 12:59 pm

Bonjour,

Pour apporter une première réponse à ta question Labbey, j'y vois là notamment l'intérêt de la vitre dans le cas de la Warré FG.

A +

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#9 » lun. juin 09, 2008 2:14 pm

Bonjour,

J'ai le même avis que toi Cepillo, la Warré FG avec vitre arrière permet de voir à l'intérieur : la progression des constructions : on les voit faire les chaînes pour construire, le miel operculé ...

A+
Hirondelle

Manulab
Modérateur
Messages : 1899
Localisation : Orne - France

Message#10 » lun. juin 09, 2008 6:24 pm

Bonjour
Même avis sur l'intérêt de la vitre arrière pour voir la progression de l'operculation.
Mais par la vitre arrière on ne voit que les tous derniers cm des rayons; donc question, est-ce que c'est représentatif du rayon?
Je me fais le raisonnement suivant : Sachant que la sortie de ruche est orientée entre est et sud, le coté de la vitre se trouve entre ouest et nord, donc plutôt coté froid-humide, donc a priori le nectar y sèche moins vite, donc si c'est operculé le long de la vitre, c'est operculé sur tout le rayon ... reste plus qu'à vérifier en réalité ...

cepillo

Message#11 » lun. juin 09, 2008 7:50 pm

Bonsoir à tous, si j'ai bien compris le principe de la vitre, il apparaît en effet que lorsque l'on voit les rayons operculés, ils le sont sur l'ensemble du rayon concerné.

A bientôt

Avatar de l’utilisateur
Hirondelle50
Messages : 615
Localisation : 01460 Nurieux Volognat

Message#12 » lun. juin 09, 2008 8:44 pm

Bonsoir,

Tout à fait ça Cepillo.
Comme on remarque que les abeilles finissent les gâteaux, à l'arrière de la ruche, du coté de la vitre, il en est de même pour le miel qu'elles accumulent en 1er sur le devant pour finir vers l'arrière.

A+
Hirondelle

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 749
Localisation : Maine et Loire

Message#13 » mar. juin 10, 2008 8:00 am

Pour moi, les cadres de réserves se font en premier remplir au centre puis de façon centrifuge. Mais ça revient au même : lorsque les cellules derrière la vitre sont operculés c'est que le rayon en entier l'est.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1304
Localisation : Yzeure

Message#14 » mer. juin 11, 2008 2:04 am

Bonne nuit,

J'ai pu observer encore tout récemment (sur cadres de hausse Dadant :oops: ) que sur les cires 100% operculées contenant donc un miel mur, il n'y a pratiquement plus d'abeilles.
Verrai-je un jour des ruelles vides à travers mes vitres arrières ?

a+

Retourner vers « Le miel »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.