Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Jef
Messages : 41
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#1 » ven. sept. 13, 2019 6:56 pm

Bonjour,
J'ai lu ici https://abeille-et-nature.com/index.php?cat=traitement&page=nourrissement_des_abeilles que l'on peut hydrolyser le sucre lorsque l'on fait son sirop, pour que les abeilles le digèrent facilement, en utilisant une enzyme, l'invertase. Je ne trouve pas comment s'en procurer, des idées ?
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11357
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#2 » ven. sept. 13, 2019 9:59 pm

A défaut, mets un peu d'acide (1 cuiller à soupe par litre de vinaigre ou de jus de citron) dans ton sirop et ça fera presque le même effet.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Messages : 318
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#3 » sam. sept. 14, 2019 1:35 pm

je mets 5 bonnes cuillères à soupe de vinaigre pour 1,5kg/1,5kg

les 3 kg y sont passés en 24h !
il est pas bon mon sirop ? :wink:

je pense qu'il n'est pas encore assez acide ! le sirop du commerce est à Ph=3,5-4,5
un copain a de l'acide acétique... à voir

qui peut me dire le gout du sirop du commerce ? Acide ?

Le but n'est pas de rendre acide ou de modifier le ph, quoique !! Le miel soit très acide : ph de 3.5 à 6.5.
Et il faudrait un petit labo de biologiste,et les connaissances; plutot rare chez moi et chez les apiculteurs en général ...
L'ajout de vinaigre est le moyen de lutter contre la nosémose.
Le second élément est la présence de 10% d'acide acétique qui va invertir la saccharose en glucose. Les abeilles n'ayant pas à le faire.
Je fais, pour ma part un sirop 50/50 ou 70/30, tout est dosé en litres ( un litre de sucre pèse 1200 g : pour du 50/50 : 5 kilos de sucre (volume: 4 litres) et 4 litre d'eau ).
L'eau est à ébulition quand j'y mets le sucre. Je refait une ébulition avec le sucre: le sirop devient translucide : il a dèja commencé l'inversion.
J'ajoute l'acide acétique: 6ml pour 10litres de sirop mais on peut augmenter les quantités sans problême (6 ml par litre)
: l'abeille "avale" l'acide acétique pur sans problême, seule l'odeur de vinaigre nous gène, nous.
Là, la recette est floue: je laisse 5 à 10 mn près de l'ébulition.
J'ai fait en septembre du sirop 70/30 ( 9 kg de sucre/3 litre d'eau) qui reste liquide (très très épais quand même).
Mais ceci reste de la petite cuisine.
J'ai nourri à l'automne avec du sirop inverti du commerce qui, compte tenu du temps passé et des quantités requises est aussi intéressant que de le fabriquer.
12.8 euros les 14 kilos de sirop à 75% de sucre (soit 10 kg de sucre) inverti à 95% ( glucose, maltose). Ce qui fait 1.28 le kilos alors que je trouve le saccharose (sucre blanc)à 0.9 le kilo.

tdl
Messages : 29

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#4 » sam. sept. 14, 2019 6:27 pm

Jef a écrit :Bonjour,
J'ai lu ici https://abeille-et-nature.com/index.php?cat=traitement&page=nourrissement_des_abeilles que l'on peut hydrolyser le sucre lorsque l'on fait son sirop, pour que les abeilles le digèrent facilement, en utilisant une enzyme, l'invertase. Je ne trouve pas comment s'en procurer, des idées ?

Bonjour Jef,
L'hydrolyse équimolaire (= en 2 portions équivalentes) du saccharose en fructose+glucose se fait facilement grâce à la chaleur et en milieu acide.

Voici ma recette :
- 1 kg de sucre
- 480 gr d'eau
- 2 grammes d'acide citrique (vendu par kg dans les magasins bio comme produit ménager)

- Tu mélanges tout dans une marmite sur le feu en mélangeant pour assurer la dissolution du sucre.
- Dès que le mélange bout, tu arrêtes de mélanger.
- Tu mesures la température du mélange : celle-ci va monter au dessus de 100°C à mesure que l'eau s'évapore.
- Dès qu'elle atteint 114°C, tu retires ta casserole du feu et tu laisses refroidir.

Attention, il faut vraiment viser 114°C (soit avec un thermomètre infrarouge ou un thermomètre de confiseur - je préfère cette dernière solution qui est plus précise selon moi). Si tu laisses monter la température au-dessus, le mélange final refroidit sera beaucoup moins fluide, donc plus dur/long à verser dans le nourrisseur (ça m'est arrivé cette semaine, ça a duré tellement longtemps que j'ai déclenché un pillage). À noter qu'il faut étalonner ton thermomètre en le mettant dans une casserole d'eau qui bout. Si tu es en altitude, ton eau bouillira à 100-X°C, il faudra donc viser 114°C - X.

A 114°C, tu as, à température ambiante 20°C, une texture identique à celle du miel.

Bonne chance,
Tristan
Modifié en dernier par tdl le sam. sept. 14, 2019 6:28 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Messages : 318
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#5 » sam. sept. 14, 2019 10:29 pm

tdl, et si on veut une "consistance" genre sirop ?

dkdan
Messages : 183
Localisation : 44 Plessé (nord du département)

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#6 » sam. sept. 14, 2019 11:17 pm

Bonjour,

moi je mets du sucre dans de l'eau et ça marche très bien. Si on rajoute du miel, ça encourage l'excitation et le pillage.
Dadant. Warré. Voirnot.

tdl
Messages : 29

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#7 » sam. sept. 14, 2019 11:19 pm

Pardon, je n'ai pas été clair : la recette que j'ai donnée fait du sirop 70/30 pour le nourrissement visant à créer des provisions (préparation de l'hivernage).

Si l'on veut du sirop 50/50 de stimulation, on prend ce sirop et on le dilue en lui ajoutant son volume en eau. On obtient un sirop qui ressemble en viscosité à du sirop de grenadine.

Tristan

Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Messages : 318
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#8 » sam. sept. 14, 2019 11:21 pm

Merci Tristan

dkdan
Messages : 183
Localisation : 44 Plessé (nord du département)

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#9 » sam. sept. 14, 2019 11:25 pm

J'ajoute, c'est pour les colonies faibles, mais ça ne dure pas très longtemps. Il est vrai qu'il reste quelques ressources par ici ; après il faut qu'elles attendent le candi d'hiver, mais pas pour toutes !
Dadant. Warré. Voirnot.

Jef
Messages : 41
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#10 » dim. sept. 15, 2019 2:05 am

Merci pour toutes vos réponses. Je mettais une cuillère à soupe de vinaigre de sucre pour 1 litre de sirop, j'avais oublié que ça servait à ça. D'ailleurs j'ai oublié d'en mettre la dernière fois...

Dans le lien que j'ai donné dans mon premier post, l'auteur dit que le sirop 50/50 est trop liquide et leur demande beaucoup de travail. Est-ce que donner du 70/50 (en très petite quantité pour éviter le stockage et le pillage) ne serait pas plus intéressant ?

J'achète du sucre blond à la biocoop, est-ce que c'est bon ou faut-il quelque chose de plus ou moins raffiné ?
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11357
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#11 » dim. sept. 15, 2019 8:23 am

Bonjour.

Il faut que je vous le dise, vous êtes fabuleux ! Voilà plus de dix ans que j’anime ce forum et j’en apprends encore !

Merci !
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

jmd
Messages : 2

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#12 » dim. sept. 15, 2019 4:44 pm

Tdl a écrit
Bonjour Jef,
L'hydrolyse équimolaire (= en 2 portions équivalentes) du saccharose en fructose+glucose se fait facilement grâce à la chaleur et en milieu acide.

Voici ma recette :
- 1 kg de sucre
- 480 gr d'eau
- 2 grammes d'acide citrique (vendu par kg dans les magasins bio comme produit ménager)

- Tu mélanges tout dans une marmite sur le feu en mélangeant pour assurer la dissolution du sucre.
- Dès que le mélange bout, tu arrêtes de mélanger.
- Tu mesures la température du mélange : celle-ci va monter au dessus de 100°C à mesure que l'eau s'évapore.
- Dès qu'elle atteint 114°C, tu retires ta casserole du feu et tu laisses refroidir.

Attention, il faut vraiment viser 114°C (soit avec un thermomètre infrarouge ou un thermomètre de confiseur - je préfère cette dernière solution qui est plus précise selon moi). Si tu laisses monter la température au-dessus, le mélange final refroidit sera beaucoup moins fluide, donc plus dur/long à verser dans le nourrisseur (ça m'est arrivé cette semaine, ça a duré tellement longtemps que j'ai déclenché un pillage). À noter qu'il faut étalonner ton thermomètre en le mettant dans une casserole d'eau qui bout. Si tu es en altitude, ton eau bouillira à 100-X°C, il faudra donc viser 114°C - X.

A 114°C, tu as, à température ambiante 20°C, une texture identique à celle du miel.


J'ai eu des mortalités importantes d'abeilles avec ce type de préparation, l'origine étant sans doute la formation d'un taux important d'HMF dans la réaction, nocif pour les abeilles. Voir http://www.favv-afsca.be/comitescientifique/avis/2010/ en allant sur l'avis 32

tdl
Messages : 29

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#13 » dim. sept. 15, 2019 5:45 pm

jmd a écrit :Tdl a écrit
Bonjour Jef,
L'hydrolyse équimolaire (= en 2 portions équivalentes) du saccharose en fructose+glucose se fait facilement grâce à la chaleur et en milieu acide.

Voici ma recette :
- 1 kg de sucre
- 480 gr d'eau
- 2 grammes d'acide citrique (vendu par kg dans les magasins bio comme produit ménager)

- Tu mélanges tout dans une marmite sur le feu en mélangeant pour assurer la dissolution du sucre.
- Dès que le mélange bout, tu arrêtes de mélanger.
- Tu mesures la température du mélange : celle-ci va monter au dessus de 100°C à mesure que l'eau s'évapore.
- Dès qu'elle atteint 114°C, tu retires ta casserole du feu et tu laisses refroidir.

Attention, il faut vraiment viser 114°C (soit avec un thermomètre infrarouge ou un thermomètre de confiseur - je préfère cette dernière solution qui est plus précise selon moi). Si tu laisses monter la température au-dessus, le mélange final refroidit sera beaucoup moins fluide, donc plus dur/long à verser dans le nourrisseur (ça m'est arrivé cette semaine, ça a duré tellement longtemps que j'ai déclenché un pillage). À noter qu'il faut étalonner ton thermomètre en le mettant dans une casserole d'eau qui bout. Si tu es en altitude, ton eau bouillira à 100-X°C, il faudra donc viser 114°C - X.

A 114°C, tu as, à température ambiante 20°C, une texture identique à celle du miel.


J'ai eu des mortalités importantes d'abeilles avec ce type de préparation, l'origine étant sans doute la formation d'un taux important d'HMF dans la réaction, nocif pour les abeilles. Voir http://www.favv-afsca.be/comitescientifique/avis/2010/ en allant sur l'avis 32


Merci, c'est effectivement un point important et intéressant. Malheureusement je n'ai jamais trouvé la possibilité de faire doser l'hmf de mon sirop. Je tiens cette recette d'un ancien membre du forum qui n'a jamais eu de mortalité liée à ce sirop.
J'aimerais savoir si des mortalités importantes ont aussi été notées par des apiculteurs fabricant leur candi. Car pour la préparation de celui-ci, la température monte plus haut, à 116°.
Or, si tout le monde ne fait pas son sirop, j'ai l'impression que beaucoup d'api font leur candi sans souffrir d'une mortalité particulière et due à cela. (Du moins selon leurs observations).

Tristan

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 3333
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#14 » dim. sept. 15, 2019 7:12 pm

tdl a écrit :...j'ai l'impression que beaucoup d'api font leur candi sans souffrir d'une mortalité particulière et due à cela. (Du moins selon leurs observations)...

En effet.

Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Messages : 318
Localisation : 44 Nord/ BZH

Re: Invertase, hydrolyse du sucre pour sirop

Message#15 » dim. sept. 15, 2019 10:54 pm

j'ai lu ca aussi

- 1 kg de sucre
- 1 kg d'eau
- 2 grammes d'acide acétique

un vinaigre de table à 8 %, ou à 8 ° (signification exactement identique), nous indique que 100 millilitres de solution vinaigrée finale contiennent 8 grammes d’acide acétique. 8 % = 8 ° = 8 g dans un volume final de 100 mL. Dans un litre (1000 millilitres) de vinaigre de table à 8 %, on trouve donc 80 grammes d’acide acétique


soit 25ml de vinaigre de table à 8 % donc 2 cuillères à soupe

Retourner vers « Nourrissement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.