Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Tout ce qui concerne les maladies et les différents traitements
f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#451 » mar. oct. 24, 2023 7:26 pm

Oui Michel, tu as tout à fait raison, le problème c'est que je ne peux pas y aller ce weekend, sinon je l'aurais bien sur fait.
Cette ruche va rester très infestée pour encore environ 2 mois.

Pour autant, je suis curieux de ce que cela donnera en printemps prochain.

En 2018 quand l’intérêt du lithium a été mis à jour, je me souviens avoir lu sur certains forums que des ruches hyper-infestées avaient été traitées au lithium, par curiosité, pensant qu'elles étaient condamnées et qu'elles ne passeraient pas l'hiver. À chaque fois, au printemps suivant elles se portaient très bien.

Cela permettra aussi de voir si ce qui est dit dans cette étude est plausible, à savoir un éventuelle effet virucide du Lithium, qui semble pouvoir permettre d'éviter l'effondrement des colonies par les virus introduits par le varroa et qui s'attaquent aux abeilles.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC9510912/

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#452 » mer. oct. 25, 2023 6:46 pm

Pour essayer de limiter au maximum le souci de toxicité sur les larves, d’abord on peut mettre le lithium dans une eau très légèrement sucrée en été ou en dégouttement en hiver, comme cela il n’y aura a priori aucun stockage.


Il est aussi possible d’imaginer un traitement avec des lanières de carton imprégnées de glycérine + lithium, sur le même principe que pour l’acide oxalique. Je vais peut-être essayer de tester ça l'été prochain.

Un dégouttement à la glycérine + lithium serait aussi intéressant à tester.

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#453 » mar. nov. 14, 2023 8:35 pm

Comptage les 05, 06,et 07/11 puis le 10/11 sur 3 jours.
Pour la D5 suite aux chutes antérieures, elle a reçu le 04/11 un dégouttement de 120 ml de sirop avec 2 g de LiCl.

D2 : 4, 5 et 3 puis 3 (soit 1/jour)
D3 : 0, 2 et 3 puis 2 (soit 0.66/jour)
L4 : 0, 0 et 2 puis 3 (soit 1/jour)
D5 : 3, 1 et 1 puis 2 (soit 0.66/jour)
D6 : 6, 6 et 0 puis 6 (soit 2/jour)
D7 : 1, 3 et 1 puis 3 (soit 1/jour)
D8 : 2, 0 et 0 puis 0 (soit 0/jour)
L9 : 7, 6 et 1 puis 12(soit 4/jour)

Apparemment le traitement du 22 octobre sur la D5 a été assez efficace, il faut dire qu'il n'y a plus beaucoup de couvain et donc de chance d'échapper au traitement pour le varroa.

À la mi-décembre, en espérant que le temps le permette, elles recevront toutes un dégouttement d'environ 100/120 ml avec 2 g de LiCl par ruche.
Si comme espéré, il n'y a plus de couvain, le reste des varroas devraient succomber et me permettre d'être tranquille jusqu’à la récolte de l'année prochaine à la mi juillet.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 13800
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#454 » mar. nov. 14, 2023 9:02 pm

Bonsoir.

Toujours avec des populations assez importantes ? La D8 semble peu peuplée. Exact ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#455 » mar. nov. 14, 2023 9:32 pm

Bonsoir Michel,
La semaine dernière je n'ai ouvert que la D5 pour le dégouttement.
Elle était toujours assez populeuse.
Pour la D8 extérieurement tout semble OK, l'activité pour les jours de soleil est bonne, et en pesée arrière elle est a 18 kg comme les autres années à la même époque.

Manulab
Modérateur
Messages : 2276
Localisation : Orne - France

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#456 » mer. nov. 15, 2023 12:51 pm

Il fait encore tiède cette semaine, mais coté complémentation on arrive en période de transition entre le sirop et le candi. Je me pose la question de diluer du mélange [cidre + carbonate de lithium] dans du candi, en l'occurrence un candi du commerce pas trop dur, mais je pense que la répartition de mon mélange dans le candi va quand même être très hétérogène. Donc il risque d'y avoir sur-densité en Li à certains endroits, et donc un surdosage momentané probable pour les abeilles qui vont y toucher.
Mais je me demande si c'est vraiment un problème, car quand tu utilises le sirop au LiCl par dégouttement, j'imagine que les abeilles touchées vont être provisoirement en surdosage, puis ça va s'égaliser avec le redistribution du sirop de dégouttement. Qu'en penses-tu ?

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#457 » mer. nov. 15, 2023 7:29 pm

Je pense que le surdosage temporaire n'est pas du tout un problème. J'avais essayé le lithium dans le candi il y a 3 ou 4 ans, il doit y avoir une trace dans mes messages beaucoup plus haut sur ce sujet.
Le problème avec le candi, c'est que tu ne sais jamais si elles vont y toucher ; en général, si les réserves sont suffisantes, elles n'y touche pas trop. C'est pour cela que j'avais un peu abandonné l'idée.

Je précise que je suis assez généreux pour les réserves, je n’hésite pas à rendre du miel (ou donner du sirop si pas de miel disponible, ce qui est rare).

Manulab
Modérateur
Messages : 2276
Localisation : Orne - France

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#458 » jeu. nov. 16, 2023 7:32 am

Merci pour ta réponse.
Effectivement, tu en avais parlé avec un essai sur une ruche pendant l'hiver 2020-2021.

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#459 » dim. nov. 19, 2023 1:25 pm

Je réfléchis à faire une sorte de mode d'emploi, mais je ne suis pas très à l'aise avec cela.

D'abord il y a dans ce post toutes les infos nécessaires pour faire une "expérimentation".

Par ailleurs, l'utilisation d'un nouveau produit qui n'a pas d'AMM et n'a donc pas été encore suffisamment testé nécessite de s'y intéresser en détail avant même d’expérimenter.

Il y a aussi quelques inconnues a éclaircir, par exemple dans le cas d'un nourrissement, la quantité de lithium qui peut rester stockée dans le sirop qui, s'il n'est pas consommé entièrement, peut par la suite être remonté dans les hausses au printemps.
En effet, bien qu'un petit "supplément" de lithium dans le miel récolté (qui d'ailleurs en contient toujours une faible quantité) ne pose absolument aucun problème à la plupart des éventuels consommateurs, il en est tout autrement pour une femme enceinte. Le risque est très faible pour une faible quantité de lithium, mais les compléments alimentaires à base de lithium sont fortement déconseillés pour elles, sauf pour celles qui sont bipolaires pour qui le traitement sera diminué mais pas arrêté (le risque est, à dose importante, une malformation cardiaque du fœtus).

Tout cela pour dire qu'il n'est pas question pour l'instant de vendre ou donner du miel produit avec des ruches traitées au lithium.

Le risque est quasi inexistant mais un miel doit être sûr à 100%, surtout pour une femme enceinte.

Donc vous pouvez manger votre miel, le faire gouter, mais pas aux femmes enceintes par précaution.

Plutôt qu'un mode d'emploi, je donnerais juste quelques recommandation qui sont certes des évidences mais bonnes à rappeler :

1) Ne traiter uniquement qu’après la récolte et jusqu’à la rupture de ponte de fin d'année.

2) Ne pas mettre dans une ruche standard (Dadant 10 cadres) plus de 2 grammes de chlorure de lithium ou 4 grammes de carbonate de lithium à la fois, ou si vous préférez pour un traitement.

3) Pour un nourrissement, ne mettre qu'une toute petite proportion de sirop, juste ce qu'il faut pour qu'elles le prennent sans stocker (aussi bien les 2 g de chlorure que les 4 g de carbonate à mélanger avec 1 à 2 litres d'eau + un peu de sirop).

4) Pour un dégouttement, c'est aussi au maximum 2 g de chlorure ou 4 g de carbonate par ruche, avec une concentration maximum de 500 Mmol soit au moins 100 ml de liquide pour 2 g de chlorure ou 4 g de carbonate.

5) Le carbonate doit être dissous dans une cuillère à soupe de vinaigre de cidre avant d'être mélangé au liquide, qui doit être le plus froid possible pour le mélange et qui peut être réchauffé par la suite.

6) Pour une expérimentation significative, comme pour tout traitement, il faut faire des comptages avant, juste après, et par la suite à intervalles réguliers jusqu’à un mois ou deux après le dernier traitement d'hiver.

Également, Je rappelle que c'est uniquement à titre informatif et qu'il est interdit de vendre ou donner du miel ou des produits de la ruche après un traitement qui n'a pas d'autorisation de mise sur le marché.

Pour finir, pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec les calculs de doses il y a un site avec une page pour convertir les mMol en gramme et inversement.

https://fr.planetcalc.com/6777/

Dans la fenêtre de gauche "formule de la substance" il faut bien orthographier, LiCl pour le chlorure de lithium et Li2CO3 pour le carbonate de lithium.
Cocher "moles vers grammes" et entrer dans "quantité de substance, moles" 0.025 à 0.050 car dans les études la concentration efficace utilisée en nourrissement se situe entre 25 et 50 millimoles par litre.
Le résultat donne environ entre 1 et 2 grammes pour le LiCl et entre 2 et 4 grammes pour le Li2CO3.
Pour un dégouttement, les concentrations efficaces dans les études sont données entre 250 et 500 millimoles par litre. Il faut donc 10 fois plus en gramme par litre à la préparation, par contre, on en met 10 fois moins dans une ruche.
En gros, avec 20 grammes de LiCl ou 40 grammes de Li2CO3 dans 1 litre de liquide (sirop lourd) on doit traiter au moins 10 ruches standards.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 13800
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#460 » dim. nov. 19, 2023 9:15 pm

Bonsoir,

Nous y voilà. Si l'innocuité du traitement est loin d'être prouvée, il est impossible qu'il obtienne, un jour, une AMM. Donc, dès à présent, il présente un risque, il me semble.


A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#461 » lun. nov. 20, 2023 12:40 am

Michel a écrit :Nous y voilà. Si l'innocuité du traitement est loin d'être prouvée, il est impossible qu'il obtienne, un jour, une AMM. Donc, dès à présent, il présente un risque, il me semble.

Bonsoir Michel, tu penses à quelle innocuité ? Pour les abeilles ou le pour consommateur ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 13800
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#462 » lun. nov. 20, 2023 7:06 am

Pour le consommateur.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#463 » lun. nov. 20, 2023 9:02 pm

Je n'ai peut être pas été assez clair dans mes explications.

En remontant plus haut dans le sujet, j'ai précisé que même si on part sur un % improbable de Lithium remontant dans les hausses, les quantité dans le miel serait plus thérapeutiques que toxiques, même en en mangeant 1/2 kilo par jour.

Mais cela c'est très théorique. Dans la pratique, les études montrent qu'au bout de moins d'un mois, les taux de lithium dans les corps de ruche et sur les abeilles retombe au même niveau d'avant traitement.

Avec des traitements faits entre la fin de récolte et la rupture de ponte de fin d'année, la marge de sécurité est énorme.

Par ailleurs les seules consommatrices à qui il y aurait un principe de précaution à appliquer, avant que des études puissent montrer une innocuité aussi pour elles, ce sont les femmes enceintes, et encore cela concerne en fait les 1er et 2eme mois et des prises de lithium de 100 mg à 1g par jour.

On est bien loin de se qui pourrait hypothétiquement se retrouver dans le miel.

Un labo qui voudrait lancer des études pour une AMM n'aura pas de mal à démonter, comme cela a déjà été fait, qu'au bout de 15 jours à 3 semaines, il n'y a plus trace de traitement nulle part.

Mais pour l'instant il n'y a pas d'AMM, il n'est donc pas question de prendre le moindre risque, même si il est purement théorique et inexistant en pratique.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 13800
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#464 » lun. nov. 20, 2023 11:54 pm

Ok, simple principe de précaution.

Merci.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

f38ob
Messages : 202
Localisation : Drome

Re: Lithium : les abeilles sauvées du varroa ?

Message#465 » lun. nov. 27, 2023 11:21 pm

Suite des comptages avant le dernier traitement de mi-décembre
Comptage sur 15 jours le 25 puis sur 24h le 26:

D2 : 21 (soit 1.4/jour) puis 1
D3 : 14 (soit 0.9/jour) puis 0
L4 : 6 (soit 0.4/jour) puis 0
D5 : 4 (soit 0.26/jour) puis 0
D6 : 13 (soit 0.86/jour) puis 2
D7 : 6 (soit 0.4/jour) puis 0
D8 : 5 (soit 0.33/jour) puis 0
L9 : 11(soit 0.73/jour) puis 4

Dernier comptage dans 6 jours puis traitement par égouttement le weekend du 16/17 (si le temps le permet).

Retourner vers « Maladies et traitements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.